Appartement à louer contre fellation

Vous êtes l'heureux propriétaire d'un appartement, mais vous êtes un mec hétérosexuel en rut avant tout. Hier, vous avez mis à la porte des locataires emmerdants et vous souhaitez les remplacer au plus vite. Vous êtes conscient de posséder un espace enviable, dans un quartier sympa : en d'autres mots, un bien extrêmement précieux. Vous ne pouvez donc pas choisir le premier candidat venu, cela va de soi. La série PropertySex met en scène des propriétaires qui usent de leur pouvoir pour louer des appartements en échange de fellations. Zoom.

Imaginez, vous avez posté votre annonce pour louer le fameux bien d’exception. La première personne à répondre à votre annonce, coup de bol, est une sublime brune qui répond au doux nom de Sophia. Après tout, ça ne peut pas faire de mal de vivre avec une jolie femme. Mais voilà, Sophia est dans une situation désespérée – elle vient de se faire expulser de son ancien appartement. Vous aimeriez bien l'aider, mais elle ne possède que 1000 euros pour régler les premiers mois d'avance et la caution. « Je comprends que vous soyez dans une situation délicate, mais je ne peux rien faire pour vous », lui annoncez-vous à contrecœur. « Très bien - dit-elle en enlevant son t-shirt - y a-t-il quelque chose qui puisse vous faire changer d'avis ? »

Bien entendu, ce n'est pas la réalité. Cette scène est tirée de PropertySex, une série porno qui met en scène « les locataires les plus coquines et les agents immobiliers les plus séduisants ». Un contexte que tout le monde connaît en gros. C'est actuellement la 7ème chaîne la plus populaire sur PornHub. Elle compte déjà plus de 54 000 abonnés et a cumulé 369 millions de vues en un temps record. Au royaume des séries à thèmes pour adultes, elle est considérée comme un véritable succès. Chaque fétichisme semble avoir sa place sur notre réseau mondial adoré. Mais la grande question est de comprendre ce qui rend cette sous-catégorie fondée sur l'exploitation sexuelle de jeunes femmes fauchées aussi excitante.

En regardant d’un peu plus près, les scénarios super démodés du livreur de pizza qui vient juste apporter une quatre fromages et qui en deux temps trois mouvements se fait sucer par une gourmande qui apparemment avait faim et pas que de pizza, on se demande pourquoi les gens regardent et bandent. En fait, c’est le phénomène d’identification qui opère ici. Pour la série c’est la même chose. PropertySex propose un fantasme de réussite sociale à ces jeunes qui voient un magnat de l'immobilier concourir à la présidence pendant qu'eux se battent pour trouver un logement. Et puis en vrai, qui n’aimerait pas acheter une maison, percevoir un loyer et par la même occasion tirer un bon coup ? Evidemment, dans la réalité, je ne suis pas sûre que toutes les clientes soient taillées comme celles-ci. Allez, devenons tous agent immobilier ça a tout de même l’air plutôt sympa comme boulot, à condition de bien choisir ces dames évidemment !

Cécile Saint Laurent

À propos de Cécile Saint Laurent

Ancienne actrice de X des années 80, reconvertie dans le journalisme et éditrice de sites Internet X. Sous pseudonyme dans un souci de discrétion, mais toujours bien informée des dessous du milieu.