Suivez-nous

Libertinage

L’île du levant, une autre alternative au Cap d’Agde ?

Elise

Publié

le

Moins connue que le Cap d’Agde, l’île du Levant fait partie de la commune d’Hyères. Occupée à 90% par l’armée, le centre naturiste d’Héliopolis s’est installé sur l’autre partie de l’île en 1931. Ce centre accueille aujourd’hui plusieurs communautés qui cohabitent en parfaite harmonie : les gays, les naturistes et, bien sûr, les libertins. Et si, cette année, vous testiez vous aussi le Levant ?

« Sur l’île du Levant, tout le monde se respecte, tolère les choix et la liberté des autres : nous vivons ensemble, un peu comme une grande famille. »

Un paradis naturiste, où se côtoient gays et libertins

C’est un petit paradis. Un endroit encore protégé. Un paradis pour nous, libertins, mais aussi pour les familles naturistes et la communauté gay qui y est très présente. Sur l’île du Levant, tout le monde se respecte, tolère les choix et la liberté des autres : nous vivons ensemble, un peu comme une grande famille. L’île du Levant, c’est avant tout un cadre absolument idyllique. On se croirait dans le Pacifique tant la végétation y est belle et sauvage, avec ses splendides rochers surplombant une jolie plage, en-dessous desquels une mer transparente luit dans un climat agréable pendant toutes les saisons.

La Voix du X - Île du Levant (L') - Visuel (2)

Hôtel, maison ou appartement : faites votre choix !

L’île possède principalement cinq hôtels, dont deux exclusivement libertins : le Rocher du Secret et la Brise Marine. De nombreuses maisons y sont aussi à louer, ainsi que des studios. Ces dernières années, beaucoup d’entre elles ont été rénovées, les petits cabanons ont été transformés en charmantes demeures pour que les touristes et autres visiteurs de l’île y trouvent encore plus de confort. C’est une destination de plus en plus prisée, où il faut réserver tôt pour pouvoir venir l’été.

La Voix du X - Île du Levant (L') - Visuel (1)

Où coquiner ?

Des soirées privées s’improvisent au hasard des nouvelles rencontres ou au gré des retrouvailles dans les villas de l’île. Bien sûr, les deux hôtels libertins organisent des événements régulièrement et leurs soirées à thèmes ne sont pas réservées qu’aux couples résidents. La Brise Marine, récemment reprise en mai dernier par Cédric et Valérie, possède une piscine propice pour les rencontres, en plein cœur du village. L’hôtel a actuellement des parties en rénovation et les nouveaux hôtes y sont très à l’écoute de leur clientèle et de leurs idées d’innovation. Le Rocher du Secret et ses soirées costumées à thèmes sont aussi une véritable institution libertine. Stéphane et Betty viennent de reprendre l’établissement il y a deux ans. On vient même parfois y célébrer son mariage entre amis. Il faut dire qu’avec ses deux bars lounges, sa piscine et son jacuzzi, on y a aussi une vue panoramique imprenable sur la Côte d’Azur.

La Voix du X - Île du Levant (L') - Visuel (3)

Une île pour les amoureux

Beaucoup d’habitués reviennent chaque année. En général, les gens qui découvrent le Levant pour la première fois en tombent rapidement amoureux. Des Français, bien sûr, mais aussi beaucoup d’Italiens, de Belges, de Hollandais et d’Anglais… Tous ont eu un coup de foudre pour l’île et viennent aussi y rechercher une certaine conception du libertinage. Contrairement à certains lieux, au Levant, ce n’est pas la course au sexe. Bien sûr, les couples viennent y faire des rencontres et vivre leurs fantasmes, mais ce ne sont pas les gigantesques orgies du Cap d’Agde. L’ambiance est plus détendue, plus conviviale et plus amicale. On vient avant tout pour profiter du cadre avec sa moitié et on coquine en plus petit comité.

La Voix du X - Île du Levant (L') - Visuel (4)

Différences avec le Cap d’Agde ?

Sur le Levant, la priorité va aux dialogues, au charme, à l’élégance, à l’érotisme, c’est une approche du libertinage plus soft et moins directe. Le tout dans un décor beaucoup plus naturel et moins bétonné. Rien à voir avec ce qui peut se passer au Cap. C’est une île qui a une âme, et ceux qui la fréquentent y sont très attachés. Ce que les gens apprécient lorsqu’ils découvrent le Levant après avoir connu le Cap, c’est le calme, la convivialité et le cadre hors du commun. Hormis la navette de l’île qui transporte bagages et passagers, il n’y a pas de voiture, pas de pollution. Il n’y a pas que des libertins au Levant, il y a de nombreuses familles naturistes, simplement amoureuses du soleil, de la mer et de l’essence même de l’endroit, et tous ces gens des différentes communautés se parlent, se côtoient, se connaissent… et s’associent au caractère atypique de l’île.

La Voix du X - Île du Levant (L') - Visuel (5)

Quid des voyeurs et des hommes seuls ?

Les couples qui aiment faire l’amour devant des voyeurs seront déçus. L’esprit du Levant, ce n’est pas d’être un supermarché du sexe avec son côté extravagant et provocant, c’est du libertinage dans le charme, la simplicité et le naturel. C’est peut-être la beauté de l’île et sa végétation qui poussent à cette philosophie.

La Voix du X - Île du Levant (L') - Visuel (6)

Le Levant, île libertine ?

L’île du Levant n’est pas une île libertine : c’est avant tout une île naturiste. Une communauté de libertins s’y concentre en saison estivale, mais il y a aussi des non libertins, une importante communauté gay, etc. Mais, pour revenir à l’esprit libertin, nous n’avons pas besoin de faire de publicité. Ici, c’est le bouche-à-oreille qui fonctionne.

+ D’INFOS :

Chez Cédric et Valérie (25 mai 2016)

Hôtel libertin La Brise Marine

Domaine Naturiste d’Héliopolis

83400 Île du Levant

Tél. : 06 14 68 71 10 & 06 62 39 28 11

www.labrisemarine.net

De mars à septembre.

Chez Stéphane et Betty (été 2014)

Hôtel libertin Le Rocher du Secret

83400 Île du Levant

Tél : 09 67 16 71 13

www.lerocherdusecret.com

De mai à septembre.

Chez Paul et Vincent (2012)

Hôtel Héliotel, naturiste mais pas libertin

Montée du val des Moines

Tél : 04 94 00 44 88

www.heliotel.net

D’avril à septembre.

Îles d’or du levant

www.lesilesdordulevant.fr

Étudiante en lettres modernes et libertine assumée. Mes deux passions: la littérature et le sexe. Que je peux enfin concilier sur ce blog, où je vous raconterai mes aventures sexuelles et autres coups de cœur et coups de gueule en rapport avec la sexualité. Bisous à tous (et à toutes, j'aime bien les filles aussi !).

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.