Suivez-nous

Bio/Milieu du X

Les meilleurs films Élite

Dimitri Largo

Publié

le

Créée par Jacquie et Michel en 2015, la gamme des films Elite n’a cessé de s’enrichir depuis et propose désormais près de cinquante films scénarisés qualité premium, au rythme d’une sortie mensuelle au moins. Si faire un classement n’est jamais chose aisée, tentons de distinguer ceux à ne pas rater et qui méritent la palme des palmes Excellence.

50/50

Film de la fin d’année 2019 sur Canal Plus, 50/50 est une comédie de mœurs qui met en scène un couple qui se déchire et va se rendre coup pour coup, entre cocufiage et guerre de territoires. Non contente d’avoir un charme dingue, Rose Valerie y fait étalage de ses talents de comédienne et le couple en crise qu’elle forme avec Vince Karter est jubilatoire. Ce dernier est incontestablement l’un des meilleurs acteurs français sur la comédie. Servi par un scénario astucieux et propice aux quiproquos et répliques savoureuses, 50/50 n’est pas sans rappeler le mythique La Guerre des Roses, avec Michael Douglas et Kathleen Turner.

Réalisé par Pascal Luka (2019)

Durée : 1h43

Avec Rose Valerie, Vince Karter, Ava Courcelles, Lina Luxa, Emma Klein, Roxy Lips et Amber D.

La Casa de Michel

Le coup de l’année 2019, nommé dans plusieurs catégories aux prochains AVN Awards et récompensé aux XBiz comme meilleur film étranger de l’année. Dans cette parodie de la série espagnole à succès de Neflix, La Casa de Papel, il ne s’agit plus d’une fabrique de billet à cambrioler pour le gang des villes, mais d’une usine de sextoys. Sous la houlette de Doc, interprété par le réalisateur lui-même, Karachi, Houston et consorts vont jouer au jeu du chat et de la souris avec la flic chargée de négocier. Cette dernière, interprétée par Rose Valerie, donne de sa personne pour faciliter les échanges d’otages… La série originale était bourrée de bonnes idées pour compenser le budget relativement modeste, ce qui permet à cette parodie d’y coller au plus près. Les fans seront aux anges, rien ne manque : les combinaisons rouges, masques et autres jeux de lumière dans des décors post-industriel sont au service de scènes hard intenses dont deux trios. 

Réalisé par Luka et Ludovic Dekan (2019)

Durée : 1h26

Avec Angel Emily, Rose Valerie, Tracy Rose, Lina Dembe, Candice Demellza, Mike Angelo, Vince Karter et Lorenzo Viotta.

 

La Scénariste

Bon après, c’est promis, on arrête les films avec Rose Valerie, qui a de toute façon quitté le X, mais la Réunionnaise entre deux âges éclaboussait littéralement chaque film de sa classe. La preuve encore avec La Scénariste, réalisé par le duo Steve Dunn – Rico Simmons. Rico, acteur-réalisateur et authentique couteau-suisse du X français, a imaginé un pitch alambiqué prétexte à alterner des scènes très différentes les unes des autres : un couple de scénaristes séparés rivalisent d’imagination dans une villa isolée au service d’une mystérieuse commanditaire. Un film léger et enlevé avec une idée de départ pas simple à réaliser. Chapeau, ça change des films de banquière.

Réalisé par Rico Simmons et Steve Dunn

Durée : 1h21

Avec Rose Valerie, Josh, Ava Courcelles, Susy Gala, Laure Valentin et Zoe Doll.

Le Goût des femmes

Revoir à l’écran Helena Karel, star des années 2000, relevait du fantasme. Luka l’a fait. Si le scénario est assez convenu – des people sont réunis dans une maison de campagne et assouvissent leurs fantasmes – le film est surtout l’occasion de voir défiler un casting quatre étoiles : Helena Karel et Ania Kinsky forment un duo de femmes matures libérées, rejointes dans leurs délires par une Tiffany Leiddi au top et Lolita Grey qui fut une étoile filante dans la galaxie J&M. Si vous aimez les ambiances feutrées, les gros seins et l’idée de voir une dernière fois Helena Karel sodomisée, il n’y a pas à hésiter : foncez. 

Réalisé par Luka (2017) 

Durée : 1h36

Avec Helena Karel, Lolita Grey, Ania Kinsky, Tiffany Leiddi, Loïc Luke, Vince Carter et Rico Simmons.

La Bergère et les Ramoneurs

Le réalisateur Kris Bakelit aime puiser ses idées de scénario dans le patrimoine culturel et il ne déroge pas à sa règle avec ce film qui emprunte au répertoire de Shakespeare. Le pitch est ambitieux : Une troupe de théâtre érotique est appelée à la rescousse par un directeur de festival pour y jouer Songe d’Une Nuit d’Eté. S’en suit une course contre la montre pour former à la comédie des acteurs porno dont ce n’est évidemment pas la spécialité. Paradoxalement, ce film est l’occasion de voir que les pornstars savent jouer et plutôt bien. La prestation de Julie Holly, par exemple, en prof de théâtre dépitée d’avoir à faire à de si piètres comédiens confirme ses réels talents de comédienne. Le hard n’est pas en reste avec une belle scène de groupe à six. 

Réalisé par Kris Bakelit (2019)

Durée : 1h54

Avec Sophia Laure, Julie Holly, Victoria Beauregard, Nelly Dior, Marina Beaulieu, Joss Lescaf et Doryan Marguet.

Los Angeles Vice : une Française dans le tourbillon du porno US

A ce jour l’unique collaboration du couple Manuel Ferrara-Kayden Kross avec Elite, Los Angeles Vice fait la part belle aux décors somptueux de la Basse-Californie. L’histoire quant à elle, est quasiment celle d’une téléréalité : envoyée à L.A par Michel pour vivre son rêve de tourner avec Manu Ferrara, Ava Courcelles va d’abord être initiée. Parce qu’il ne suffit pas de se pointer et de réclamer la queue du Manu pour l’avoir, elle va être prise en main par la compagne de ce dernier, la megastar Kayden Kross et par son pote Steve Holmes, qui vont l’initier au hard à l’américaine. Avec presque trois heures de film remplies de scènes lesbiennes, en trio ou en gangbang, Elite se met à l’heure américaine et en offre pour son argent. 

Réalisé par Manuel Ferrara et Kayden Kross (2017)

Durée : 2h48

Avec Ava Courcelles, Kayden Kross, Abella Danger, Steve Holmes, Karlee Grey et Jessie Fuck.

Secret

Installé à Ibiza, le couple Cassie et Dorian Del Isla s’est fait une place de choix dans le paysage porno français et avec Secret, le duo Luka/Dekan leur consacre un film pas si éloigné de leur univers de noctambules. Organisateurs des soirées libertines ultimes, les Secret, les Del Isla s’acoquinent avec Karter, un fils de truand qui entreprend de faire chanter les participants à ces bacchanales. Dotée d’un charme fou, Cassie De Isla tient la dragée haute à un Vince Karter toujours aussi à l’aise dans la comédie. Avec son lot de baise de groupe en clair obscur, le film de Pascal Luka bénéficie en outre d’une réalisation technique de haute volée comme son binôme Ludovie Dekan en a le secret. Il n’y a qu’à voir la scène dans la salle de boxe pour s’en convaincre…

Réalisé par Luka et Ludovic Dekan (2019)

Durée : 1h22

Avec Cassie De Isla, Dorian De Isla, Vince Karter, Poopea, Lucy Heart, Lilu Moon et Rico Simmons.

Des Sucettes ou un sort

Jamais avare de scénarios loufoques, Luka délivre un film court mais vraiment fun et bien joué dans le cadre rupestre d’un château renaissance. Quatre vampires se retrouvent à court de fric après que les allocs leur ont été coupées. Comme ils n’ont plus de quoi payer leurs poches de sang, ils décident de louer leur château à un trio d’amis composé de Carollina Cherry, Cassy Diaz et Lorenzo Viota. On découvrira que les vampires, ça suce, mais ça aime surtout se faire sucer… En outre, les répliques sont plutôt drôles. A ce titre, mention spéciale pour Ricky Mancini, excellent dans son rôle de dandy pervers et pince-sans-rire.

Réalisé par Luka et Ludovic Dekan (2019)

Durée : 1h13

Avec Cassy Diaz, Carollina Cherry, Cassie De Isla, Ivana Cherry, Ricky Mancini, Lorenzo Viota et Vince Karter.

Le Sicario

Un des tout premiers films Elite, produit en 2016 et voulu comme un hommage aux polars noirs. Le Sicario, c’est l’histoire d’un tueur mexicain qui fuit le cartel pour se réfugier à Paris. Sur place, il découvrira les charmes de la vie parisienne et tentera d’échapper à son ex, tueuse elle aussi, envoyée à ses trousses par son employeur. Des filles rares à l’écran, des (vrais) flingues, une ambiance crépusculaire… Le Sicario se distingue de la production courante et comme c’est mon film, j’en profite pour en dire du bien ! En tout cas, c’est du 100% fait main. Et avec amour en plus.

Réalisé par Dimitri Largo (2016)

Durée : 

Avec Francys Belle, Lorenzo Hard, Anaïs Labrune, Julie Skyhigh, Fabrice XXX et Max Casanova.

La Détective

Un des premiers films Elite lui aussi, réalisé par Laly avec la complicité de Tristan Seagal et qui illustre la perversité de l’ex-pensionnaire de Secret Story. Après qu’elle ait découvert une vidéo SM sur son ordinateur, Laly la détective séquestre Dorian pour lui faire avouer toutes les saloperies qu’il a faites et surtout, inverser les rôles. Attaché et drogué, il va devenir le soumis, lui qui aime tant dominer. Un film qui fleure bon le cuir et donne à voir des bombes au premier rang desquelles la divine Stella Cox.

Réalisé par Laly (2017)

Durée : 1h43

Avec Laly, Stella Cox, Dorian Del Isla, Cecilia Lacroix, Lola Taylor et Cassie Fire.

L’Insoumise

Avec pour surtitre « elle balance son Porc », l’Insoumise annonce d’emblée la couleur : le film est un écho direct à l’actualité. Serveuse dans un troquet qui a pour patron un gros con macho, Lilith alias Lolita Grey monte à la capitale pour bosser dans un club libertin. Elle y découvrira comment utiliser ses charmes comme une arme et prendra sa revanche sur son ex-patron. Un récit initiatique cohérent qui éclaire sur le monde libertin. Au casting, la Napolitaine Valentina Nappi est comme toujours délicieuse.

Réalisé par Luka et Ludovic Dekan

Durée : 1h24

Avec Valentina Nappi, Lolita Grey, Lucy Heart, Tiffany Leiddi et Pascal Saint James.

 

 

 

 

 

Journaliste professionnel depuis 2003. Rédacteur du magazine Hot Video de 2007 à 2014.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.