Suivez-nous

Actu/News

Distributeurs de X

Vincent Lacrosse

Publié

le

En France, les distributeurs automatiques sont assez rares, en comparaison d’autres pays. Et si le porno en relançait la mode ?

Automates

distributeurs-japon-04L’utilisation des automates, si elle reste très répandue en Allemagne, aux États-Unis ou au Japon, reste assez rare en France. La faute sans doute à une offre trop restreinte, fondée sur des produits d’utilisation très (trop) courante, sans aspect amusant, hormis ceux réservés aux enfants. Or d’autres pays ont une approche plus large : distributeurs de cigarettes à Berlin, de lingots d’or à Dubaï, de sex-toys au Japon, l’imagination est grande quand il s’agit de remplir ces machines, bien pratiques pour le peu de masse salariale qu’elles exigent. C’est également un moyen redoutable de faire connaître ces produits, notamment parce que le distributeur a quelque chose de ludique. Les rares tentatives de distribuer des sex-toys ici n’ont pourtant pour l’instant pas été franchement couronnées de succès.

Escroquerie au sex-toy

tumblr_l9aa7vEPUO1qdigboo1_1280Le mois dernier, ce sont deux commerçants à Cholet, dans le Maine-et-Loire, qui ont eu affaire à la justice pour des histoires de distributeurs X. Un homme de 68 ans et son gendre de 43 ans ont été poursuivis pour avoir vendu à des auto-entrepreneurs de la région des distributeurs de films X, de sex-toys et de préservatifs. Ce qui pose problème, étonnamment, ce n’est pas le fait qu’il s’agissent de distributeurs automatiques, c’est que ces distributeurs, vendus 16500 euros, n’étaient pas aussi rentables que ce qu’affirmaient les deux vendeurs, poursuivis pour escroquerie par les acheteurs. Finalement, le tribunal correctionnel d’Angers a décidé de relaxer les deux prévenus et de débouter les six plaignants de leurs demandes.

Renverser le problème

machine-sex-toys-japon-e1327400079977Pour trouver de nouvelles formes de distributions, bien utiles alors que beaucoup de sex-shops disparaissent et qu’Internet se taille la part du lion, les japonais ont recours à ces distributeurs de sex-toys et de films X, et ne les ont pas pris à la rigolade. En France l’opinion a encore du mal avec le porno dans l’espace public, comme pour les devantures de sex-shops. La solution serait-elle plutôt de renverser le problème, et de transformer des filles en distributeurs automatiques ?  C’est sympa, mais il vaut mieux consommer assez vite car ça ne reste pas froid très longtemps. Et éviter absolument d’employer une bouteille en verre. Nul besoin d’expliquer pourquoi c’est une très mauvaise idée…

Pigiste globe-trotter, essentiellement pour la presse américaine.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.