Les 8 modèles français qui comptent dans le porno gay d’aujourd’hui

acteur_porno_gay_francais

On les appelle acteurs porno gay, modèles ou performers. Ils nous font rêver et bander et représentent mine de rien une certaine image du garçon français à travers leurs vidéos adultes qui circulent dans le monde entier. Ces 8 mâles sont les porn stars Made in France que les studios hexagonaux, européens voire internationaux s’arrachent.  François Sagat et Jordan Fox ayant pris leur retraite, qui pourrait leur succéder ? Zoom sur nos porno boys franchouillards qui en ont dans le slibard.

Le plus international : Theo Ford

theo_ford

Si vous regardez du porno gay ou vous y intéressez, vous n’avez pas pu passer à côté de Theo Ford. Il est LA star française du x gay de ces 5 dernières années, celui dont les interviews s’arrachent aussi bien sur les blogs et autres magazines gays que dans les Inrocks. Après des débuts chez French Twinks, le somptueux Theo n’a pas lésiné sur les séances de sport, se sculptant à merveille et attirant rapidement les productions étrangères. Objet de toutes les passions aux Etats-Unis, il a tourné pour les plus grands labels actuels et historiques du porno gay tout en assurant le buzz avec un compte Twitter animé d’une main de maitre. Après avoir enchainé à un rythme incroyable les tournages, Mister Ford a pris dernièrement ses distances avec le x business pour se focaliser sur sa relation avec son adorable mari Shawn, en Australie. Un beau pied de nez à ses détracteurs qui l’avaient soupçonné de se marier avec le jeune américain uniquement pour avoir sa green card. Bye bye les rageux !

Ce qui nous fait bander chez lui : physique de mannequin, une certaine élégance à la française. Theo Ford, c’est le playboy inaccessible qu’on n’oserait jamais aborder dans un bar en se disant qu’on ne joue pas dans la même catégorie. Mais grâce au porno, tous les fantasmes sont permis. D’autant plus que cet homme de rêve est versatile…

Le plus polyvalent : Doryann Marguet

doryann_marguet_topAvec son visage doux et son air chou, Doryann Marguet est un peu le fantasme du gentil et beau voisin d’à côté. Mais il suffit d’aller traîner sur son compte Twitter pour découvrir que derrière son habit de français charmant se cache un garçon très très chaud. Exhib, Doryann se plait à exhiber fièrement ses attributs dans la rue ou dans le train et ne se prive jamais pour partager avec ses fans des selfies brûlants. Il est surtout à l’heure actuelle le seul français à mener avec brio une double carrière à la fois dans le x gay et hétéro.  Masculin sans être intimidant, joli sans être trop lisse, Doryann est de ces modèles qui mettent d’accord tout le monde, qu’il apparaisse dans une production HPG, une vidéo Jacquie et Michel ou une fiction signée Ridley Dovarez. Ne tournant pas à plein temps, conciliant tournages et vie professionnelle « ordinaire », cet amant fougueux n’a encore jamais tenté de s’exporter à l’étranger. Son CV porno semble taillé à l’image de sa personnalité : éclectique, cool, sans prétention.

Ce qui nous fait bander chez lui :  Forcément, le fait qu’il soit bisexuel titille… Doryann Marguet reste un joli mystère et bien qu’il enchaine les tournages, il nous surprend toujours. Avec lui, on ne sait jamais comment ça va se finir, dans la sensualité ou la domination.

Le plus minet : Camille Kenzo

camille_kenzoPas facile de sortir du lot quand on tourne pour le label français French Twinks : les vidéos regorgent de minets lisses et coquins. Camille Kenzo est pourtant parvenu à se forger une belle notoriété jusqu’à devenir pour beaucoup le visage du studio qui monte. Les américains ont pu savourer ses aventures au pays de l’Oncle Sam dans des duos brûlants avec des stars des labels Dominic Ford ou Helix Studio. Son trio avec l’ancien power couple Casey Tanner et Blake Mitchell restera dans les annales. Pourquoi donc « tout le monde veut baiser Camille » ? Parce que ce jeune parisien montre qu’il aime ça comme aucun autre ! Ultra imberbe, sec et hyper passif, Camille fait sauter les braguettes avec ses fesses généreuses et provocantes. Souple et insatiable : un vrai challenge pour chaque actif qui s’y frotte ! S’il a beaucoup attiré l’attention sur lui les deux dernières années, le jeune Kenzo n’a pas pour autant essayé de percer plus que ça dans l’industrie adulte. Pas prise de tête, suivant ses pulsions, Camille semble avant tout se faire plaisir et on ne le blâmera pas pour ça !

Ce qui nous fait bander chez lui : Regard provocant, corps crevette, Camille Kenzo est de ces passifs qui ne se laissent pas faire ou alors seulement quand ils ont décidé qu’ils voulaient s’en prendre. Un « passif actif » qu’on pourrait désigner comme une version franchouillarde de Brent Corrigan.

Le plus mystérieux : Enzo Rimenez

enzo_rimenezSi ses fans l’ont vu grandir (il tourne depuis quasiment une décennie), Enzo Rimenez s’est rarement livré et demeure pour eux comme pour les autres un mystère.  Diaboliquement sensuel, versatile, le beau Enzo peut se targuer d’être l’un des modèles français avec l’une des carrières les plus variées. Passif pour gros calibres chez Citebeur, actif polyvalent en mode bad boy chez Menoboy, français objet de toutes les convoitises chez Titan, fétichiste coquin chez Cazzo… C’est l’avantage du modèle qui ne se dévoile pas en interview : Rimenez est une toile blanche. Absent des réseaux sociaux, il va et vient dans le porno au gré des envies et semble se ficher de la notoriété. Ainsi le retrouve-t-on ces derniers mois, après des années d’absence qui laissaient penser qu’il avait arrêté le x, en super top businessman chez Men at Play, plus viril et musclé que jamais.

Ce qui nous fait bander chez lui : Enzo Rimenez a une gueule très particulière et transpire la sensualité. Racé et solide, il est ce mec canon comme on en voit rarement dans la rue et sur lequel on se retournerait forcément. Insondable et hautement fantasmatique.

Le plus hype : Nathan Hope

nathan_hopeRévélé par les labels Citebeur et Sketboy, Nathan Hope leur a apporté un vrai sang neuf. Et pour cause : de tous les modèles français, il est sans doute celui qui se rapproche le plus de ce que peut être un beau français branché de nos jours. En mode moustache ou bouc, Nathan Hope a ce charme faussement discret qui fait toute la différence. Party boy, cool sans jamais forcer le trait, il est ce mec sympa et sexy avec qui on rêve de partager nos nuits. Ne cachant pas sa volonté de percer à l’international, Nathan a tenté de suivre l’exemple de son ami Theo Ford en étant très présent sur Twitter. Il a déjà tapé dans l’œil de plusieurs productions européennes comme UK Naked Men et surtout Eurocreme qui l’a définitivement propulsé à un niveau supérieur. Plein de surprises, celui que l’on imaginait exclusivement actif a l’an dernier surpris son monde en participant à des vidéos hard et sadiques de la production BDSM Gay Boynapped. Avec ses tatouages et sa beauté digne des plus mignons Cockyboys, Nathan Hope a tout pour devenir un grand.

Ce qui nous fait bander chez lui : Son corps à croquer, musclé sec comme on aime, et joliment tatoué. Sa belle gueule et son sourire aussi. Nathan Hope est de ces bogosses pour lesquels on bande mais dont on tombe aussi très vite amoureux. Le lover boy français par excellence !

Le plus médiatique : Anthony Cruz

anthony_cruzAnthony Cruz a quitté un emploi « Chez Disney » pour essayer de faire carrière dans le porno. Après un lancement en grande pompe via la télé-réalité Apprentis Pornstars de French Twinks (où il faisait ses débuts aux côtés de Theo Ford), il a collaboré avec Menoboy et Berry Prod tout en faisant quelques incursions dans des productions anglaises. Tourner ailleurs qu’en France, il en rêvait. Mais la majorité des propositions qu’il recevait étaient pour des vidéos bareback. Toujours safe, il a préféré continuer sa route seul et a lancé son propre label, Airmaxsex après avoir fait un gross buzz sur Xtube avec une vidéo perso où il se filmait dans un ascenseur avec son petit copain de l’époque. Depuis, Cruz joue sur différents tableaux : réalisateur amateur, modèle occasionnel en mode garçon survet et surtout community manager de diverses marques et collaborateur régulier pour le magazine Qweek.

Ce qui nous fait bander chez lui : Dans ses vidéos, Cruz sait user et abuser des sons et du dirty talk. Il est un actif dominant et un passif  possiblement soumis. Détail qui ne gâche rien : un sexe parfaitement épais.

Le plus « événementiel » : Matt Kennedy

matt_kennedyMatt Kennedy fut l’une des révélations les plus explosives du label Menoboy. Un mec foutu comme un Dieu, tatoué, qu’on imaginait en super actif mais qui se révélait être un passif d’enfer. Le passif viril dans toute sa splendeur, en somme. D’emblée présenté comme une tête d’affiche, le joli Kennedy s’est curieusement évaporé alors qu’il attisait toutes les curiosités des pornophiles français. L’an dernier sonnait l’heure de son comeback avec le film Agents X de Ridley Dovarez. L’occasion de refaire le tour de la presse homos. La première couverture du magazine gay Garçon lui a même été dédiée. Et pourtant… Alors qu’il évoquait son ambition de reprendre le x à fond, Matt Kennedy est à nouveau absent des écrans depuis plusieurs mois. Pas de doute : un garçon qui sait se faire désirer.

Ce qui nous fait bander chez lui : Outre sa délicieuse bouche, Matt Kennedy est définitivement l’un des passifs qu’on aime le plus voir se faire prendre.  Il casse subtilement les stéréotypes qui voudraient que les beaux sportifs au regard ferme soit forcément des actifs. Un mec sexy qui assume d’aimer être aussi à 4 pattes, on valide et ça nous excite !

Le plus macho : Mathieu Ferhati

mathieu_ferhatiSes vidéos chez Menoboy où il était un beau mâle passif nous semblent si loin ! C’est que depuis, Mathieu Ferhati a fait la misère de tellement de fesses ! C’est via Sketboy que notre macho man français explose. Dans de nombreuses vidéos, le public le suit en train de devenir un actif dominateur de plus en plus fervent et délicieusement bourrin. Pas de doute : le meilleur coup de bite de l’hexagone, c’est lui ! Ayant incarné le fantasme ultime du « mec sportswear » dont les passifs soumis rêvent de lécher les skets et les panards, le viril Ferhati a depuis enchainé plusieurs collaborations avec Ridley Dovarez qui l’a notamment sublimé dans le film de boxe Fighters. Mathieu Ferhati, c’est la force tranquille du porno. Intimidant dans ses vidéos, il est dans la vie de tous les jours un garçon simple, presque timide, au sourire à tomber à la renverse. Ayant été un moment le secret le mieux gardé du x gay français, il a depuis acquis le statut de modèle culte. Souvent tenté d’aller expérimenter les tournages à l’étranger, il n’a jamais vraiment sauté le pas. Le côté « star du porno » dépasse ce séduisant étalon qui préfère profiter de la vie et prendre les choses comme elles viennent.

Ce qui nous fait bander chez lui : Son attitude. Dès que la caméra tourne, Mathieu Ferhati devient une bête de sexe ! Toutes ses scènes sont d’une incroyable intensité et il ne lâche ses partenaires qu’après les avoir épuisés. Torride et sympa, il est ce bon copain gentiment obsédé du cul  et « mâle aplha » dont on a envie de renifler les caleçons et les chaussettes en douce.

Thomas Fap

À propos de Thomas Fap

Thomas s'abreuve de porno depuis ses 15 ans. Après les premiers émois des VHS hétéros, il développe une passion débordante pour le x gay alors qu'Internet fait son apparition. Pornophage et curieux, tous les genres et fétiches attisent sa curiosité. Il partage ses fantasmes et addictions sur son propre blog, Gaypornocreme, et régulièrement pour le magazine gay Qweek.