Suivez-nous

Bio/Milieu du X

Euro 2016 : Anissa Kate « À choisir, je prendrais Griezmann »

Dimitri Largo

Publié

le

Trinité de l’homme moderne, le foot, la bière et le cul vont déferler avec l’Euro 2016 qui débute le 10 juin prochain dans l’hexagone. D’ici au début de la compétition, nous vous proposons un passage en revue des nations favorites à travers leur pornstar la plus charismatique. Honneur aux Bleus, c’est Anissa Kate qui donne le coup d’envoi.

LVDX : Aimes-tu le foot ?

Je ne suis pas une passionnée comme peuvent l’être certains mais j’apprécie de regarder un bon match. Ce que je trouve cool, c’est toute l’effervescence qu’il y a autour des grands évènements comme l’Euro. Ça réunit les gens et on retrouve une solidarité qui, malheureusement, se fait rare aujourd’hui.

MG8A0837À quel poste te situerais-tu sur le terrain ?

Avant-centre, bien évidemment !

Tu vis en Espagne, est-ce pour fuir la Ligue 1 ?

Non du tout. J’aime le soleil, la mer, la tranquillité et je trouve tout ceci ou j’habite.

Les footballeurs sont réputés pour avoir une grosse libido, à ton avis, sont-ils de bons coups ?

Les footballeurs sont des sportifs de haut niveau donc je peux imaginer que oui… Il faudrait que tu demandes à Zahia, elle est plus experte que moi avec les footballeurs…

Quel joueur de l’équipe de France te fait le plus fantasmer ?

Fantasmer, je n’irai pas jusque-là, mais à choisir je prendrais Antoine Griezmann. Il est mignon et c’est presque un Lyonnais d’origine.

Lesquels te semblent les plus gros et les meilleurs baiseurs ?

Les plus gros, c’est comme dans le porno : les blacks sont bien pourvu en général. En ce qui concerne les meilleurs baiseurs, les apparences sont souvent trompeuses, donc je ne pourrais pas te répondre.

Serais-tu capable de te taper le vestiaire des Bleus si ça pouvait leur garantir la victoire en finale ?

Honnêtement, non. Après, s’ils m’offrent leur prime de victoire à l’Euro, tout est négociable ! (Elle éclate de rire)

MG8A0907À choisir, tu préfères une sextape avec Valbuena ou Ribery ?

Valbuena, sans hésitation !

Trouves-tu le foot féminin sexy ?

Sexy pas plus que ça, mais je pense que beaucoup aimeraient regarder l’après match dans les douches !

Es-tu plus sensible au physique des joueurs ou à leur talent ? Autrement dit, préfères-tu Messi ou Ronaldo ?

Au physique, sans hésitation ! Entre Messi et Cristiano Ronaldo il y a même pas photo : je prends Cristiano et plutôt deux fois qu’une !

Sexuellement parlant, que t’inspire Ibrahimovic ?

La puissance.

Tu es la plus grande pornstar française, mais dans la course au Ballon d’Or, à quelle place te situes-tu ?

Je ne sais pas si je suis la plus grande porno star Française, mais ça fait plaisir à entendre. Pour le Ballon d’Or, pfff… la question piège… Comment veux-tu que je te réponde ? Organise ça et on verra le classement !

MG8A0752Tu viens de tourner pour J&M Elite, peux-tu parler de ces films à venir ?

Je tenais à remercier Michel de m’avoir donné cette opportunité. On s’est rencontré à Paris, il m’a parlé de son projet et j’ai été conquise en 15 minutes. La prise de risque existe : ce ne sont pas de films à 5000 euros… Il donne de vrais moyens pour faire de la très grosse production. Pour une fois que nous avons la chance, les actrices, acteurs et réalisateurs, d’avoir une personne qui met des budgets conséquents dans des films et qui produit de façon constante, on peut être que reconnaissant.

Pour en revenir à ta question, je viens de finir la réalisation de trois films scénarisés pour J&M Elite dont un interracial. Le casting est de rêve avec Anna Polina, Alexa Thomas, Apolonia, Misha Cross, Rose Valérie, Cassie, une nouvelle actrice française super « mimi » et moi-même. La barre est haute, y compris en terme d’acteurs, avec Mike Angelo, qui est pour moi le meilleurs performeur européen, des beaux gosses comme Juan Lucho, Dorian ou Joss Lescaf. Les films sont en montage. Ils devraient être visibles rapidement. Je ne vous en dis pas plus.

Tu as tout remporté dans ta carrière, qu’est-ce qui te fait encore courir ?

Tout remporté, tout de même pas… Je n’ai pas commencé le porno pour les trophées. Ça ne te rapporte rien de plus : ma vie, ma carrière et mes prestations n’ont pas été bouleversées avec les deux AVN Awards que j’ai remportés en 2014 et 2015. Ceci dit, même s’il faut relativiser les choses, je suis super contente de les avoir gagnés. Je continue mon petit bonhomme de chemin. Je suis la ligne que je me suis fixée en donnant le meilleur de moi-même, sachant que tout peut s’arrêter demain. Je suis tributaire des réalisateurs qui me font travailler ainsi que des sociétés : faut bosser, être professionnelle et garder la forme.

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.