Suivez-nous

Libertinage

Les 10 bienfaits de la branlette pour les mecs

Vincent Lacrosse

Publié

le

Branlette, masturbation… pendant longtemps, on a considéré qu’elle était malsaine. D’une part, elle vidait le jeune garçon ou l’homme de ses forces, d’autre part, elle était considérée comme un acte de perversion : on lui prêtait même de causer la surdité. L’onanisme était donc tabou et non recommandé par les médecins ! Mais, heureusement, tout ce monde bien-pensant et superficiel, était bien loin de la réalité et des réels bienfaits de la branlette masculine ! Nous vous dévoilons ici 10 bonnes raisons validées par de vrais experts de se tripoter le kiki pour améliorer de façon bien concrète votre santé sexuelle et mentale !

  1. Elle aide à prévenir le cancer de la prostate

Un certain nombre d’études scientifiques ont prouvé que plus l’homme stimule sa prostate (qui est l’organe et/ou la glande qui éjecte le sperme), moins il y a de risques de cancer ! Pourquoi ? Parce que la masturbation diminue l’accumulation de liquide séminal dans les canaux autour de la prostate. Évacuer tout ça le plus régulièrement possible est donc bon pour votre santé. De plus, vous faites travailler le muscle qui, ainsi stimulé, garde toute sa puissance.

  1. Elle aide à diminuer le stress

Ah, l’endorphine… tout est merveilleusement conçu pour que votre cerveau se détende. En effet, cette gentille hormone réduit votre état de nervosité et de stress, relâchant ainsi tous vos muscles et transmettant en un éclair un courant d’extrême bien-être général dans toutes les parties de votre corps. De quoi être plus zen et donc mieux dans sa peau.

  1. Elle accentue le plaisir à deux

La masturbation en duo peut être très excitante : c’est aussi une façon de mieux connaître son ou sa partenaire. Guidez sa main vers les caresses qui vous stimulent. C’est une excellente façon de se faire découvrir ses zones érogènes et de se donner le mode d’emploi pour optimiser vos jouissances !

gays_bite_04

  1. Elle améliore la connaissance de soi

Le plaisir solitaire vous permet de mieux découvrir le chemin qui vous mène à la jouissance, mieux contrôler votre éjaculation et surtout le moment de votre orgasme. Grâce à cet exercice, vous apprenez à découvrir les fantasmes qui vous font grimper le plus vite et ainsi améliorer votre durée de rapport sexuel et les moyens (en l’expliquant à votre partenaire) d’y arriver.

  1. Elle favorise le sommeil

Plusieurs avouent pratiquer la masturbation avant de se coucher, parce qu’elle favorise le sommeil. Là aussi, nos malines amies les endorphines volent à notre secours. Provoquant une relaxation intégrale, elles agissent comme un somnifère : pour vous endormir plus vite, rien de tel qu’une bonne masturbation et une bonne éjaculation 10 minutes avant.

  1. Elle multiplie le plaisir pour les femmes

Autant les hommes ont parfois un peu de mal à jouir plusieurs fois, autant pour les femmes être multi-orgasmique est une réalité courante bien concrète ! Si un rapport sexuel en a laissé une sur sa faim, la gourmande peut se masturber et ainsi réaliser autant d’orgasmes que désirés pour se submerger d’innombrables vagues de plaisir.

  1. Elle est bonne pour le cœur

La masturbation stimule le rythme cardiaque, ce qui est totalement bénéfique pour le corps. En effet, la branlette augmente les battements du cœur et le flux sanguin de 65 %, ce qui correspond à une marche courte et rapide. Le corps est mieux irrigué et donc plus dynamisé. Si, en plus, vous contractez vos muscles, vous faites travailler encore plus votre organisme !

  1. Elle est parfaite pour les gens pressés

D’après certaines statistiques, il faut en moyenne quatre minutes aux femmes pour atteindre l’orgasme lors de la masturbation. Vous vous sentez stressée, dépassée et avez besoin de décompresser ? Accordez-vous donc quatre petites minutes de bonheur que vous pouvez pratiquer presque n’importe où.

Boxerbriefs

  1. Elle agit comme un analgésique

C’est encore une fois grâce à l’endorphine ! L’hormone qui découle de l’orgasme, ce petit moment juste avant l’éjaculation, permet de calmer les douleurs comme la migraine et les crampes menstruelles. L’onanisme devient donc parfois un palliatif aux médicaments. Si la Sécu savait ça…

  1. Elle retarde l’éjaculation précoce

C’est par une meilleure connaissance de son corps et de son esprit que l’on reconnaît les signes annonciateurs de la jouissance. Les hommes qui éjaculent trop vite peuvent apprendre petit à petit à détecter l’arrivée du moment éjaculatoire et à ralentir le rythme de leur cœur et/ou du coït ou encore des fantasmes qui passent dans leur tête, en pensant à faire une petite pause dans l’acte sexuel… pour pouvoir repartir de plus belle. Surtout si la fille en vaut la peine.

Pigiste globe-trotter, essentiellement pour la presse américaine.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.