Suivez-nous

Actu/News

Les aliments aphrodisiaques à travers le monde

Vincent Lacrosse

Publié

le

Dès qu’il s’agit de sexe, tout le monde tombe d’accord : c’est un moment souvent intense, qu’il ne faut pas rater et pour lequel on serait prêt à faire n’importe quoi, surtout les choses les plus folles.

Que ce soit faire des activités incongrues, acheter des produits censés multiplier ses capacités ou encore manger des aliments soi-disant aphrodisiaques, tout est bon pour être au top durant ses ébats, mais surtout se rassurer un peu à propos de ses performances sous la couette.

Si en France on n’a pas forcément cette culture de la nourriture qui est bonne pour notre santé sexuelle, dans d’autres pays, c’est l’opposé : les croyances sont parfois profondément ancrées, et bien loin de nos habitudes gastronomico-sexuelles…

Voici donc quelques aliments avec une réputation bien particulière, et qui, même s’ils ne sont pas forcément efficaces, sont encore souvent utilisés par certaines populations autour de la planète :

  • Le sang de cobra : très recherché et réputé en Asie, il se dit que si vous en buvez un peu, vous deviendrez alors un amant très en forme !
    A condition bien évidemment d’attraper le fameux serpent, ce qui constitue déjà un bon défi au départ.

Reporters_16020867

  • L’urine de babouin : c’est au Zimbabwe que cela se passe : selon les croyances locales, le liquide de ce singe aurait comme faculté de rendre les hommes fidèles.
    De plus, si ces dames s’en appliquent sur le vagin, elles en seraient alors irrésistibles, et retrouvaient des relations sexuelles comme au premier jour.
  • Le concombre de mer : les asiatiques, qui aiment à le cuisiner en rôti ou en soupe, le considèrent comme un aliment très aphrodisiaque.
  • Le scinque : ce petit lézard, que l’on trouve en Afrique, donnerait un sex-appeal imparable à celui qui mangerait sa peau…
  • Les œufs de la tortue luth : vigueur et désir masculins pour les habitants de Floride et du Mexique !
    En revanche, rien n’a été prouvé au niveau de leur efficacité.
  • La mouche espagnole : une sorte de scarabée, dont la poudre faite à partir de celle-ci serait aphrodisiaque.
    Mais également dangereuse, car l’insecte produit un poison qui peut, si vous l’ingérez, vous donner des irritations de l’urètre, un gonflement au niveau de votre gland ou des érections spontanées…
  • Les cornes de rhinocéros : en Asie, une poudre, très recherchée, est faite à base de celles-ci, et donnerait une « rigidité » à ces messieurs jamais vue…

le-17-substances-les-plus-cheres-du-monde7

  • L’ail : les asiatiques le frottent contre le pénis dans le but d’avoir de meilleures érections.
  • Le smoothie de crabe : boisson colombienne à base de crabe cru, elle serait une sorte d’excitant masculin très puissante.
  • Soupe de testicule de taureau : Vous risquez de rencontrer ces breuvages en partant vers le Nicaragua, mais aussi vers les Philippines : l’idéal est d’être un « mâle d’âge mûr » pour en consommer.
  • La tarentule frite dans l’huile : direction le Cambodge pour trouver cette préparation bien particulière : avec un petit mélange miel-ail, les hommes qui en mangent seraient, après ça, de vrais coquins !

Pigiste globe-trotter, essentiellement pour la presse américaine.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.