Ça s’allonge chez Jacquie et Michel avec le premier film J&M Élite !

11781685_1602728806658702_870598687275318605_n

Jacquie et Michel, du porno mainstream déclinant à l’infini le fantasme de la boulangère aux grosses miches et de la voisine délaissée par son mari ? Plus seulement ! La production phare du X hexagonal s’attaque désormais au marché du long-métrage scénarisé.

Quand Jacquie et Michel décident de se lancer dans le long-métrage scénarisé en créant une nouvelle gamme « J&M Elite », ils ne laissent rien au hasard. Et lorsque le réalisateur Mat HDX propose à Michel de s’envoler vers Budapest pour concrétiser le projet, il s’entoure des meilleurs professionnels du moment : Kris Bakelit un chef opérateur venu du « traditionnel » (en l’occurrence de la pub), Mugur, le beau gosse roumain à la carrière internationale, Joss Lescaf, le black sexy du X français, une ribambelle de pornstars des pays de l’Est toute plus affolantes les unes que les autres. Et, last but not least, Alexia, une débutante française promise au plus bel avenir.

11822288_1601610500103866_5951514365385193022_n “Le challenge était de taille ! s’enthousiasme Mat. Il s’agissait de trouver une superbe actrice qui n’avait jamais rien fait, et d’engager un chef opérateur habitué aux longs-métrages.
En plus, Michel ne voulait que des hardeurs beaux et performants !”
Le film mêle la fiction, et la réalité de la découverte du X pour Alexia. L’intrigue est simple : une jeune fille doute de la fidélité de son copain. Une amie lui conseille de remonter dans l’historique de son ordinateur. Elle y découvre le site de Jacquie et Michel. Intriguée, elle confie à son amie sa curiosité quant aux tournages X, à l’envers du décor… Et comme le scénario d’un film porno ressemble souvent à un conte de fée, on lui propose illico de rejoindre une équipe de tournage à Budapest !

L’intensité dramatique va crescendo tout au long des quatre scènes, et pour cause : elles correspondent à l’initiation progressive d’Alexia à l’univers du porno. D’abord spectatrice, elle se caresse et exécute une pipe gourmande dès la deuxième scène. Elle participe ensuite à un trio, et, enfin, devient la principale protagoniste de la dernière scène, avec un hardeur.
Mat HDX, habitué aux débutantes (il est l’un des principaux réalisateurs des scènes réalité de J&M), a su gérer le stress de l’impétrante : « Alexia est dynamique, mignonne, et très motivée. Elle était un peu flippée au début, mais tout s’est bien passé. J’ai l’habitude de gérer les interrogations des filles, leurs inquiétudes, notamment en ce qui concerne leur image et l’après-X. Dans le film, pour rester au plus près de la spontanéité de l’actrice, nous avons mis en place le principe du confessionnal, emprunté à la télé réalité. Seule avec la caméra, elle raconte ses impressions, ce qu’elle a fait dans la journée, etc.  Nous ne voulions surtout pas tomber dans l’ornière du scénario « roman-photo » insipide que l’on retrouve, hélas, dans la plupart des films scénarisés français…»

11800025_1601170596814523_8227145209227766825_nMais cette sympathique production se distingue surtout par la qualité de sa réalisation, à trois caméras. Le but de ce nouveau concept ? « ouvrir à J&M les portes de l’international, confie Mat HDX, et apporter quelque chose de différent. En France, les films sont soit trop esthétisants aux dépens de l’intrigue, soit trop parodiques et franchouillards. C’est une nouvelle voie, qui apportera un peu de fraîcheur… » On dit merci qui ?

Le film sera disponible en quatre scènes séparées sur www.jacquieetmicheltv.net.
Le long-métrage sortira sur www.JacquieetMichelElite.com en VOD et en DVD.
Pierre Des Esseintes

À propos de Pierre Des Esseintes

Pierre Des Esseintes est auteur et journaliste, spécialisé dans les questions de sexualité. De formation philosophique, il est également sexologue. Il a publié, aux éditions La Musardine, Osez la bisexualité, Osez le libertinage et Osez l’infidélité. Il est aussi l’auteur, aux éditions First, de Faire l’amour à un homme et 150 secrets pour rendre un homme fou de plaisir.