Suivez-nous

Décryptages

Et si on côtoyait le côte-à-côtisme ?

Elise

Publié

le

Le côte-à-côtisme est comme la première des étapes vers un voyage au pays du libertinage. Largement différent de ses cousins, tels que le caudalisme, le mélangisme ou encore l’échangisme. Mais qu’est réellement le côte-à-côtisme ? Décryptage et explication.

Qu’est-ce que c’est ?

Une première définition doit être posée pour comprendre ce qu’est cette pratique, pour ainsi pouvoir aussi la différencier de toutes les autres activités que le libertinage abrite. Il s’agit donc d’une pratique sexuelle qui consiste à faire l’amour avec son partenaire, sur un lit ou dans une pièce, remplie d’autres couples qui s’adonnent à la même chose. On pourrait se demander si ce n’est pas en soi une forme d’échangisme, mais non, le côte-à-côtisme a ses propres règles. Les couples, qu’ils soient hétérosexuels ou homosexuels font l’amour à côté d’un ou d’autres couples, mais il est exclu d’imaginer tout contact avec eux, faisant leur petite affaire. En somme aucune intervention extérieure n’est permise. Cette pratique est donc à mi-chemin entre le caudalisme et l’échangisme.

Pourquoi le pratiquer ?

La pratique du côte-à-côtisme peut nourrir et combler de nombreux fantasmes. Faire l’amour en présence d’autres personnes peut répondre à celui de l’un des deux partenaires en action, tel que l’exhibitionnisme ou le voyeurisme, puisqu’il est interdit de toucher. Mais si vous souhaitez regarder, aucun problème ! Pour le pratiquer il faut vraiment que le désir soit présent chez les deux partenaires et non simplement pour faire plaisir à l’un des deux, cela permettra de vivre pleinement l’expérience et la ribambelle de sensations qui l’accompagnent. Attention, dans le cas contraire, cela peut avoir des répercussions plus que mauvaises sur votre couple. Pour ceux désirant essayer, cela est un moyen de pimenter sa vie sexuelle, briser un peu le quotidien sans devoir aller voir ailleurs. Comme l’acte sexuel n’implique que des partenaires de vie, ces derniers ne se retrouveront pas dans des conflits de jalousie ou de possessivité. Le partage est aussi au cœur de l’expérience. Par l’observation des autres, certains couples découvrent de nouvelles positions ou des pratiques méconnues.

Les inconvénients.

Les premières expériences de côte-à-côtisme se vivent souvent dans les clubs échangistes. Or, les « habitués » pourraient être tentés d’inciter les nouveaux à introduire d’autres partenaires dans cette activité. Attention ! Il en résulte parfois des conflits au sein du couple qui fait l’apprentissage d’une nouvelle pratique sans s’y être préparé. De plus, l’estime de soi ou de son partenaire, peut en prendre pour son grade, si le couple novice expérimente cette pratique avec un ou des couples plus aguerris. Il est préférable de sélectionner des gens qui ont peu ou pas d’expérience, du moins pour les premières fois. L’expérience peut être traumatisante si une des personnes présentes est mal à l’aise avec son corps. Elle pourrait alors être tentée d’effectuer des comparaisons qui risquent d’affecter son estime personnelle. La recherche de la performance à tout prix pourrait également entraîner des conflits au sein du couple, surtout si les autres participants font durer le plaisir. Évitez de faire cette expérience avec un couple d’amis proches lors d’une soirée bien arrosée. L’alcool désinhibe les individus. Or, une séance de côte-à-côtisme improvisée peut se traduire par des lendemains difficiles si les remords vous assaillent.

Chez les couples consentants, la pratique du côte-à-côtisme est souvent la première étape qui conduit à une sexualité plus débridée. Après avoir expérimenté cette facette plus libertine, plusieurs autorisent des caresses d’autres personnes, généralement liées à la bisexualité féminine : un fantasme très masculin. D’autres couples préfèrent eux se tourner vers le mélangisme et/ou l’échangisme.

Étudiante en lettres modernes et libertine assumée. Mes deux passions: la littérature et le sexe. Que je peux enfin concilier sur ce blog, où je vous raconterai mes aventures sexuelles et autres coups de cœur et coups de gueule en rapport avec la sexualité. Bisous à tous (et à toutes, j'aime bien les filles aussi !).

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.