Bella Thorne : de Disney à la sextape

Si les premières sextapes étaient le fait de couples s’amusant à jouer avec une caméra dans l’intimité, les smartphones et les réseaux sociaux ont amplement simplifié le système. Vous pouvez désormais coquiner n’importe où et dans la foulée, volontairement ou pas, voir votre sexe en action s’étaler définitivement sur le Net. Bella Thorne est la dernière célébrité en date à en faire les frais.

Si le nom de Bella Thorne ne vous dit rien, c’est que vous n’êtes pas un fan des séries télé Disney. Bon, pour être honnête, moi non plus. Mais comme pour d’autres jeunes filles avant elle, c’est grâce à « la boîte à Mickey » que Bella Thorne, mignonne rouquine de 19 ans, a accédé au statut envié de célébrité. Elle a tenu la vedette pendant plusieurs saisons dans la série pour adolescents Shake It Up. Elle y incarnait une jeune fille énergique et tout à fait décente, éblouissant les spectateurs de son dynamisme.

Bella en pleine forme sur la plage

Bien éduquée… Pour commencer

Une fois connue et reconnue, Bella a quelque peu « pété un câble », passant une grande partie de son temps sur Internet à donner d’elle une image nettement plus sulfureuse. Elle apparaît ici lors d’une séance photo sexy, ou là sur une plage avec un string qui ne demande qu’à disparaître. Bref, miss Thorne veut visiblement casser son image de jeune fille bien sous tous rapports pour montrer au monde entier qu’elle est une femme à la sensualité… Débordante.

Bella seins nus sur une photo piratée

Masturbation en voiture !

Le cœur du sujet, c’est qu’après avoir séduit ses followers avec des vidéos, souvent coquines, où l’on pouvait admirer un sein fugace ou un bout de fesse, Bella est passée à la vitesse supérieure avec un clip tourné dans une voiture, où on la voit manifester son plaisir avant qu’un plan sur sa chatte dénudée ne la dévoile en pleine séance de masturbation. N’importe quel aficionado du Net pourra comprendre qu’elle cherche à occuper le terrain médiatique par la grâce de ses charmes mais il semblerait qu’ici, elle soit allée un peu loin.

 

« Je ne me masturbe pas comme ça »

Bien évidemment, la vidéo a fait le tour de la toile en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « branlette ». Devant ce bad buzz retentissant, Bella Thorne a tenté un rétropédalage peu convaincant. Son premier argument : « Je ne me masturbe pas comme ça du tout ! » Comme si nous étions tous censés savoir comment elle se caresse la chatte d’habitude. Et d’ajouter : « D’ailleurs où est le vibromasseur ? » Il n’est pas certain que ce type d’arguments soit le plus à même de défendre l’image de l’actrice. En fait son plus gros problème aujourd’hui, est que l’ensemble des images que Bella a elle-même mises en ligne, accréditent la possibilité d’une vidéo aussi chaude.

 

Des personnalités à problème chez Disney

C’est maintenant une évidence, les Disney girls ne collent pas forcément bien longtemps à leur image lissée tout public. On peut citer parmi d’autres le cas d’Adrienne Bailon, animatrice sur Disney Channel, qui s’est rendue célèbre pour avoir fait une soirée en robe transparente, le sexe bien visible, et ensuite en se faisant voler des photos hot, les fesses à l’air, qui ont inondé le Web. Dans la série, il y a les délicieuses Selena Gomez, Vanessa Hudgens, Britney Spears (et oui !), Christina Aguilera… Et on ne peut pas parler des Disney Girls qui dérapent sans évoquer la sulfureuse Miley Cyrus qui n’en finit plus d’être à poil ou de simuler des actes sexuels sur scène. Walt Disney doit faire des flip-flaps dans sa tombe.

Christina Aguilera moins Disney qu'avant

Pour finir, laissons à Bella le bénéfice du doute quand elle affirme qu’il ne s’agit pas de son anatomie dans cette sextape. On peut parier par ailleurs, sans prendre de gros risques, que la véritable Bella Thorne finira par nous régaler d’une vidéo hard qui sera, cette fois, tout à fait de son cru.

Jason Cold

À propos de Jason Cold

Reporter bilingue basé aux États-Unis, spécialiste du Xbiz américain.