Shyla Ryder : « C’est si bon de se faire enculer »

Elle est grande, a les yeux clairs et de faux airs de Cameron Diaz. Son passe-temps favori : la sodomie, devant le surf. Rare et précieuse, Shyla Ryder est une bombe californienne qui explose sans faire de bruit. Interview.

LVDX : C’est moi ou tu n’as pas le profil d’une hardeuse ?

Shyla Ryder : Je suis d’abord danseuse. Je fais du strip-tease. C’est mon activité principale. Il m’arrive de vivre deux à trois mois à Las Vegas pour les shows, mais je n’arrête jamais d’être sur les routes. C’est chez moi, à Los Angeles, que je reste attachée, là où il y a l’océan et les vagues.

Et c’est à L.A que tu tournes.

Pas seulement, à Las Vegas aussi. Mais je ne tourne pas beaucoup. Ca coïncide avec des périodes où j’ai envie de baiser sans prise de tête et en prenant de l’argent.

Tu as l’air très souple, grand écart et autres, ça aide pour la sodomie ?

Ca permet de s’enfoncer très profondément dans mon cul ! J’aime… En fait non, j’adore ! J’adore trop. Ca me procure de super orgasmes.

Dans un film, t’a-t-on déjà enculé sans préliminaires ?

Non, parce que je suce ou au moins je me fais lécher avant. Et puis j’ai gardé une certaine appréhension depuis mes débuts. Je me caresse l’anus et j’enfonce un doigt dedans pour le préparer. J’aime aussi y mettre le doigt quand on est dans ma chatte.

Comment décrirais-tu ton anus ?

Alors, la dernière fois que je me suis mise accroupie sur un miroir, il était petit, serré et bien dessiné.

Tu as commencé le porno par du lesbien, pénètres-tu des filles avec ta main, un sextoy ou des objets ?

Les hommes ne voient le sexe qu’à travers la pénétration. Mais avec une femme, ce qui est bon, c’est de sentir la chaleur et la douceur du corps collé au mien, la petite chatte mouillée contre la mienne, nos liquides qui se mélangent. Des trucs comme ça.

Aimes-tu qu’on te baise avec autorité ?

Dans le porno hétéro, je me fais toujours prendre par des acteurs plus vieux qui jouent le rôle de mes beaux-pères ! Au lit, j’aime être traitée comme une chienne, mais une chienne de luxe avec une laisse et un collier Gucci.

J’aime beaucoup tes petits seins, j’espère que tu n’envisages pas de les refaire !

Jamais de la vie. Je suis all natural et je le resterai. Mais chacune est libre de faire ce qu’elle veut. Moi, je n’aime pas la sensation de froid. C’est même parfois dur dans les mains. Et puis je ne veux pas ressembler à une « créature » quand j’aurai 30 ans.

J’ai cru voir que tu ne raffolais pas du sperme dans la bouche non plus.

Parce ça déborde souvent et le sperme sur le visage m’irrite la peau. J’ai plein de petits boutons après, c’est horrible ! Qu’un mec jouisse dans ma chatte ou sur mes fesses, je trouve ça plus excitant.

Et les plans à plusieurs ?

À condition que l’on soit deux performeuses alors. Je ne suis pas branchée par les gang-bangs.

Comment les hommes se comportent avec toi ?

Trop de vantards. Je vis en vase clos. Le porno, c’est bien. J’aime bien la mentalité des mecs. Comme le sexe a déjà eu lieu, c’est beaucoup plus franc et agréable comme ambiance. J’aime bien les après-tournages, c’est vraiment paisible. Je suis avec des gens qui sont devenus des amis parce que c’est plus qu’un métier, on partage de l’intimité. D’ailleurs, je préfère le terme « être avec » que « travailler avec ».

Qu’est-ce qui t’énerve chez les mecs en général ?

Les mecs doivent se détendre, ce n’est pas en étant comme des chiens en rut sur moi qu’ils arriveront à me faire mouiller. Quand il y a une embrouille avec moi, c’est vraiment que dans un sens parce que je suis trop occupée à briller et à essayer d’être un ange pour trouver même le temps de penser à celui qui me cherche.

Quels types d’attitude faut-il adopter pour te plaire ?

J’aime les gens curieux, simples et authentiques qui me font découvrir de nouvelles sensations, de nouvelles musiques, de nouveaux plaisirs.

Quelle est la partie de baise idéale pour toi ?

Être sur un mec sexy, bien dessiné, sur une musique sexy, dans une voiture ou une maison sexy. C’est pour ça que je fais du porno.

Quelles sont tes motivations dans la vie ?

Moi, je carbure à la liberté et à l’océan. Je me suis mise à la plongée sous-marine et je suis a fond dedans. Je suis plus studieuse que je ne l’ai jamais été à l’école.

Shyla Ryder

22 ans

Originaire de Los Angeles (Californie)

1m71

54 kg

90A

Filmo sélective :

- Anal Gaping Divas 2 (Fresh Girls)

- Anal Newbies 4 (Evil Angel)

- Staying Pure For Her Boyfriend (Teamskeet)

Dimitri Largo

À propos de Dimitri Largo

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.