Suivez-nous

Actu/News

Circoncision : un article qui risque de vous la couper !

Multon

Publié

le

Pour la beauté de la chose… Pour sa propreté… Contre l’éjaculation précoce… Pour jouir et faire jouir plus intensément… Contre les maladies…

Du latin circumcisio (couper autour), la circoncision consiste en l’ablation du prépuce, pour laisser le gland du pénis à découvert. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé Cette pratique concerne 30 % environ de la population masculine mondiale.

Entre les « pro » et les « anti-circoncision », le débat fait rage. Découvrez quelques éléments de réflexion pour vous faire votre propre idée et… pourquoi pas, vous décider à vous la faire couper ?

La circoncision pour adultes pourquoi?

Pour la beauté de la chose.

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Ainsi, certains hommes, mais aussi des femmes, trouvent une verge circoncise beaucoup plus attrayante.

Toujours clean.

Un pénis circoncis est plus facile à conserver propre. Après usage, beaucoup de marins ont pour habitude de se laver la bite avec du rhum. Les circoncis qui font ça et qui se coupent les poils pubiens affirment n’avoir jamais été touchés par aucune maladie, même dans les lieux les plus sordides. Il faut, évidemment éviter de se raser le pubis juste avant la relation car le rasage fait de petites coupures qui doivent être cicatrisées avant usage.

Contre l’éjaculation précoce.

Bien que les études montrent qu’un prépuce court n’a aucune influence sur le rapport sexuel, pourtant la plupart des hommes disent que le gland est moins sensible après la circoncision et prétendent que ceci peut avoir des avantages lors des rapports sexuels. En effet, un gland moins sensible pourrait favoriser le prolongement de l’acte sexuel, voire même résoudre le problème de l’éjaculation précoce. Quant aux problèmes sexuels (difficultés d’érection essentiellement), les mêmes études révèlent que les hommes circoncis (surtout les hommes les plus âgés) ont moins de problèmes que les non circoncis.

Pour un plaisir masculin plus intense.

Le prépuce est la partie la plus richement innervée et sensible du pénis, elle comprend plus de 1 000 terminaisons nerveuses.

Un plaisir différent pour les femmes.

En ce qui concerne les sensations ressenties par les femmes, les avis sont tout aussi partagés. Tandis que certaines affirment que le frottement de la verge circoncise leur procure un plaisir plus intense, d’autres s’en plaignent préférant la douceur d’une pénétration du pénis au naturel. (Dans le premier cas, faites-la mouiller plus ou utilisez un lubrifiant).

Des pratiques sexuelles différentes.

Une grande enquête réalisée aux USA révèle que les femmes, trouvant un pénis circoncis plus attrayant, pratiquent davantage la fellation.

Contre le sida et autres MST.

Dans une clinique australienne, le Dr Parker a analysé les données de 1350 hommes qui étaient traités pour une maladie sexuellement transmissible et a trouvé une augmentation statistiquement significative de l’incidence de quatre maladies chez les hommes qui n’étaient pas circoncis: l’herpès génital, la candidose, la gonorrhée et la syphilis. Les hommes non circoncis paraissent être plus sensibles aux maladies sexuellement transmissibles.

sipa-2000769-jpg_1774536Témoignage d’un adulte fraîchement circoncis:

Jour J

Arrivée à l’hosto le matin et dix minutes plus tard, départ pour l’anesthésie générale. Une heure trente plus tard, réveil dans le coltard complet (j’ai adoré la sensation du réveil perso. Je planais comme pas possible). Vingt minutes plus tard, je suis de retour dans la chambre, petit-déjeuner. Je peux sortir faire un tour vers 13h (super lentement). Je quitte l’hosto vers 18h.

De retour à la maison, la tête dans le cul pour le reste de la journée (femme, ne quitte pas ton compagnon d’un pouce parce qu’il peut avoir des baisses de tension bien féroces et subites à cause de l’anesthésie générale). Mais je n’ai eu aucun problème pour la première nuit.

Premier jour

Un peu chiant lors des changements de compresses : Je panique comme un gamin à voir deux gouttes de sang et ne capte pas comment cette chose peut être mon sexe. Faut pas se leurrer, sale tronche au début !

Jours 2 à 4

Routine. Sommeil un peu saccadé car je me réveillais deux à trois fois par nuit à cause des érections nocturnes qui tirent bien comme il faut. Pareil dès que je touchais ma copine donc prévois de gérer ça et ne panique pas. Coté vêtement, j’ai pris des boxers shorts bien moulants et des jeans. Le sexe bien calé: ça ne bouge pas donc ça ne frotte pas.

Jours 5 à 12

J’ai arrêté les compresses au bout de 4 jours. Au début un peu dur. Les jambes tirent à mort le soir car je marche un peu en cow-boy mais ça évolue très vite et mon sexe reprend une bonne tête rapidement pendant cette période. Je me suis un peu forcé au début mais je voulais que mon gland ne s’habitue pas trop aux douces compresses. Cela n’a pas mal marché. J’ai pu reprendre les douches, courtes, pas trop fortes au début, et tièdes. Les bains sont à éviter.

Je n’ai eu aucun médicament et très peu de conseils de l’urologue donc j’étais un peu perdu au début mais bon, pas d’un naturel très chochotte, j’ai géré les choses comme elles venaient. Pour les compresses, c’était des normales, même pas grasses ni rien. Je changeais 4 ou 5 fois par jour en calant sur mes envies de pisser (faut bien caler, un peu galère). On m’avait donné quatre cachets anti-douleur au cas où mais en fait, je n’en ai pas eu besoin.

Côté sensation, après 10 jours, je bande sans problème, masturbation légère sans problème. Ça fait un peu bizarre sans prépuce, au début je ne voyais pas trop comment faire mais finalement, ça vient. Pas encore essayé « sur le terrain » mais ça ne devrait pas trop tarder même si je préfère prendre le temps pour être sûr que tout est bien cicatrisé.

Les fils ne sont pas encore tombés donc un peu de grattement parfois mais rien de bien méchant. Le gland est déjà habitué et les seules démangeaisons légères viennent de la cicatrice et des fils.

Voilà. Donc rien de dramatique physiquement. Psychologiquement par contre… Bah ! Ça dépend de chacun. Moi je trouve ça assez marrant en fait, c’est comme découvrir le sexe à trente ans, redécouvrir les sensations et voir si ça marche pareil maintenant. Le prépuce est important, sinon la nature ne l’aurait pas mis là, mais bon, je ne pense pas que cela changera grand chose au final.

100070Le rétablissement

Il faut attendre quelques semaines pour que l’épiderme se cicatrise. Après deux semaines on peut reprendre la natation et les autres activités sportives. Après trois semaines, les rapports sexuels sont possibles.

Est-ce une mutilation sexuelle?

En ce qui concerne la protection et les inconvénients ou risques qu’entraînerait la circoncision, aucune autorité ou organisation médicale officielle n’a voulu trancher (beau jeu de mots). Mais aux Etats-Unis, plusieurs associations proposent aux hommes mécontents de leur état de restaurer leur prépuce grâce à des techniques manuelles ou grâce à divers dispositifs.

Histoire de la bite…

Un peu de culture à présent : Sachez que des archéologues ont retrouvé des dessins rupestres datant du néolithique ainsi que des hiéroglyphes égyptiens décrivant la circoncision. C’est dire si cette pratique est ancienne. Elle est mentionnée dès le Ve siècle avant Jésus Christ par Hérodote, qui en attribue la paternité aux Egyptiens. Elle revêtait alors pour les Pharaons un caractère initiatique. Tour à tour, la circoncision est décrite à travers l’histoire comme une prescription hygiénique, une renonciation symbolique au péché de la chair, un rite de passage à l’âge adulte, une offrande à la divinité ou le moyen de marquer son appartenance à une communauté religieuse par un signe distinctif. Pratiquée pour des motifs culturels ou religieux, elle est toujours présente dans le judaïsme, l’islam ainsi que dans des religions animistes et dans certaines communautés chrétiennes en Egypte, aux Philippines et en Afrique.

crisÀ la fin du 19e siècle, l’Angleterre victorienne a promu la circoncision pour empêcher la masturbation tant redoutée à l’époque pour la santé physique et mentale. Ce raisonnement de même que la pratique de la circoncision, se répandit ensuite dans l’ensemble monde anglo-saxon. Mais une enquête rapporte des résultats contraires: Les hommes circoncis auraient tendance à se masturber davantage que les non circoncis, alors qu’à l’origine cette pratique était destinée à diminuer le plaisir solitaire!

Une fois que la circoncision était chose courante, voici les raisons qui ont motivé la poursuite de cette pratique: rendre les fils semblables aux pères circoncis; conformer les garçons du point de vue de l’anatomie à ses pairs; améliorer l’hygiène; prévenir un prépuce serré, non rétractable; comme moyen de prévention contre l’infection urinaire, les MST, le cancer du pénis ou du col urinaire et le sida.

Quelques raisons thérapeutiques de la circoncision.

En cas de : Phimosis D’origine congénitale ou résultat d’infections répétées du prépuce, le phimosis se caractérise par un rétrécissement du prépuce qui ne permet plus ou difficilement de découvrir le gland. Paraphimosis: Il s’agit d’un étranglement du gland par le bout du prépuce rétracté. Le paraphimosis est provoqué par une inflammation répétée du prépuce. Ici aussi, indépendamment de la circoncision, une incision simple est souvent une possibilité. Balanite: Infection de la peau du gland et de la muqueuse du prépuce

Diplômé du CUNIC en biosexologie, du CERIA en pédagogie, formé à LLN à la communication par les médias. Auteur de "La Sexte", un roman érotico-policier aux Editions du Rocher et traduit en italien sous le titre "La Figlie di Lesbia" , Multon est un grand voyageur qui a accosté de nombreuses nanas dans 46 pays différents, Multon aurait voulu être un serpent… pour être toute une queue, c'est un homme ordonné qui tient chaque chose à sa place: les animaux dans son assiette et les femmes dans son lit.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.