Le Footporn n’est pas ce que vous croyez

L’équipe du SV Oberwürzbach au complet arborant le nouveau maillot

Foot et porno, les deux cathédrales de la culture hétérosexuelle. Difficile de choisir… Ou pas ! L’équipe allemande de foot amateur - 6e division - SV Oberwürzbach a trouvé un nouveau sponsor dans la personne de Lena Nitro, actrice porno de 30 ans.

Cette saison, les mots « Lena » et « Nitro » orneront les poitrines des joueurs, ainsi que « LenaNitro.xxx » en dessous, en plus petit. Lena Nitro est native de Berlin et remporte dans son pays plusieurs prix pour ses premières scènes, notamment en 2010. La presse allemande voit alors en elle une étoile montante du X.

Les titres de certains de ses films ont été traduits par Google sous le titre Driving Visions, Maid Sweat et Violently Crashed ! Et il est probablement préférable de ne pas proposer de traductions plus précises. Elle est très populaire et comptabilise un total de plus de 40 000 followers sur Twitter.

Le directeur sportif du club a déclaré au magazine allemand Bild qu’il cherchait un sponsor quand l’idée lui est venue de proposer l’idée à Nitro, qui a sauté sur l’idée. Il y dit également que toutes les caractéristiques peu recommandables du site Web figurant sur les maillots ne sont accessibles qu’avec un abonnement. Il n’en reste pas moins que nous souhaitons « bonne chance » à tous les parents dont les enfants demandent qui est le nouveau sponsor.

Lena sait faire preuve d’une grande souplesse. Avec toute une équipe à motiver, il vaut mieux être agile pour réconforter chacun des joueurs… tous en même temps parfois, peut-être.

Lena a commencé sa carrière à 22 ans et convainc par son naturel 75 B et ses yeux de biche. Elle donne ici quelques indications sur sa vie et ses préférences :

  • Sa position préférée : Doggystyle
  • Sa partie du corps la plus importante chez l’homme : les mains
  • Sa première fois : « J’avais 16 ans, lors d’une fête. Mes parents étaient en vacances et je prévoyais seulement quelques amis pour une soirée DVD. Seulement, sont arrivés plus de gens que prévu, et tout le monde a apporté de l’alcool. Avec un garçon de ma clique, que j’ai trouvé sexy, nous nous sommes enfermés dans ma chambre et je me suis fait déflorer. Le lendemain ma mère l’a découvert et m’a engueulé car elle a vu la capote flotter dans les toilettes ».
  • Sa vie : « Mon travail me permet de profiter des belles choses de la vie. J’aspire simplement à avoir ce qui est probablement la chose la plus désirable : une vie heureuse et saine ! ».
  • Son fantasme : Elle aimerait avoir des relations sexuelles avec : « Sylvie van der Vaart. Et si Rafael passe par là, il peut nous rejoindre ! ».
Elle n’a peur de rien. Devant, derrière, au dessus et au dessous !

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de porno dans le foot. Entre les actrices qui finissent dans les lits de joueurs et les sites porno qui sponsorisent des équipes, le secteur du X n’est pas en reste avec les « footeux ». Mais une actrice porno qui sponsorise directement une équipe, ça reste une première. En espérant que ça donne la même idée à certaines… Après tout, quoi de mieux pour motiver onze mâles qu’une femelle en rut, dévouée à leur détente au vestiaire ? En tout cas on aimerait bien l’avoir après les matchs, nous.

Cécile Saint Laurent

À propos de Cécile Saint Laurent

Ancienne actrice de X des années 80, reconvertie dans le journalisme et éditrice de sites Internet X. Sous pseudonyme dans un souci de discrétion, mais toujours bien informée des dessous du milieu.