Suivez-nous

Clubs libertins

Tania, la belle blonde libertine

Vincent Lacrosse

Publié

le

Le sud a ses charmes incomparables et Tania en fait incontestablement partie ! Rencontrée dans deux clubs, La Chrysalide à Saint Cyr et notre incontournable club Absolu à Mougins près de Cannes, elle transcendait la piste de danse à elle toute seule. Il faut dire que la coquine était nue dans les deux cas et qu’on voyait clairement que cette séance d’exhibitionnisme lui donnait du plaisir.

Ni une ni deux nous lui avons proposé un verre et c’est autour d’une coupe de champagne que la conversation s’est engagée.

Tu sembles beaucoup aimer les clubs libertins ?

Oui surtout ceux où ça bouge ! J’aime danser et me montrer aux regards de tous, être nue, c’est comme ne pas avoir de filet autour de soi, on s’exhibe, on se dévoile et cela me crée un frisson sans cesse renouvelé. Mon mari n’est jamais très loin et veille à ce que tout se passe bien pendant que je danse en toute quiétude. Je privilégie donc les clubs où il y a des bons DJ et où on peut se déhancher facilement.

nsmail-58

Tu es une adepte inconditionnelle du naturisme car à chaque fois qu’on te croise tu es entièrement dénudée…

C’est mon grand plaisir… je suis fière de mon corps que j’entretiens. J’aime donc le montrer et en particulier mes seins qui sont naturels et que bon nombre de libertins dévorent du regard. Être nue c’est se livrer directement aux gens qui sont autour de moi et de ce fait aussi un peu les provoquer. Un joli collier, une jolie paire de chaussures à talons hauts et un peu de paillettes suffisent à mon bonheur. De plus avec Alain, nous allons au Cap chaque été et nous pratiquons donc le naturisme le plus régulièrement possible, y compris autour de chez nous. C’est donc une deuxième nature pour moi.

nsmail-57

Comment pratiques-tu ton libertinage en club ? Faites-vous aussi des soirées privées ?

On vient en club d’abord pour s’amuser, voir des amis, prendre un verre avec eux et danser comme je l’expliquais. Les coins câlins c’est pour bien plus tard dans la soirée sauf si une jolie jeune femme vient se frotter à moi ! On y monte que vers une ou deux heures du matin et encore c’est rare. La fête avant tout donc mais nous nous lâchons beaucoup plus, sexuellement, en soirée privée ou la musique n’a pas beaucoup d’importance. On aime particulièrement les gangs-bangs qui sont notre péché mignon. Faire l’amour en groupe nous excite particulièrement, mon mari et moi. C’est pour ça que nous allons aussi à la soirée du mardi à la Chrysalide qui est courue et chaude. Se retrouver à 50 ou 100 couples avec tous le même objectif : s’amuser en baisant, c’est le top !

nsmail-56

Le libertinage vous a-t-il épanouis en tant que couple ? Est-ce simple pour vous d’être dans cette communauté ?

Simple non surtout pas ! La confiance est notre pierre angulaire, nous faisons tout, ensemble en parfaite complicité. Et surtout nous discutons, avant, pendant et après de façon franche, pour toujours savoir ce que pense l’autre et qu’un comportement ou une attitude n’entraîne pas de frustration. C’est tout un art qui prend un peu de temps mais cela évite de tomber dans les pièges de l’échangisme par exemple qui nécessite de ne pas s’attacher à d’autres personnes que son mari ou sa femme. Incontestablement cela nous épanouit, oui car nous le vivons de façon mesurée et toujours festive. Le libertinage participe pleinement à notre équilibre et apporte une vraie bouffée de plaisir dans notre vie.

nsmail-53Quelles sont pour toi les valeurs essentielles du libertinage ?

Sans aucun doute et en tout premier le respect. Terme un peu galvaudé je sais mais qui est essentiel dans notre communauté. Nous sommes tous comme nous sommes, petits, grands, maigres, plus gros, avec différents moyens financiers mais en aucun cas nous devons nous juger les uns les autres. Ensuite je dirais la convivialité et le plaisir. Les libertins doivent avant tout faire ça pour rencontrer et s’amuser ; ne pas trop se prendre au sérieux et surtout profiter de ces moments précieux avec d’autres couples. Enfin nous respecter et nous protéger entre nous ; ne pas dire qui est libertin, protéger notre anonymat dont nous avons pour beaucoup besoin car bon nombre ne comprennent pas notre style de vie. Tout un programme donc !

nsmail-54Un mot de la fin pour nos lecteurs :

Oui ! Si vous n’êtes pas libertin, ne nous jugez pas ; venez nous rencontrer ; essayez de comprendre le bonheur que c’est de coquiner avec d’autres couples, toute l’excitation que cela peut provoquer ; voyez que nous sommes des couples épanouis et toujours prêts à faire la fête.

Si vous êtes libertin : profitez au maximum en préservant avant tout votre couple ; seul le dialogue vous permettra d’évoluer en toute simplicité dans cette communauté qui n’est pas forcement sans danger. Pensez avant tout à vous donc !

Pigiste globe-trotter, essentiellement pour la presse américaine.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.