Suivez-nous

Libertinage

DÉFINITION – Qu’est-ce que le candaulisme ?

David Chryso

Publié

le

L’échangisme peut être considéré comme une manière pour chaque membre d’un couple de prendre du plaisir dans les bras d’un(e) autre, un partage, un échange de plaisir qui se vit en parallèle. Avec le candaulisme, le couple va franchir une autre étape.

Pour l’homme qui le pratique, le plaisir vient dans l’excitation qu’il éprouve à exhiber sa femme, en photos ou en réel, à d’autres personnes ou à la voir faire l’amour avec un autre homme, voire plusieurs. Et, à la différence de l’échangisme, il n’y a pas nécessairement de réciprocité : à noter que c’est en général l’homme qui exhibe, offre sa femme, le contraire étant beaucoup plus rare, même s’il peut exister. Cette pratique reste très minoritaire, même si 1 homme sur 4 se dit excité par l’idée de voir sa femme dans les bras d’un autre homme.

le-fantasme-du-candaulisme-201504-02_03

Mais de là à passer à l’acte, il y a un fossé pas toujours simple à franchir : cela demande, sans doute plus que dansl’échangisme, une confiance absolue dans le couple. Une chose est certaine, le candaulisme ne se pratique qu’en couple, il n’a absolument rien à voir avec un quelconque voyeurisme et ne pourrait se pratiquer avec une rencontre d’un soir.

Historiquement, il vient du roi Candaule, qui régna en Lydie au VIIIe siècle avant J. C. Il était tellement fier de la beauté de sa femme qu’il voulut la montrer à un officier de sa garde, mais la reine ayant découvert que le roi l’avait offerte au regard de ce garde, séduisit ce dernier avant de le pousser à tuer son époux et prendre le trône avec elle.

tumblr_mrc3hymN7c1r3grd2o1_1280

Dans la pratique, on peut considérer qu’il existe autant de formes de candaulisme que de personnes qui le pratiquent, même si on peut distinguer trois grandes catégories :

  • Le candaulisme participatif :

Le couple recherche un plaisir commun, l’un en regardant, l’autre dansant dans les bras d’un homme ou faisant l’amour avec un inconnu.
Le couple échange de nombreux regards complices, ou plus tard, ils prendront ensemble du plaisir à évoquer cette expérience.

  • Le candaulimse directif :

L’homme pourra prendre plaisir à voir sa femme se laisser aller à ses pulsions et ses désirs les plus inavouables.
Son acceptation de la voir ainsi prendre et donner du plaisir avec un autre lui provoquera une vive excitation, mais en aucun cas, il ne peut y avoir de notion d’humiliation de la part de l’un des deux époux.

  • Le candaulisme passif ou cuckolding :

C’est peut être la forme extrême du candaulisme : c’est une forme d’infidélité acceptée, consentie de la part des époux.
Le mari prendra plaisir en trois temps : d’abord à voir sa femme se préparer avant d’aller rejoindre son amant, ensuite quand il la sait avec lui, et enfin quand elle rentre au domicile pour partager son expérience dans les moindres détails.

On le voit, le candaulisme implique une grande complicité dans le couple, nécessite des échanges constants et le besoin de se rappeler régulièrement que l’on s’aime…

Ancien journaliste à Hot Vidéo, embarqué aujourd’hui dans d’autres aventures, loin des Hot d’Or, du X business et des paillettes. Mange des sushis et des cupcakes en rageant contre la pensée unique.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.