Suivez-nous

Actrices

TOP 15 des actrices les plus riches du porno

Dimitri Largo

Publié

le

Le pactole, elles l’ont probablement déjà dilapidé, mais pas toutes… Quoi qu’il en soit, les actrices suivantes ont amassé plus d’argent en tournant des films porno que quiconque. Avec ces quinze salopardes, il y a de l’or pour les braves…

  1. Jenna Jameson. Fortune estimée : 30 millions de $

Reconnue comme la reine du porno, Jenna Jameson est aussi celle qui a naturellement amassé le plus gros paquet de dollars. 30 briques après impôts estime-t-on. Lorsqu’elle tourne Flashpoint pour Wicked en 1997, elle exige et reçoit un cachet d’un million de dollars. La vente de sa ligne de sextoys ainsi que celle de sa marque Club Jenna à Playboy en 2006 la consacre multimillionnaire.

jenna-jameson

  1. Tera Patrick. Fortune estimée : 15 millions de $

Si sa tentative de voler de ses propres ailes avec Terravision s’est crashée, Tera peut se consoler avec ce qu’elle a réussi à mettre de côté sur les 15 millions qu’elle a engrangés grâce au porno. Métisse anglo-thaï, cette ancienne mannequin, diplômée en microbiologie, a tout ravagé dès sa première apparition dans un film du mythique Andrew Blake en 1999 : « Aroused ». Mariée puis divorcée du chanteur de Biohazard, Evan Seinfeld, elle a perdu un peu de sa cagnotte dans des batailles juridiques contre lui et Jenna Jameson à qui elle reprochait de ne pas payer ses dettes. À 41 ans, elle a déjà publié ses mémoires et se consacre désormais à sa vie de famille.

tera patrick

  1. Jesse Jane. Fortune estimée : 8 millions de $

Son contrat d’exclusivité avec Digital Playground a duré de longues années et lui a apporté le jackpot ! Star du film « Pirates 2 : The Stagnetti’s Revenge », la blonde a régné sur le porno américain après la retraite de Jenna. Elle a participé à de nombreux projets hors porn et a consolidé sa popularité grâce à des émissions télé, clips, téléréalité et petits rôles dans des films traditionnels. Proche de la sortie, elle œuvre toujours dans le X, mais en indépendante, et ses apparitions se font désormais de plus en plus rares. Avec huit millions de dollars de revenus estimés, elle a de quoi s’occuper…

jesse jane

  1. Bree Olson. Fortune estimée : 5 millions de $

Bree a perdu la lumière dans certaines pièces et chasse désormais les curieux de son jardin à grands coups de fusil à pompe. Retournée dans son Indiana natal après avoir cru que l’acteur Charlie Sheen lui avait refilé le sida, Bree Olson a quitté le monde porno par la petite porte. Pourtant, avec cinq millions de dollars estimés en poche, elle ne devrait pas faire la fine bouche ! Mais l’argent n’achète pas tout et désormais Bree, devenue anti-porno, n’aspire qu’à la tranquillité avec ses chiens.
bree olson

  1. Jenna Haze. Fortune estimée : 3,7 millions de $

Son petit nez pointu faisait merveille dans « Ma sorcière bien baisée », mais c’est son petit clito qui faisait dégringoler les pépètes. Jenna Haze a commencé le porno à 19 ans et est rapidement devenue sa figure de proue auprès des fans qui l’acclamaient. Physique de guêpe et hyper sympa, elle a profité de sa relation avec le producteur Jules Jordan pour se lancer elle-même dans la réalisation avec sa société Jennaration X.

jenna haze

  1. Sasha Grey. Fortune estimée : 3 millions de $

Elle a fait exploser le gonzo hardcore. Véritable icône au milieu des années 2000, elle est la première à véritablement faire le trait d’union entre le porno et le mainstream puisqu’elle a entamé une carrière traditionnelle reconnue et a tourné dans de nombreux clips (Eminem, Death in Vegas, Infected Mushrooms…). Figure de l’alt porn, son physique de mannequin aux origines iraniennes allié à des prestations ultra-hard a fait d’elle une femme très riche.

sasha grey

  1. Tabatha Cash. Fortune estimée : 3 millions de $

Brigite, Tabatha, Clara, un condensé de l’histoire de France de ces 40 dernières années à elles seules. Au sein de ce trio magique, Tabatha Cash est l’emblème des 90’s et celle qui a empoché le plus gros cachet pour tourner : un million de francs pour « Les visiteuses 2 » d’Alain Payet. Mariée au fondateur du magazine Hot Video, elle a repris un temps les reines de celui-ci au décès de ce dernier, avant de passer définitivement la main l’année dernière, sa retraite assurée.

tabatha cash

  1. Sunny Leone. Fortune estimée : 2,5 millions de $

La pornstar d’origine indienne a entamé une carrière à succès à Bollywood après le porno, qu’elle a officiellement arrêté en 2012. Ses contrats d’exclu avec Vivid, elle les a très bien monnayés, ne s’autorisant souvent à n’apparaître que dans des scènes lesbiennes. Femme d’affaires accomplie, elle a prêté sa fabuleuse plastique à de nombreuses publicités pour sites de poker et autres sites de rencontres. Un marketing qu’elle négocie chèrement.
sunny leone

  1. Lisa Ann. Fortune estimée : 2 millions de $

La parodie de Sarah Palin lui a ouvert les portes de la fortune, bien que sa carrière, forte de plus de 350 films, lui avait déjà garanti de très confortables revenus. À l’heure actuelle, elle est la pornostar la plus cliquée au monde et l’âge (44 ans) ne semble pas avoir de prise sur elle…

lisa ann

  1. Asa Akira. Fortune estimée : 1,5 million $

L’Américaine d’origine Japonaise a tourné dans plus de 300 scènes et s’est mariée en 2012 avec l’acteur espagnol Tony Ribas. Hardcore mais femme d’affaires avisée, elle est désormais sous contrat chez Wicked, décidément le grand faiseur de fortune du porn US, et ne tourne plus que des scènes lesbiennes.

asa akira

  1. Janine Lindemulder. Fortune estimée : 1,2 millions $

Janine a passé six mois en prison en 2009 pour fraude fiscale. Une sentence lourde qui s’explique par le montant des sommes dissimulées au fisc américain par l’ex-égérie de Vivid : 294 000 $. Pas la mer à boire, mais on ne plaisante pas avec les mensonges outre-Atlantique…
janine lindemulder

  1. Nikki Benz. Fortune estimée : 1 million $

Les plus trolls l’appelleront la Jenna Jameson du pauvre, mais il ne faut pas oublier que Nikki Benz arrive sur un circuit porno chamboulé, en 2003, presque dix ans après l’originale ! Canado-ukrainienne, l’actrice, qui a fait ses premières armes dans le porno italien dès ses 18 ans révolus avant de débarquer à L.A., a tourné dans plus de 180 films au total. En 2013, on a appris que Barack Obama suivait son compte Twitter et en 2014, elle annonçait vouloir devenir mairesse de Toronto. Elle en serait bien capable.

nikki benz

  1. Stormy Daniels. Fortune estimée : 900 000 $

Egérie de Wicked Pictures, Stormy Daniels, 37 ans, a tourné dans une cinquantaine de films en tant qu’actrice avant d’embrasser une fructueuse carrière de réalisatrice qui l’a vu mettre en scène des porno à gros budgets comme « Operation Desert Stormy ». Sa fortune, elle la doit à sa longévité à toute épreuve, qui s’étale de 2002 jusqu’à aujourd’hui. Pour l’anecdote, en 2006, elle aurait copulé avec Donald Trump alors qu’elle travaillait pour Wicked sur l’un des golfs du futur président américain. En tout cas, elle l’a crié sur tous les toits et certaines photos attestent qu’ils se connaissent…

stormy daniels

  1. Brigitte Lahaie. Fortune estimée : inconnue

Brigitte Lahaie est née peu avant le passage au franc lourd et c’est dans cette monnaie qu’elle va percevoir de très jolis cachets quand elle débute en 1975. À cette époque, faire du porno est une activité tellement extraordinaire que celles qui s’y aventurent sont grassement payées. Si elle n’a tourné que dans une trentaine de films X, c’est surtout dans sa période post-porno qu’elle connaîtra le succès. Compagne du producteur-distributeur René Château dans les années 80, puis animatrice télé et radio, l’estimation de la fortune de Lahaie est impossible, mais 15 ans à œuvrer quotidiennement sur RMC assure à celle qui distille désormais ses conseils sur Sud Radio, un confortable matelas.

brigitte lahaie

  1. Clara Morgane. Fortune estimée : inconnue

Clara Morgane a tourné dans six films. Seulement six films qui l’ont consacrée star dans l’hexagone. Sa fortune, la marseillaise ne la doit pas à ses cachets pour les scènes hard tournées entre 2000 et 2002, mais bien à l’emballement médiatique qui a suivi. Entre les calendriers, animation télé, publicités, musiques, applications et autres numéros de téléphone surtaxés, elle a empoché des centaines de milliers d’euros, même si les derniers temps sont durs pour sa société de production créée en 2012, Pêché Capital Media. En 2016, elle s’est relancée dans des spectacles de cabaret pour les casinos, mais cela suffira-t-il à faire briller à nouveau l’étoile ? Rien n’est moins sûr…

clara morgane

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.