Suivez-nous

Actu/News

[Brève #98] La Bergère et les Ramoneurs, le porno renoue avec l’art dramatique, sur Jacquie et Michel Elite.

Clint B

Publié

le

À l’heure du porno « performance », où le moindre dialogue devient prétexte à une chorégraphie sexuelle plus proche du la chaîne de (dé)montage que du Lac des Cygnes, n’y a-t-il pas une certaine élégance, un certain avant-gardisme, à renverser les codes et intégrer le sexe au sein d’une œuvre dramatique intégrale, non comme but, mais comme medium narratif ?

À travers La Bergère et les Ramoneurs, dernière production Jacquie et Michel Elite, Kris Bakelit remet le jeu au centre de l’art pornographique. Lorgnant du côté du cinéma classique bien plus que de celui du gonzo industriel, l’auteur-réalisateur y dépeint les mésaventures d’une troupe de théâtre libertin au bord de la faillite, pour qui le seul espoir consiste à monter, en quelques semaines, Le Songe d’une nuit d’été afin de se produire lors d’un prestigieux festival de théâtre. De Jeux Dangereux à Shakespeare in Love, le film s’inscrit ainsi dans une longue tradition cinématographique de mise en abîme théâtrale, où le drame shakespearien, idéal dramaturgique symbolique, s’estompe devant la comédie qui se joue en coulisses.

La Bergère et les Ramoneurs fait alors le pont entre une scène pornographique constellée de talents bruts, Sophia Laure, Doryann Marguet, Joss Lescaf, ou encore Michaël Cherrito et Charlène Deparis (pour ne citer qu’eux), et une discipline théâtrale intrinsèquement plurielle et protéiforme. Par cette œuvre osée et arty, le label Elite de Jacquie et Michel ouvre son catalogue à une nouvelle forme de pornographie qui clame, au-delà du titre de performeur, le statut de comédien.

Titulaire d'une maîtrise en cinéma, auteur d'une Porn Study à l'Université Paris VII Diderot, Clint B. est aujourd'hui chroniqueur de l'actualité porno.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.