Quand le porno se décline en roux !

L’ère où ils étaient moqués, discriminés et mis de côté, est bien révolue. Les icônes aux chevelures flamboyantes ont de plus en plus la cote, que ce soit chez les femmes ou chez les hommes. Le monde du X gay n’est pas en reste, avec une prolifération d’acteurs au crin ardent de plus en plus populaires.

Une liste non exhaustive

Ils sont nombreux à tourner, et parmi eux se trouvent certains des plus populaires. En effet, être roux n’est pas un barrage à leur carrière. Pour exemple, Brent Corrigan et JP Dubois ont tous deux obtenu un prix aux PinkX Gay Video Awards 2016, à savoir celui du meilleur acteur et du meilleur passif. Il faut tout de même rappeler que Brent Corrigan est l’un des acteurs gay les plus connus à travers le monde. La liste de ces hommes sexy et roux est longue, Andro Mass, Kennedy Carter, Connor Maguire, Bennett Anthony, Seth Fornea, Tim Kruger, Erwan Criss, James Jamesson, Skippy Baxter, Leo Rustine… Qu’il s’agisse d’Américains, de Britanniques, de Hollandais, d’Australiens ou de Français, ils sont parvenus au top du X gay. Ils plaisent à travers le monde, sans exception. Alors exit la fameuse phrase « je ne suis pas roux, je suis blond vénitien ! »

Lutte contre les discriminations

Gingers, le court-métrage au contenu pornographique d’Antonio Da Silva, est ainsi une véritable « ode aux roux ». Il sensibilise sur les brimades auxquels ils sont encore sujets dans le monde. Jamais nous n’avons vu un film défendant les bruns ou les blonds. Ce qui prouve, outre le besoin de mettre en lumière ces moqueries, que ces personnes attirent. Roux lui-même, Chris Ward fut acteur porno, réalisateur/producteur au sein de Raging Stallion et par la suite puissant boss de Falcon Studio Group. Il a pris sa retraite fin 2015. Ce qui frappe dans sa longue filmographie, c’est que l’on y retrouve assez régulièrement des roux. De là à dire qu’il se projetait dans ses acteurs et voulait témoigner de leur pouvoir de séduction - et de lui-même -, il n’y a qu’un pas que nous franchissons allègrement. D’autant que Ward a beaucoup œuvré pour des castings multiethniques.

Émancipation du diktat de la mode

Avec leur peau généralement laiteuse, les roux font la démonstration d’un érotisme qui s’émancipe du diktat du tout bronzage. Ils offrent aussi un contraste des plus fascinants avec des partenaires à la peau mate ou brune. Diffusé sur PinkX en septembre, Pool Service de TitanMen fait astucieusement jouer Bennett Anthony aux côtés du métis Jason Vario, puis dans une autre scène avec Adam Ramzi, brun aux origines arméniennes. Le tout en un mélange de couleurs aussi symbolique que beau !

Tout ceci est probablement dû à la rareté d’acteurs aux cheveux couleur acajou. L’effet de nouveauté et de différence force l’intérêt, surtout dans un univers pornographique gay assez peu renouvelé. Des catégories uniquement sur les roux apparaissent même de plus en plus, parmi les nouvelles arrivantes.

L’attrait sexuel des roux a toujours existé, que ce soit chez les hétérosexuels ou les homosexuels. Rappelez-vous cette fameuse scène. Mylène Farmer était interviewée, et la question sur ses poils intimes était posée. Sans gêne, elle a alors répondu avec humour. Alors messieurs, si vous aussi vous avez un côté aussi ardent en bas qu’au niveau capillaire, vous savez dorénavant que le porno vous ouvre grand ses portes !

Mickael Cock

À propos de Mickael Cock

Michael Cock est journaliste et archiviste : il suit l'actualité et l'évolution de la communauté gay depuis plus de 20 ans. Militant de santé sexuelle, les nombreuses confidences qu'il a recueillies lui permettent de relativiser sur les sexualités. De formation scientifique et théâtrale, il décrypte avec humour et logique l'inconscient sexuel de tous les sujets trop sérieux. Il contribue régulièrement pour Garçon Magazine.