Suivez-nous

Actrices

Les filles du Nord ont le Sud au cul

Vincent Lacrosse

Publié

le

Avez-vous remarqué que de nombreuses filles du Nord ont suivi l’orientation des antennes paraboliques, sur les toits des maisons, pour atterrir dans le X ? Si elles reviennent très régulièrement dans les vidéos de Jacquie & Michel, les carrières pornographiques des belles Nordistes ne constituent pas pour autant un phénomène récent. On s’est demandé pourquoi.

« Quand on possède le goût des gens exceptionnels, on finit toujours par en rencontrer partout. »
[Pierre Mac Orlan, Le bal du Pont du Nord]

Parce que les gens du Nord ont dans leur cœur le soleil qu’ils n’ont pas dehors ?

Forcément, quand on a le soleil à la place du cœur, difficile de ne pas avoir la chatte en feu. Depuis toujours, les femmes du Nord font des carrières remarquées dans le X. Les anciennes stars Brigitte Lahaie, Delfynn Delage ou encore Oksana sont ainsi nées à quelques kilomètres de la frontière belge. Les Kimber Délice, Amel Annoga, Angela Kiss, Molly Saint-Rose, Alexia Chuck et Love Crystale ne sont, finalement, que les héritières de ces aînées qui les ont précédé bien des années auparavant. « La mélancolie nuageuse du Nord n’est rien à côté de la lumineuse tristesse des pays chauds », clamait Théophile Gautier dans Voyage en Espagne comme pour justifier que les femmes du Nord sont particulièrement caliente. Ça donne envie de saisir la première boussole qui passe pour mettre le cap au Nord.

Parce que le Nord transmet le message ?

À l’instar de Thérèse qui n’a pas hésité à peindre le slogan de Jacquie & Michel sur le mur de sa maison, les femmes du Nord semblent décidées à prêcher la bonne parole de la pornographie. Déesse des braguettes, Deux bad boys pour Angela, Sindy aime la sodomie… Le message est pour le moins excitant. Avec des titres pareils et de tels appétits pour le sexe, pas étonnant que les fans de X se frottent le mandrin dès qu’une actrice originaire du Nord débarque dans le X. Pour un peu, on pourrait croire que la météo, généralement peu clémente de la région, les pousse à emmagasiner très rapidement une grande expérience sexuelle. On ne va pas leur jeter la pierre.

Parce qu’à voir la situation sportive des clubs nordistes, il vaut mieux se lancer dans une carrière dans le X ?

Que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2, pas un seul club nordiste ne pointait dans la première moitié du classement à la trêve hivernale. La santé financière du LOSC de Lille semble aussi vigoureuse que l’érection d’un retraité en panne de Viagra, à en croire la DNCG [Direction Nationale du Contrôle de Gestion, commission indépendante hébergée par la Ligue de football professionnel], tandis que les grandes heures du RC Lens se savourent désormais dans les livres d’histoire. Heureusement qu’il reste les X-women pour redresser la réputation de la région, et pas que ça d’ailleurs, en multipliant les merveilles grâce à ce qu’elles ont au sud du nombril.

Pigiste globe-trotter, essentiellement pour la presse américaine.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.