Suivez-nous

Actu/News

Bon coup gay : les actifs qu’on aimerait rencontrer !

Thomas Fap

Publié

le

Il est celui qui peut vous faire trembler de plaisir et gémir comme ça ne vous était jamais arrivé auparavant. Le bon coup n’est pas un mythe, il existe mais comme toutes les bonnes choses il n’est pas forcément facile à dénicher. Mais quand il se présente à vous, vous le reconnaissez tout de suite ! Alors c’est quoi un bon coup gay ? Évidemment, chacun a sa propre définition de la chose. Dans l’imaginaire gay, le bon coup reste associé à l’actif. Celui qui sait utiliser ce qu’il a entre les jambes pour nous faire perdre la tête. Passage en revue des différents profils avec des acteurs de porno gay emblématiques.

Le bourrin

ssdq-coastLes applications n’ont fait que renforcer la tendance : pour beaucoup de garçons, un actif super excitant est un bourrin. Un mec bestial, ferme, qui tape fort, fait potentiellement un peu mal au début mais pour mieux ensuite nous faire hurler de plaisir. Ses mains robustes nous étreignent alors qu’il s’enfonce sans ménagement et se transforme en véritable mitraillette. On le reconnaît par son aisance naturelle à prendre le dessus, sa façon de considérer que notre bouche ou nos petites fesses sont à sa disposition. Il y va, il a la confiance, et il ne s’arrêtera pas avant de s’être totalement défoulé. Avec ce gars-là, on ressort lessivé, « défoncé », avec la tête qui tourne. Un mâle intense, pas pour les petits joueurs… et à consommer avec modération ?

Dans le porno gay, on pense aux lascars au style hétéro de Citebeur si fiers de leurs gros calibres qu’ils savent utiliser à bon escient pour faire couiner des petits passifs. On pense aussi instantanément à la légende Peto Coast, le néerlandais « agressive fucker » qui avec son membre imposant a martyrisé bien des paires de fesses avec un sourire diabolique.

Le dominateur

rafael alencarC’est l’étape au-dessus du bourrin, le fantasme des garçons un peu soumis. Le dominateur usera à la fois de sa force physique mais aussi et surtout de l’aspect cérébral pour prendre en main son partenaire. Il peut être parfois extrême et sadique ou simplement directif. Il fait sentir avec ses mots, son regard et sa gestuelle autoritaire, qu’il est « le maître ». Le plaisir en sa compagnie vient du fait que le passif s’abandonne, s’oublie, entrant ainsi dans un état comparable à une transe. Il mènera la danse, fera repousser les tabous et les limites. Il est un initiateur au coup de tige puissant qui donne l’impression d’avoir toujours le contrôle et de savoir ce qu’il fait. Il n’y a plus qu’à passer en mode automatique, obéir et prendre son pied, avec un zeste de contrainte et de douleur.

Côté x, les plus extrêmes et masos seront forcément excités par les boss vicelards et intransigeants des labels gays de Kink. Pour ceux qui aiment davantage l’humiliation et la soumission « au pied », les espagnols de Hardkinks ont de quoi donner le tournis (avec une mention spéciale aux playboys Aday Traun et Sergio Mutty). Dans la production mainstream, Rafael Alencar n’a plus rien à prouver dans le genre : le brésilien au sexe énorme transforme chacun de ses passifs en un élève qu’il éduque pour son bon plaisir.

Le coquin

gabriel clarkPourquoi toujours privilégier le sexe « rough » et la violence quand un homme simplement en pleine possession de ses moyens peut vous faire grimper au rideau ? Le coquin est sûr de lui et tendre, il vous regarde droit dans les yeux avec un air malicieux. Il sait qu’il va prendre l’ascendant mais il ne soumet pas directement. C’est toute son intelligence et sa force : il va tellement vous chauffer que vous aurez envie naturellement de vous abandonner à lui et de tout donner. Il prend le temps de bien vous embrasser et jouer avec votre langue, il explore chaque partie de votre corps avec ses mains et sa bouche, cherchant les points sensibles pour mieux s’y attarder. Il n’est pas macho et vous dispense de fellations généreuses pour vous chauffer avant d’aller préparer vos fesses avec sa langue et son doigté magique. Puis il vous pénètre doucement, gentiment, avant d’augmenter petit à petit la cadence.

Sensuel et ferme à la fois, il rend le sexe explosif, intense, et finira par vous faire jouir avec son dernier coup de boutoir en ne vous lâchant pas du regard. Cerise sur le gâteau : après l’orgasme, il sera en général un type sympa et chaleureux. Le coquin aime le sexe et l’envisage comme un partage. Pour lui, le cul est fun, ludique. Il s’est donné pour mission de rendre fou chacun de ses partenaires et s’appliquera s’il le faut pendant des heures pour trouver LE truc qui vous fera décoller. Ne perdez jamais son numéro !

Quel autre label que Cockyboys pour mettre en avant des mâles mignons, coquins et pas moins fervents pour autant ? Le studio new yorkais a su glorifier le sexe et lui redonner toute sa beauté et son érotisme. Leur meilleur actif ? Indéniablement le fidèle Gabriel Clark, torride canadien bisexuel, qui dans chacune de ses scènes s’impose comme un actif attentionné , souriant et gourmand qui finit par déclencher l’hystérie de ses amants.

Le romantique

roderickNon ce n’est pas un mythe : quand vous tombez sur LE BON, il est bon à bien des niveaux et bien entendu le sexe en fait grandement partie. Qui de plus apte à vous faire jouir comme jamais que votre mec ? Il a un avantage considérable sur tous les autres : il peut être dans votre lit au quotidien. Autant dire qu’il a le temps de vous mettre à l’épreuve, de chercher ce qui vous excite, ce qui vous rend fou et de l’utiliser pour votre bon plaisir. Pas de pudeur avec celui avec qui vous partagez votre vie : il vous aime comme vous êtes et vous prend tout entier, dans tous les sens du terme.

Avec lui, le sexe veut dire quelque chose, est excitant mais aussi un acte d’amour. Il est doux, tendre mais peut aussi, pour varier les plaisirs, être parfois plus ferme. Il vous regarde toujours droit dans les yeux quand il est en vous et vous avez l’impression qu’il sonde votre âme alors que les coups de manche s’accélère. L’excitation à l’état brut, la sexualité pure, embrassades illimitée, connexion et alchimie de folie. Il sera toujours prévenant et attentionné. Ne reste plus qu’à faire durer ce bonheur sur la durée : le poids des années reste un ennemi…

Forcément, le porno n’est pas vraiment le meilleur terrain pour voir des vidéos de mecs amoureux qui baisent. Même si de nombreux labels tentent de faire des scènes de couples, elles sont souvent à côté de la plaque. Dans le genre, cela reste Icon Male qui tire son épingle du jeu. Et le torride Ty Roderick s’impose en amant délicat, viril et sensible qui donne de son cœur et de son sexe pour faire frémir ceux avec qui il s’acoquine.

photo plusSelon les âges et les périodes, la définition du bon coup évolue. Ceux qui ont commencé par un romantique seront probablement sous le choc du plaisir éprouvé avec un bourrin ou un dominateur de premier choix… et ceux habitués aux plans virulents succomberont et auront les larmes aux yeux de plaisir en prenant leur pied avec un coquin ou un romantique. Essayer de tester les 4 ne fera de mal à personne…

Thomas s'abreuve de porno depuis ses 15 ans. Après les premiers émois des VHS hétéros, il développe une passion débordante pour le x gay alors qu'Internet fait son apparition. Pornophage et curieux, tous les genres et fétiches attisent sa curiosité. Il partage ses fantasmes et addictions sur son propre blog, Gaypornocreme, et régulièrement pour le magazine gay Qweek.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.