Les lesbiennes sont majoritairement de gauche !

6a00d83451575069e201a73d9ff5ca970d

Les femmes de gauche seraient plus « libérées » avec les femmes. C’est ce que démontre le dernier sondage IFOP qui a étudié le comportement féminin sur les attirances et pratiques lesbiennes et bisexuelles. Peut-être plus « délivrées » ?

Qui a dit que le sexe était apolitique ? Les différences en fonction de l’appartenance politique s’expriment fortement dans ces résultats, tant sur le désir physique et sexuel que sur celui des sentiments.

– Les sympathisantes socialistes, et surtout écologistes, sont systématiquement plus enclines à exprimer physiquement du désir pour les femmes. Qu’il s’agisse de les embrasser, de les draguer, de se faire draguer, de se caresser en pensant à une autre femme, de leur caresser les seins ou leur lécher le sexe, elles se montrent les plus allantes. C’est ainsi que 39 % des femmes proches d’EELV et 31 % des socialistes (contre 23 % en moyenne) ont envie d’embrasser ou de faire l’amour avec une autre femme.

–  Les sympathisantes républicaines sont en revanche beaucoup plus retenues sur la question : seulement 18 % d’entre elles aimeraient embrasser ou faire l’amour avec une autre femme. Outre la dimension culturelle propre de cet électorat, ce résultat s’explique aussi parce qu’il est plus âgé que la moyenne. Une autre frange électorale se singularise par sa modération : les femmes du Front de gauche semblent moins concernées par l’amour féminin.  Seules 17 % d’entre elles aimeraient ainsi embrasser ou faire l’amour avec une autre femme.

Cette tendance politique a également un pendant sentimental. 33 % des femmes proches d’Europe Écologie Les Verts et 20 % de celles proches des Socialistes aimeraient éprouver des sentiments pour une femme contre seulement 7 % des sympathisantes des Républicains et 12 % du Front de gauche. Autant dire que les femmes de droite sont nettement plus coincées !

Léchage et doigtage : les deux mamelles du sexe entre femmes

Où en sont les femmes sur le plan du désir sexuel ? On le sait désormais ! Mais, au-delà du désir, quelles sont les pratiques saphiques des femmes ? Dévoilons un peu de l’intimité féminine. En termes de pratiques sexuelles, les femmes tournent beaucoup autour du sexe de leur partenaire. Le léchage de celui-ci représente le rapport sexuel le plus courant, que ce soit se faire lécher son propre sexe (pour 73 % d’entre elles), lécher celui d’une autre femme (pour 69 % d’entre elles) ou carrément se le lécher mutuellement, en même temps (pour 49 % d’entre elles). La pénétration du vagin par les doigts ou par un objet représente l’autre pratique courante (pour 65 % d’entre elles).

L’EXCITATION LIÉE AUX PRATIQUES SEXUELLES ENTRE DEUX FEMMES

Les pratiques sexuelles entre femmes excitant « beaucoup » les Françaises.

lvdx-sondage-femmes-de-gauche-plus-lesbiennes-les-visuel-1

Leurs bacchanales sont en revanche moins anales. Seules 19% des femmes ayant eu des rapports avec une femme se sont déjà fait lécher l’anus.

lvdx-sondage-femmes-de-gauche-plus-lesbiennes-les-visuel-2

Elise

À propos de Elise

Étudiante en lettres modernes et libertine assumée. Mes deux passions: la littérature et le sexe. Que je peux enfin concilier sur ce blog, où je vous raconterai mes aventures sexuelles et autres coups de cœur et coups de gueule en rapport avec la sexualité. Bisous à tous (et à toutes, j'aime bien les filles aussi !).