Suivez-nous

Actrices

Les come-back les plus marquants du X

Dimitri Largo

Publié

le

Certaines actrices font un petit tour, s’en vont et puis reviennent très longtemps après. Pour d’autres, c’est l’inverse. Mais toutes les actrices ci-dessous ont en commun d’avoir fait deux carrières dans le X. Comme quoi le milieu a un petit goût de revenez-y… Passage en revue des come-back les plus retentissants.

Janine Lindemulder

Véritable icône des années 90, Janine est la copine de jeu favorite de Jenna Jameson à la grande époque de Vivid et sous les objectifs d’Andrew Blake et Chi Chi LaRue. Durant sa première période porno, de 1992 à 1999, Janine est mariée et est déjà mère d’un petit garçon conçu en 1990. Par respect pour son mari, elle ne fait que dans le bouffage de minou. Cinq ans plus tard, en 2004, elle réapparaît, mais elle n’est plus la même. Elle a un autre enfant, une fille cette fois, mais elle n’est plus en couple. Sa période hétéro, tatouages et piercings commence. Son studio fétiche, Vivid, ressaute sur l’occasion et lui fait signer un contrat d’exclu pour huit films. L’année suivante, c’est Digital Playground qui la récupère mais tout s’arrête en 2009 quand elle est incarcérée un an pour fraude fiscale. Une des dernières survivantes du Golden Age of Porn.

Jesse Jane

Jesse a pris la suite de Jenna Jameson dans le cœur des fans. Longtemps associée à Digital Playground, studio pour lequel elle a été sous contrat pendant douze ans, un record, Jenna a quitté une première fois les plateaux en 2017 quand son étoile a pâli. Deux ans plus tard, en juin de cette année, elle réapparaît chez Blacked pour sa première anale interraciale. Encore une histoire d’exclusivité que la bimbo blonde fait chèrement payer.

Ryan Conner

Ryan Conner fait son petit effet quand elle vient au porno chez Vivid en 1999. A l’aube de ses 30 ans, elle a une crinière blonde, des gros seins et un superbe cul bien rond. Après cinq ans de succès et de grosses pénétrations anales, elle surprend son monde et quitte le business en 2004 pour tenter sa chance dans la musique. Plus de dix ans plus tard, elle réapparaît la queue entre les jambes : non elle n’est pas devenue Madonna, mais à 48 ans cette année, elle fait toujours le bonheur des fans. 

Brett Rossi

Quand elle apparaît sur le circuit en 2011, Brett performe exclusivement sur des scènes lesbiennes. Toutefois, sa classe et sa beauté naturelle font que tout le monde se l’arrache. En 2013, elle met sa carrière entre parenthèses quand elle commence à sortir avec l’acteur Charlie Sheen. Suit une période douloureuse pour elle au bras d’un vrai barjot qu’elle finit par larguer au bout d’un an. Quand elle réapparaît en 2016, c’est pour envoyer du bois en hétéro et même en anal pour Jules Jordan et Tushy.

Teanna Trump

Avant de devenir la tête de gondole du studio Vixen cette année, Teanna Trump a connu une carrière mouvementée. Lancée en 2014 à peine à la fin du lycée, sa carrière connaît un coup d’arrêt dès l’année suivante quand elle est arrêtée pour possession de marijuana. Elle fera même un séjour à l’ombre avant de réapparaître en 2016 et de relancer sa carrière en fanfare pour atteindre les sommets actuels.

Cytherea

Tout amateur d’éjaculation féminine a le nom de Cytherea en tête. Quand elle débute sa carrière en 2003, personne n’a jamais exploité ce filon au point de le sortir de l’anonymat. C’est le tour de force que réussira la native de Salt Lake City : populariser le squirting à l’échelle mondiale. En 2008, elle se range des bagnoles pour réapparaître quatre ans plus tard, mais la magie n’opère plus. Même sur sa propre niche du squirt, d’autres ont pris le relais.   

Lisa Ann

20 ans après ses débuts, la reine des Milfs marque une pause en 2014 après une série de parodies qui ont marqué leur époque comme celle où elle rentre dans la peau de l’égérie du Parti Républicain, Sarah Palin. Elle se sent en décalage avec la nouvelle génération d’actrices qui arrivent sur les plateaux complètement stone. Quatre ans plus tard, elle renfile ses habits de lumière pour Evil Angel avec pour mission de guider et d’orienter les nouvelles venues. Investie politiquement, Lisa Ann est l’actuelle Présidente du hard yankee.

Brianna Banks

En 1999, Brianna Banks fait une entrée fracassante dans le X qui pousse Vivid à s’assurer ses services en exclusivité en 2001. A l’époque, c’est la première à embrasser véritablement toutes les facettes du métier en développant une véritable marque avec des sextoys et autres autour de son nom. En 2006, elle rencontre un amour éphémère et s’arrête deux ans. En 2011, rebelote, elle s’arrête à nouveau, mais pour quatre ans cette fois et réapparaît en 2015. Depuis et à 40 ans cette année, la Munichoise est toujours active.

Gauge

Gauge fait partie de celles qui ont marqué l’histoire du porno car son apparition en 1999 coïncide avec l’explosion du web. Immense performeuse, elle se retire en 2005, mais elle est un cas d’école illustrant la difficulté pour  revenir à une vie normale après une carrière porno. Voulant devenir infirmière, elle fait face à l’hostilité de ses différents employeurs et se voit contrainte de recommencer le X en 2013 avec une poignée de scènes pour Brazzers.

Hillary Scott

De 2004 à la fin des années 2000, Hillary accumule les accessits. C’est une des starlettes qui marchent le mieux sans pour autant tutoyer des sommets comme Tera Patrick et consorts. En 2010, après avoir bien marché pendant la mode des parodies, elle tire sa révérence et devient maquilleuse du coté de Chicago. Six ans plus tard, elle revient sur le devant de la scène par curiosité et avec plus de bouteille.

Tori Black

Dès ses débuts à l’âge de 19 ans, Tori Black a été propulsée tout en haut par la grâce d’un physique de mannequin et la forte intensité qu’elle mettait dans ses scènes. Deux années d’affilée, en 2010 et 2011, elle remporta le titre de Meilleure Performeuse aux AVN Awards. En 2013, elle fait un break. Ses dernières apparitions laissent deviner qu’elle est complètement imbibée et défoncée. En 2017, elle réapparaît pour le studio Lesbian X dans Tori Black is Back avant que Greg Lansky ne se l’approprie en contrat d’exclusivité.

Raylene

A la fin des années 90, Raylene connaît un gros succès. Le porn et son studio emblématique Vivid se cherchent de nouvelles têtes d’affiche et la Californienne remplit toutes les cases. Hard et pulpeuse, l’actrice prend une première retraite en 2001 pour devenir agent immobilier. En 2008, la crise des subprimes casse son business et elle doit reprendre le chemin des plateaux pour donner à manger à son petit garçon. En 2014, elle se retire définitivement. Trois ans plus tard, son nom est inscrit au Hall of Fame.

Madison Ivy

Madison Ivy est une survivante. Apparue en 2007, la Germano-Américaine fut la première actrice à signer un contrat d’exclu pour Brazzers en 2013. Deux ans plus tard, elle est victime d’un accident de voiture qui la blesse gravement au dos et au ventre. Ce n’est qu’en 2017 qu’elle effectuera son retour chez Brazzers par la grande porte.

 

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.