La bière et les gays

Les gays adorent la bière. Pas besoin d’attendre la Fête de la musique, il n’y a qu’à voir les terrasses des bars ou discuter avec les patrons pour en avoir la confirmation. Mais pourquoi cette boisson est-elle si appréciée de la communauté ? Nous nous sommes plongés en immersion pour en savoir plus…

Les LGBT français et la bière : une grande histoire d’amour

lvdx-gay-gays-et-la-biere-les-visuel-7

Même si les Français n’en sont que les 41ème plus gros buveurs (30 L/an/pers.), les LGBT français doivent être au-dessus de cette moyenne. Le succès du Cox ou du Bears’ Den, les deux plus gros débits de bière de la capitale, en sont la preuve pour les gays et les bis, comme le Bar’Ouf pour les lesbiennes ou la Mut’ pour les trans et autres queers. Ce breuvage mousseux est le symbole par excellence de la convivialité dans toute sa simplicité et pour pas cher. Et puis, la cervoise est bien gauloise !

La bière rend gai !

C’est bien connu, rien de mieux qu’un bon apéro entre potes après le boulot pour décompresser de sa dure journée. On retrouve le sourire, on blague et on est heureux, assis ou debout sur sa terrasse préférée à trinquer et se réhydrater. Plus sérieusement, une étude de marché a été menée cette année par des alcooliers professionnels auprès de tous les établissements gays pour identifier la boisson la plus consommée dans la communauté. C’est indiscutablement la bière qui arrive en tête, avec une préférence pour la blonde. La bière est avant tout signe de convivialité.
lvdx-gay-gays-et-la-biere-les-visuel-5

Les gays aiment le sexe et la bière…

…aide à favoriser les rencontres. Une étude américaine, rapportée dans Psychologies Magazine, expliquait qu’on offrait un verre ou invitait au restaurant en priorité des gens qui comptent pour nous : famille, amis… mais aussi, surtout, le petit mec qui vous plaît et avec qui vous avez envie de faire plus ample connaissance. Bref, offrir une bière est une invitation au sexe. Tout en restant très cérébral : vous faites comprendre à la personne qu’elle vous plaît déjà terriblement physiquement et que vous avez envie d’engager la conversation pour mieux connaître sa personnalité et son esprit. Car cela va être sur d’autres détails que ça va se jouer : le timbre de sa voix, sa capacité à écouter et non monologuer, la passion qu’il peut mettre dans les projets qui lui tiennent à cœur… C’est à ce moment-là que vous verrez si des étincelles brillent dans ses yeux et si vous avez envie qu’elles brillent un jour pour vous. Et puis, plus l’on boit et plus on a envie de partager. C’est bien pour ça que les bars et les boîtes sont les principaux lieux où l’on peut choper (d’où la chope de bière), le plan d’un soir ou celui de sa vie. Bref, l’amour vous attend peut-être au détour d’une bière !

lvdx-gay-gays-et-la-biere-les-visuel-6

Des sextoys à la golden shower

Quand vous enchaînez plusieurs bouteilles, avec modération, bien sûr, vous avez à la fois la vessie pleine et qui presse suffisamment sur la prostate pour provoquer une érection… sans compter le plaisir enfantin de se la vider…Il est cependant conseillé de ne pas aller uriner après la première bière, sinon vous y retourneriez tout le temps. En effet, l’alcool supprime temporairement une hormone, appelée ADH, qui permet au corps de retenir les fluides plus longtemps pour les filtrer. Quand vous vous retenez un certain temps, votre corps s’habitue à cette sensation qui devient donc moins pressante.

Ainsi, en buvant de la bière, les gays sont un peu plus excités de la prostate et constituent de la réserve pour des afters très humides ! Et quand un mec vous excite vraiment, vous avez envie de sentir son odeur, sa sueur (pas trop quand même), ainsi que son sperme ou sa pisse… tout est une question de désir, d’hormones et d’excitation. Plus on a envie et plus on arrive à aller loin dans les trucs « cochons ». Quoi de mieux que de transformer un « plaisir honteux » (celui de se soulager seul aux toilettes sans qu’on voit votre sexe) en plaisir à deux (ou plus…) Et si vous ne trouvez personne, vous pouvez toujours vous enfiler la bouteille !

Mickael Cock

À propos de Mickael Cock

Michael Cock est journaliste et archiviste : il suit l'actualité et l'évolution de la communauté gay depuis plus de 20 ans. Militant de santé sexuelle, les nombreuses confidences qu'il a recueillies lui permettent de relativiser sur les sexualités. De formation scientifique et théâtrale, il décrypte avec humour et logique l'inconscient sexuel de tous les sujets trop sérieux. Il contribue régulièrement pour Garçon Magazine.