Suivez-nous

Actu/News

Le Hoax de Molly Cavalli

Cécile Saint Laurent

Publié

le

Coup de pub, l’actrice américaine de film pornographique Molly Cavalli se serait fait mordre pour une fois le pied, par un requin-citron. Info ou intox, les témoignages corroborant une fausse mise en scène fusent.

Le 2 mai dernier, l’actrice Molly Cavalli, à la poitrine proéminente, a posté sur YouTube une vidéo d’elle en pleine séance de shark diving (plongée sous l’eau dans une cage au milieu des requins), sur les côtes de la Floride. Les images sont confuses, mais l’actrice raconte s’être fait mordre le pied par un requin-citron et qu’elle aurait eu besoin d’une vingtaine de points de suture. La vidéo est devenue rapidement virale avec plus de 14 millions de vues, sans savoir si cela est dû à l’attaque en elle-même ou au petit maillot de bain ficelant à peine le fessier de l’actrice.

Problème : de nombreux témoignages au Palm Beach Post appuient la thèse d’une fausse attaque mise en scène par l’actrice pour faire du buzz. Le propriétaire du club de plongée, Bryce Rohrer, a raconté au journal local que l’actrice porno l’avait contacté il y a environ deux mois, afin de lui demander de participer à un faux accident impliquant des requins. Il assure avoir directement décliné la drôle de demande de l’actrice : « nous sommes des pro-requins, pour la vie sauvage et nous voulons montrer l’importance des requins, pas les diaboliser ». Ce témoignage semble crédible au regard de la vidéo. À aucun moment, le requin n’est filmé en train de mordre Molly Cavalli. De plus, la blessure qui est filmée ne semble pas être due à une morsure de requin, mais bien une simple coupure.

LVDX - Hoax de Molly Cavalli (Le) - Visuel (1) - UneLa blonde à forte poitrine aurait alors mis tout cela en scène : une tentative de remake des Dents de la mer ratée, Molly ferait peut-être mieux de plonger dans d’autres eaux troubles que celles-là.

Ancienne actrice de X des années 80, reconvertie dans le journalisme et éditrice de sites Internet X. Sous pseudonyme dans un souci de discrétion, mais toujours bien informée des dessous du milieu.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.