Suivez-nous

Actu/News

Sexe et traditions

Elise

Publié

le

Voici 7 traditions peu communes en ce qui concerne le sexe, des rituels souvent voués à passer le cap de la virilité ou, dans certains cas, pour réaffirmer un rapport aux dieux. Focus sur ces rituels parfois étranges, parfois choquants, mais pas aussi éloignés des nôtres qu’il n’y paraît…

  1. Le sperme de Papa

lvdx-cul-et-traditions-visuel-2

Pour passer ce cap socialement crucial qu’est le passage à l’âge adulte, les Sambians ont une technique bien à eux : séparation des sexes à l’âge de 7 ans (comme dans nos écoles élémentaires à une époque) et jusqu’à l’âge adulte. Sauf que, pendant 10 ans, ils ont un Actimel un peu spécial… le sperme des aînés, afin de s’approprier leur force sexuelle et leur virilité. On ne sait pas en quelle quantité quotidienne, mais les petits-déjeuners n’ont pas vraiment le même goût que chez nous… Pour tous les fans de fait maison ou fait avec amour, voilà une boisson à la fois bio et artisanale.

  1. Auto-cannibalisme

lvdx-cul-et-traditions-visuel-3

Chez les Mardudjara, la circoncision a cours, mais au lieu de l’enterrer près d’un arbrisseau ou de se l’offrir en famille, les jeunes garçons doivent plus simplement l’avaler. Enfin, après la cicatrisation, on incise ensuite la verge dans la longueur afin de faire jaillir le sang au-dessus d’un brasier et de purifier le sexe. Bon, ça empêche provisoirement d’uriner par le bout du gland… Aïe !

  1. Toy boys

lvdx-cul-et-traditions-visuel-4

En Afghanistan, avant de les former à devenir des combattants, les chefs de guerre obligent les jeunes bombes entre 14 et 18 ans à ne pas se couper les cheveux et à se travestir. Ils doivent ensuite divertir sexuellement leurs aînés… en apprenant à se faire sauter. « Engagez-vous, rengagez-vous, qu’ils disaient ! »

lvdx-cul-et-traditions-visuel-5

Coutume locale dans un pays privé de femmes, les commissaires de police ont ainsi d’un à quatre de ces jeunes « bacha bazi ». C’est d’ailleurs ce point faible qu’exploitent les talibans en formant ainsi de jeunes garçons, chargés de s’infiltrer dans les forces de l’ordre et les assassiner pendant leur sommeil.

  1. Polygamie fraternelle

lvdx-cul-et-traditions-visuel-6

Dans l’Himalaya et ses différents pays, de nombreuses coutumes polygames ont cours. C’est le résultat d’une enquête menée conjointement par Psychology Today et National Geographic. Mais l’étonnant dans cette pratique qui peut nous paraître barbare, c’est le nombre de ces mariages qui se font entre une femme et deux frères. La visée en est utilitaire : ainsi la nouvelle famille profite d’une terre agraire non-divisée. Pour National Geographic, les liens maritaux se déroulent bien lorsque les relations sexuelles sont égalitaires entre les trois époux (ou plus). Un fantasme pour nos libertines un peu coquines ?

  1. Exhibitionnisme religieux

lvdx-cul-et-traditions-visuel-7

Certes, cette tradition a disparu en Égypte. Au temps des pharaons, ces derniers étaient incités à féconder régulièrement, au cours d’une cérémonie, le fleuve Nil afin d’honorer le dieu Atum. Mais, depuis janvier 2011, sur la place Tahrir au Caire, les agressions sexuelles exhibitionnistes nous poussent à croire qu’elle a laissé de bien fâcheuses habitudes. Ainsi, cet acte de foi est-il au fil des siècles devenu un acte de haine à l’encontre des femmes occidentales ou non intégralement voilées, qui sont ainsi violées au milieu de la foule. Comme quoi la frustration sexuelle peut faire renaître des traditions.

lvdx-cul-et-traditions-visuel-8

  1. L’île aux cougars

Dans plusieurs tribus des îles Cook, comme à Mangaia, une petite île du Pacifique, on enseigne les joies du sexe aux garçons dès l’âge de 13 ans, avec des femmes expérimentées. Déjà Louis XIV avait-il ainsi été « éduqué » au cours de son adolescence, avec les résultats sur sa vie sexuelle active que l’on sait. Mais ce qu’enseignent ces expertes du sexe, c’est surtout l’endurance : savoir se retenir, pour ainsi accroître le plaisir de leur future femme.

qsd

  1. Éducation sexuelle parentale

Et si, au lieu de laisser vos ados visionner n’importe quoi sur la toile, vous leur appreniez vous-mêmes en leur montrant ? Aux îles Marquises, il est de bon ton de regarder ses parents faire l’amour ! En effet, on estime que les parents sont les meilleurs enseignants pour apprendre l’amour à leur progéniture et que ça augmente les chances d’aboutir à une vie sexuelle épanouie, forte de cet enrichissement par mimétisme. Quand l’éducation sexuelle passe par le contrôle parental…

Étudiante en lettres modernes et libertine assumée. Mes deux passions: la littérature et le sexe. Que je peux enfin concilier sur ce blog, où je vous raconterai mes aventures sexuelles et autres coups de cœur et coups de gueule en rapport avec la sexualité. Bisous à tous (et à toutes, j'aime bien les filles aussi !).

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.