Suivez-nous

Actu/News

[Brève #34] Cher utérus

Pierre Des Esseintes

Publié

le

Après les célèbres Monologues du Vagin d’Eve Ensler, voici Lettres à mon utérus, ouvrage collectif réunissant dix-huit femmes, humoristes, journalistes, chroniqueuses, bloggeuses, etc., qui ont toutes quelque chose à dire à leur « matrice ».

Fondatrice du réseau des mères actives Maman Travaille (et élue de la République), Marlène Schiappa a initié et dirigé cet ouvrage étonnant, dans lequel dix-huit femmes à la parole libre et sincère se confient à ce « cher inconnu » qui régit pourtant leur vie de femme : leur utérus.

Chaque lectrice sera plus ou moins réceptive à chacune de ces lettres, selon son histoire et sa sensibilité. Les hommes, eux, découvriront avec intérêt ces secrets de femmes.

Peur, déception, surprise, indifférence : autant d’approches exprimant le rapport unique que chacune entretient avec sa plus intime féminité. Nous avons aimé le texte très dynamique de la journaliste Nadia Daam, qui ouvre le recueil. Avec humour, elle baptise son utérus « Britney », et tente de faire la paix avec lui. Pas si facile selon elle, quand on est femme et qu’une semaine par mois, pendant quarante ans de sa vie, on doit « faire une croix sur la piscine, le pantalon blanc et le cunnilingus » ! Géraldine Durand raconte, elle, comment elle est parvenue à donner naissance à deux enfants, malgré les effets désastreux du Distilbène. Puis, la chroniqueuse Maïa Mazaurette, peu travaillée par le désir de maternité, déclare ne pas trop mal vivre avec un utérus « presque périmé ». Octavie Delvaux, victime d’une terrible hémorragie le jour de son accouchement, nomme son utérus « l’ennemi intime ».

Mais le plus beau texte, selon nous, est sans doute celui de la dramaturge Juliette Speranza : « A chaque lune tu te réveilles et tu brûles. A chaque lune la vie échoue entre tes doigts. Je marche, mouillée et brûlée par les embruns du doute. »

Ce livre fera, à l’avenir, l’objet de représentations, et sera prolongé par un tumblr participatif.

Lettres à mon utérus, éditions La Musardine, 160 p., 15 €.

Pierre Des Esseintes est auteur et journaliste, spécialisé dans les questions de sexualité. De formation philosophique, il est également sexologue. Il a publié, aux éditions La Musardine, Osez la bisexualité, Osez le libertinage et Osez l’infidélité. Il est aussi l’auteur, aux éditions First, de Faire l’amour à un homme et 150 secrets pour rendre un homme fou de plaisir.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.