Toujours plus de sexe – La science

Il y a déjà un certain nombre d’études et de recherches qui indiquent que profiter de l’instant présent et coucher à foison aurait des tonnes d’avantages et serait très bénéfique pour la santé.

Les activités en tenue d’Adam et Eve vous aideraient, non seulement physiquement, mais amélioreraient également votre santé émotionnelle et mentale. Les données sont également soutenues par le monde de la science, et nous devrions donc appliquer les conseils qu’elle nous prodigue, à la lettre.

Ah les études !

Selon une récente étude américaine, le sexe stimule vos niveaux émotionnels et vous rend fort de l’intérieur pour faire face à différentes situations. La recherche a été menée sur 152 étudiants auxquels on a demandé de tenir une liste quotidienne de leurs « sexcapades » et de leur état d’esprit général durant trois semaines. Il y avait un certain nombre de questions posées aux étudiants concernant la façon dont cela a changé leur opinion sur la vie et comment ils se sont sentis le lendemain, après avoir eu une/des relation(s) sexuelle(s) la veille.

Ça ! La fac ça dilate !

Toutes les réponses étaient positives et, quand les chercheurs ont regardé leurs journaux intimes, ils ont exprimé leur humeur positive le lendemain. Après avoir eu des rapports sexuels, les élèves ont exprimé plus d’intérêt pour chaque élément de leur journée, individuellement les uns des autres, ainsi que des états d’humeur plus positifs et moins d’états d’humeur négatifs. Le changement d’humeur soudain ne dure qu’une journée car ils reviennent à la même humeur et à la même condition après une journée suivante sans rapports sexuels.

Un bon cours de rattrapage

Les mécanismes chimiques du plaisir ne sont pas inconnus, mais leurs effets manifestes sur le long terme ne sont que peu documentés dans la littérature scientifique et il était temps qu’une étude soit faite sur le sujet. Il est également à noter que les personnes sondées étant des étudiants, donc des jeunes, il est fort probable que leur santé sexuelle ne soit pas affectée comme celle de leurs aînés par la baisse de forme physique, la routine, et tout ce qui évolue avec l’âge.

Ils ont également mis à jour une relation entre les émotions et le sexe : avoir une meilleure humeur finira par pousser à des relations sexuelles le même jour, mais les étudiants eux-mêmes n’ont pas conclu y voir une relation entre ces deux situations.

Comment faire remonter sa moyenne !

L’étude montre clairement qu’une personne qui a plus de rapports sexuels est plus heureuse. L’étude qui a été menée sur 152 personnes visait un groupe particulier et cela n’engage donc pas le mode de vie de toute la population. Il y a des gens qui ne veulent pas s’impliquer car ils ne le veulent pas souvent dans la vie. Et si le fait d’avoir des rapports sexuels a rendu certains étudiants plus heureux, cela ne signifie pas que la même activité vous rendra aussi heureux, mais vous pouvez toujours essayer !

Elise

À propos de Elise

Étudiante en lettres modernes et libertine assumée. Mes deux passions: la littérature et le sexe. Que je peux enfin concilier sur ce blog, où je vous raconterai mes aventures sexuelles et autres coups de cœur et coups de gueule en rapport avec la sexualité. Bisous à tous (et à toutes, j'aime bien les filles aussi !).