Suivez-nous

Actrices

Alexis Adams : « Avant, j’étais en croisade contre le porno »

Dimitri Largo

Publié

le

Dans la famille Ad(d)ams, il n’y a pas que la chose et Morticia. On y trouve surtout Alexis, prototype de la GND* avec qui tu te verrais bien avoir une GFE**. Pour l’interview, c’est LVDX.

GND* : Girl Next Door

GFE** : Girlfriend Experience

LVDX : Alexis, d’où viens-tu ?

Alexis Adams : J’ai grandi dans une petite ville de Floride. Mon adolescence a été on ne peut plus banale. J’ai été cheerleader pendant huit ans. J’étais très timide, mais malgré ça, j’ai toujours su que je voulais être « modèle ».

ALEXIS ADAMS PHOTO 4Comment se sont passés tes débuts dans le X ?

Je travaillais dans un restaurant. Je l’ai fait de 16 à 19 ans, juste avant de commencer à tourner. À 18 ans, j’ai posé pour Playboy à Miami. Mais à cette époque, j’étais totalement contre le porno, on peut même dire que je faisais partie de la croisade anti-porno ! J’ai travaillé en soft pour Model Mayhem (NDLR : une agence) pendant un an et ils m’ont approchée pour faire des scènes de masturbation en solo. Au final, j’ai accepté, puis ils m’ont proposé un boy/girl. Sur l’instant, j’ai dit : « non, jamais ! », mais il s’est passé ce qui s’est passé.

Quoi donc ?

J’ai réfléchi. Je n’étais pas prude, j’avais déjà mis le doigt dedans. Disons que mon regard sur le porno a changé à partir de là.

T’es-tu tapée beaucoup de mecs dans ta vie ?

J’ai eu un premier copain avec lequel s’est passé « ma première fois », à 15 ans, puis un autre. Ensuite, je me suis carrément lâchée ! Mais jamais avec des mecs qui se connaissaient entre eux ou de mon école, je ne voulais pas m’afficher. En tout, j’ai dû me taper entre 15 et 20 garçons avant de rentrer dans le porno.

ALEXIS ADAMS PHOTO 3(1)Tes seins sont-ils naturels ?

À 100 %. Ils ont grossi d’un coup. À partir de ce moment, j’ai beaucoup plus retenu l’attention des gens !

On parle souvent des prédispositions des Américaines pour la fellation, est-ce une légende urbaine ?

Avant le porno, je détestais sucer, donc oui, c’est un mythe pour moi ! À choisir, je préférais être prise. Mais depuis quelques années, j’ai appris à aimer la fellation. Chacun s’améliore avec le temps.

Tu es du genre à faire des câlins à tes copines ?

Je n’avais jamais couché avec une fille avant le hard et même dans le porno, j’ai attendu longtemps avant de faire des scènes avec une autre actrice. Je n’étais pas attirée. Mais comme pour la fellation, j’ai un avis qui est maintenant beaucoup moins tranché. En fait, j’aime ça aussi !

ALEXIS ADAMS PHOTO 2Quel est ton style d’homme ?

Je les aime d’âge mur. Beaucoup de jeunes acteurs, et certains des plus populaires, sont d’ailleurs dans ma « liste de refus ». Je n’aime pas les « jeunes » pénis, j’aime les hommes plus vieux.

Quel âge avait le type le plus vieux avec lequel tu es sortie ?

35 ans.

On n’a pas la même notion du mot « vieux »… Que faut-il qu’il fasse pour t’exciter ?

J’aime qu’il y ait beaucoup de préliminaires, genre : « n’essaie pas de me la mettre direct ! Embrasse-moi dans le cou, joue un peu avec ma chatte ». J’aime aussi que mon trou du cul soit léché. Les préliminaires me mettent dans de bonnes dispositions.

04Aimes-tu qu’on te prenne par derrière ?

J’ai déjà essayé l’anal dans ma vie perso, mais je suis encore en train de réfléchir à l’idée d’en faire pour le porno. Rien n’est figé. Disons que c’est en négociation !

Quelle est la zone de ton corps où tu préfères que l’on jouisse ?

Dans ma bouche et j’aime avaler ! Je suis beaucoup moins sage qu’avant. J’ai découvert que j’aimais la baise sauvage et être obscène, que le sexe soit un peu « sale ».

?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

As-tu encore des fantasmes inassouvis ?

Je ne suis pas une fille qui cultive beaucoup de fantasmes. Je dirais un plan à trois avec deux mecs. En tout cas, je n’ai rien envie de faire avec une fille.

Te masturbes-tu beaucoup ?

Au moins une fois par jour, avec un bon vibro genre Magic Wand.

Le fais-tu en regardant tes propres scènes ?

Je regarde juste les bandes annonces de mes films pour voir à quoi je ressemble. Je n’ai jamais regardé une de mes scènes en totalité.

Que ferais-tu si tu n’étais pas dans le porno ?

Je serais probablement à l’école. En fait, j’y retourne en ce moment même. J’ai fait des études pour travailler avec les enfants et là, je reprends dans le domaine de la psychologie. J’aimerais continuer dans « l’adulte » jusqu’à ce que mes études soient terminées.

Que fais-tu de ton temps libre ?

Depuis que j’habite Las Vegas, je profite de la nature autour de la ville. Je ne suis pas quelqu’un qui sort en boite. Je vais au ciné, fais du shopping et surtout, je me « pose ».

alexis-adams-casting-couch-xQuel est le truc le plus pervers que tu aies fait et que tu peux confesser ?

Je ne suis pas très perverse. J’en suis juste à la sodomie et j’ai léché l’anus d’un mec… Niveau « kinky », tu traces la route !

Alexis Adams
24 ans
Originaire de Dade City (Floride)
1,65 m
51 kg
90D

Filmo sélective :
– Bon Appetitties (Brazzers)
– Young and Glamorous 8 (Jules Jordan)
– Perfectly Natural 9 (PornPros)

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.