Suivez-nous

Actrices

LadyXPurple : « J’ai appris que j’étais fontaine ! »

Publié

le

À 29 ans, LadyXPurple s’est fait une place dans le milieu du X français. Et c’était loin d’être gagné d’avance, pour cette ancienne obèse qui, à force de courage et de résilience, a retrouvé confiance en elle pour réaliser ses rêves dans le porno ! La belle brune nous a raconté les étapes de son parcours…

D’où venez-vous, et quel est votre parcours ?

Je viens de la région Grand Est, près de Strasbourg. J’ai un long et dur parcours, je pourrais en parler des heures, mais je vais faire court… Je suis une ancienne obèse, j’ai perdu quatre-vingt kilos, j’ai de nombreux soucis de santé qui font que je fais du yo-yo avec mon poids. Dans le milieu du X, on sait que ce n’est pas facile de se faire une place en tant que femme pulpeuse, surtout avec des séquelles visibles sur la peau. J’ai déjà eu recours à des opérations de chirurgie réparatrice, et ce n’est pas fini. En tout cas, je n’oublierai jamais d’où je viens ! Je remercie mes abonnés, fans, collègues, tous ceux qui sont si bienveillants avec moi, qui essaient de m’aider à me redonner confiance en moi, à m’accepter telle que je suis, et d’aller encore plus loin dans ce milieu.

C’est un très beau message. Est-ce que le porno vous a aidée à vous réapproprier votre corps ? 

Le porno m’a aidée à retrouver un peu de confiance en moi, à me trouver belle à l’écran, à être désirable, sensuelle, et surtout sexy en lingerie. Avant, je me cachais, je ne pouvais pas me mettre à nu. C’est un gros travail sur soi, mais je suis tombée sur des acteurs et actrices adorables, qui m’ont aidé à franchir le pas, à me dévêtir facilement, sans blocage. J’ai eu droit à des critiques sur les réseaux, et de la part de personnes du milieu, mais c’est toujours simple de parler quand on ne connaît pas le vécu de quelqu’un… C’est un sujet sur lequel je me bats, et j’aimerais me faire entendre, pour toutes ces femmes pulpeuses qui n’osent pas franchir le pas. Je voudrais leur redonner de la confiance, et leur dire : mesdames, vous aussi, vous avez votre place dans ce milieu, malgré tous les stéréotypes : les filles minces, sans complexes ni imperfections…

D’où vient votre pseudo ?

Lady fait référence à la femme. X, au porno. Purple, c’est ma couleur favorite !

Comment êtes-vous arrivée dans l’industrie du porno ?

Grâce à l’actrice Sally Valentine, qui est aussi ma meilleure amie et mon binôme dans le porn. Elle m’a donné le contact de French Story X, j’ai donc débuté avec eux pour Jacquie et Michel.

Qu’auriez-vous fait si vous n’aviez pas travaillé dans le porno ?

Mon travail principal n’est pas le porno. Je suis cuisinière, et je travaille à mon compte dans la création de bijoux, et la vente de prêt-à-porter. Et sur mon temps libre, je suis actrice pour des productions et créatrice de contenu sur les plateformes. 

Quels sont les mots qui vous décrivent le mieux ?

Coquine, pulpeuse, souriante, marrante, douce, pétillante !

Quel est votre plus grand fantasme ?

Un de mes plus grands fantasmes est déjà réalisé : coucher avec deux hommes bi ! Sinon, j’aime beaucoup les uniformes, j’aimerais beaucoup tourner avec un homme grand et musclé en tenue de policier… Sinon, je rêve d’une orgie féminine, et me faire squirter dessus !

Vous vous souvenez de votre premier tournage ?

Bien sûr, c’était génial ! J’en garde de très bons souvenirs. J’ai commencé à tourner avec Ashley & Nicolas Morena pour J&M. Ils ont d’ailleurs été merveilleux avec moi. 

Quel a été le meilleur moment dans votre carrière d’actrice X ?

Quand j’ai fait la rencontre de Nephael. Elle est venue me retrouver en Alsace, dans un hôtel proche de chez moi, où nous avons tourné des scènes, et ensuite pris un bon repas. C’était un super moment ! J’ai également apprécié de faire la rencontre de l’adorable Luna Rival, qui m’a accueillie chez elle et dans son studio. Nous avons fait de belles choses ensemble. 

Quelle est votre meilleure manière de vous faire jouir ?

Il n’y a pas de meilleure manière, tout est dans la façon de faire et de s’y prendre. Il suffit de savoir faire Spider-Man avec ses doigts au fond de ma petite chatte, pour me rendre dingue, vous voyez comment (rires) ?

Quelle est la scène que vous avez préférée tourner ?

Ma première double vaginale ! Avec Nicolas Morena et mon conjoint. J’en redemande encore !

Vous est-il déjà arrivé d’être dégoûtée par un de vos partenaires ?

Lors d’une scène, l’acteur transpirait tellement que ses gouttes de sueurs me coulaient sur le visage, sur ma bouche…

Vous vous masturbez combien de fois par jour ?

Au moins une fois par jour, quand j’en ai l’occasion. Une journée sans se toucher n’est pas une bonne journée !

Sur quelle partie de votre corps préférez-vous qu’un homme éjacule ?

J’adore qu’on m’éjacule sur la poitrine. 

L’anal, c’est votre truc ?

Absolument pas. Je n’y trouve aucun plaisir. Mais peut-être qu’un jour, je tomberai sur un partenaire qui me fera aimer l’anal.

Qu’est-ce qui vous fait rire, dans la vie ?

Je suis très chatouilleuse. Mais sinon, il suffit de me faire une bonne blague et je ne m’arrête plus !

La citation qui représente ce en quoi vous croyez ?

Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité. 

Vous avez un nouveau projet de tatouage ?

J’aimerais me faire tatouer une tête de lion sur la cuisse, mais avant de refaire un nouveau tatouage, j’aimerais trouver un bon tatoueur qui pourra me recouvrir les quelques dégâts des autres tatoueurs ! 

Un message pour vos fans ?

Je les remercie pour tout le soutien qu’ils m’apportent depuis mes débuts, toutes les attentions et cette générosité à mon égard, j’ai de la chance d’avoir des fans bienveillants à mes côtés. Merci pour tout.

Comment peuvent-ils te contacter ?

X : Ladyxpurple_

Instagram : lady_xpurple 

Swame : Ladyxpurple 

Quelle est la demande la plus étrange que vous ayez eue de la part d’un fan ?

Parler de couches Pampers pendant quinze minutes… Je trouvais cela très bizarre comme demande. Ça m’a bien fait rire en tout cas !  Sinon, on m’a demandé de faire caca dans un bocal et de l’envoyer, ce que j’ai refusé d’ailleurs !

Quelle femme pourrait être ton modèle dans la vie ?

Je suis une grande fan de Valerica Steele !! Une grande modèle dans le milieu du porn, je rêverais de pouvoir tourner avec elle. 

Aurais-tu envie de tourner avec une transsexuelle ?

Oh oui, c’est également un fantasme que j’aimerais réaliser ! Tourner avec une transsexuelle, avec une poitrine et des organes génitaux masculins ! 

Quelle est la chose la plus importante que vous ayez apprise sur cette industrie depuis que vous avez commencé ?

La chose la plus importante est de se faire tester régulièrement contre les maladies sexuellement transmissibles. À ne pas négliger. Ainsi qu’être d’accord sur les pratiques. Ne jamais se forcer à quoi que ce soit. 

Et qu’avez-vous appris sur vous-même ?

Que même avec mes formes pulpeuses, je sais être désirable, j’ai réussi à retrouver la confiance en moi, passer outre les critiques, et surtout faire ce qui me plaît ! 

J’ai aussi appris que j’étais une femme fontaine !

Vous faites quoi ce soir ?

Je suis sur mon canapé, devant Netflix, et je me repose avant un week-end dans un hôtel-spa. 

Votre prochain tournage, c’est quand ? Et avec qui ?

Rien n’est encore programmé, mais j’ai le projet de tourner pour une production fetish, et aussi pour HPG, à Paris.

C’est quoi, votre superpouvoir ?

J’arrive à faire bouger mon sein droit, toucher mon nez avec ma langue, et faire bouger mes oreilles. Ce n’est pas donné à tout le monde (rires) ! 

Pierre Des Esseintes est auteur et journaliste, spécialisé dans les questions de sexualité. De formation philosophique, il est également sexologue. Il a publié, aux éditions La Musardine, Osez la bisexualité, Osez le libertinage et Osez l’infidélité. Il est aussi l’auteur, aux éditions First, de Faire l’amour à un homme et 150 secrets pour rendre un homme fou de plaisir.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.