Suivez-nous

Actu/News

Si le X avait une classe prépa…

Dimitri Largo

Publié

le

Ceux et celles qui pensent qu’il suffit de pivoter à 90 degrés pour devenir une pornstar n’ont rien compris au milieu du X. Au contraire, pour tenir sur la durée, il faut une flopée de compétences qui s’apprennent au point que l’on pourrait imaginer une classe préparatoire qui préparerait aux métiers du porno. Et les modules n’auraient rien à envier à ceux de Science Po !

Module 1 : Biologie

C’est la base pour toute personne qui travaille avec son corps : un minimum de connaissance en biologie, à commencer par l’anatomie des deux sexes. En effet, la particularité du porno est qu’il se pratique à deux, voire plus, et souvent avec un acteur du sexe opposé. Savoir où se trouve les zones érogènes, connaître les mécanismes de l’érection, de l’éjaculation, de la lubrification et de l’ovulation sont des objectifs du module. Dans un deuxième temps, la connaissance des pathologies liées à la sexualité et la capacité à déceler les symptômes des infections sexuellement transmissibles afin de s’en prémunir devraient être au programme du cours. Pour les adeptes des pratiques fétichistes, il est important de connaître les limites physiologiques à certaines déviances comme l’électro stimulation ou le bondage. En outre, l’enseignement de la nutrition est un élément important notamment pour l’érection chez l’acteur et la sodomie chez les actrices. 

Module 2 : Psychologie

Le corps ne fait qu’emboîter le pas de l’esprit. Embrasser une carrière porno n’est pas une chose à prendre à la légère. Il faut donc connaître les ressorts psychologiques qui motivent un acte aussi fort. De même, il faut être en mesure d’analyser son ou sa partenaire, comme le langage de son corps pour interagir et ne pas heurter sa sensibilité. La sexualité est l’un de seuls terrains de jeu où les mécanismes freudiens du Surmoi cèdent devant ceux du Ça. En d’autres termes : les pulsions prennent le dessus sur le contrôle et seule une connaissance profonde de soi autorise une pleine maîtrise. La longévité est à ce prix. 

Module 3 : Droit

Il existe deux manières de faire du porno : en signant n’importe quoi (ou rien du tout) ou en accordant une attention minutieuse à chaque virgule des contrats. L’introduction au droit à l’image sur internet et les autres supports permet de comprendre les engagements contractuels signés avec les studios comme avec les plateformes de webcam. En outre, une introduction au droit de la propriété intellectuelle est indispensable pour les apprentis producteurs pour défendre leur contenu et leur marque contre le piratage. De même, l’apprentissage des nouvelles formes de droit qui se sont développés à la fin du XXème siècle comme le droit à l’oubli sur le web fera l’objet d’un cours spécifique. Enfin dans de nombreux pays, le porno est soit interdit, soit dans une zone grise. Une initiation au droit pénal des pays à risques sur les différents continents est indispensable.

Module 4 : Marketing et Relations Publiques

Etre bon c’est bien, mais que ça se sache, c’est encore mieux. Derrière toute entreprise porno, il y a une ou plusieurs marques à promouvoir ou les ventes ne décolleront pas. La clé, à l’aube de 2020, ce sont les réseaux sociaux. S’assurer la maîtrise du message, du teasing au service après vente, permettra aux pornstars d’accroître leur base de suiveurs. Au sein du module, des cours de communication de crise permettront aux pornstars de corriger un message négatif et de rebondir derrière. Sans les éléments de communication appropriés à son personnage, une apprentie pornstar ne décollera pas.    

Module 5 : Gestion & Finance

C’est peut-être la session de cours la plus importante. Comment un performer doit gérer et faire fructifier ses revenus ? Comment doit-il s’organiser pour être en règle face à l’administration fiscale ? S’adjoindre les services d’un conseiller peut être de bon aloi mais il faut comprendre ce qu’il raconte et ne jamais faire confiance les yeux fermés. Une introduction à la finance pourrait également permettre aux acteurs et aux producteurs de préparer une sortie du business dans de bonnes conditions, sans se retrouver à poil dans le mauvais sens du terme.

Module 6 : Théâtre & Impro

Le porno est un genre cinématographique. Savoir rentrer dans un personnage, le jouer ou improviser son jeu face à la caméra, cela s’apprend. A défaut, les aspirants à une carrière porno se contenteront des productions amatrices où il suffit de baiser sur un clic clac devant un camescope. Ceci-dit, même l’acte sexuel nécessitera des cours de comédie, d’expression corporelle et de placement face à la caméra. Si le plaisir est là, tant mieux, mais le porno restera toujours, par essence, un exercice de sexe simulé. 

Module 7 : Cadrage et Montage

Pour ceux et celles qui désirent être derrière la caméra, le module créatif et technique représentera un gros morceau. Toutefois, même les simples performers doivent apprendre les contraintes de la réalisation, du modelling à la prise de son en passant par la lumière. Le gain en efficacité, en temps et donc en argent sera conséquent. Être en mesure de fabriquer une lumière, choisir une exposition, faire un cadrage, puis un bout à bout propre avec quelques effets de transition vidéo sur un logiciel de montage grand public seront parmi les objectifs des cours. Un cours dédié à la prise du son et à son traitement ne sera pas superflu.

Module 8 : Ecriture Scénaristique

Etre en mesure d’imaginer un scénario efficace n’est pas forcément accessoire même pour celui qui fait du gonzo. Initiation à l’écriture d’un pitch, d’un script et d’un vignettage story board permettront au réalisateur débutant d’avoir une base écrite sur laquelle toujours se reposer. De nombreux éléments inattendues surviennent toujours lors d’un tournage. Dès lors, il est nécessaire en amont de minimiser au maximum la part d’aléatoire. La conception d’un scénario, d’un séquencié ou au moins d’un plan de travail solide est la base de toute réalisation vidéo.  

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.