Suivez-nous

Actu/News

Libertin : votre meilleur profil

Stef M

Publié

le

Vous êtes libertin sur la toile, seul ou en couple, mais quelque chose semble clocher quelque part. Vous multipliez les râteaux, les silences gênants, les grands moments de solitude. Et pourtant, vous pensez avoir fait le nécessaire pour convaincre vos pairs. Vous avez peut-être même accepté de payer un abonnement à un site spécialisé afin de connaître (enfin) les joies de l’amour et du hasard. Ça coince, ça coince, aussi allons-nous vous expliquer tout de suite les raisons du pourquoi.

Nous avons recensé au fil du temps de nombreuses bévues chez les libertins 2.0 en mal d’amour. Par exemple, la première chose que l’on zieute, c’est  votre photo. Si vous vous cachez derrière un dessin humoristique, une photo de vous la tête dans le cul (mais pas littéralement cette fois), ou encore de vous, mais tentant de vous dissimuler derrière un rideau avec un pull à colle roulé et un bonnet, tout de suite, vous envoyez un message clair à vos visiteurs : cette personne n’assume clairement pas son minois.

Jouez franc-jeu direct, ne vous planquez pas. Préférez prendre une belle photo de votre visage, ou demandez de l’aide à une personne plus à l’aise avec les objectifs. Testez le noir et blanc pour faire un joli portrait, ça vous donnera un petit côté classe en prime.

Lorsque vous rédigez votre profil, vous allez devoir vous décrire au moins physiquement, et dérouler vos désirs, vos envies, vos recherches. Si vous n’êtes pas littéraire pour deux ronds, restez mystérieux en n’en disant le moins possible ou bien recopiez un profil peu ou prou semblable au vôtre. Les phrases lourdes, les fautes d’orthographe à répétition, ces profils sont bloqués en général. A l’inverse, si vous êtes un vrai poète, n’en faites pas trop non plus. Vos visiteurs veulent baiser, pas enrichir leur culture. Vous allez passer pour un gros barbant et rater de belles opportunités.

Bien entendu, donnez à vos contacts matière à vous découvrir. Enrichissez votre profil de photos de vous, de votre couple ou de vos faits d’armes. Attention, là encore, vous jouez le tout pour le tout. Si vous postez des photos de vous à la plage, à la montagne, ou en train de donner à manger à vos oiseaux, pas sûr que vous décrochez la lune ce soir. En effet, certains libertins recyclent allègrement leurs photos Facebook ou Insta pour les mettre sur leur page coquine. Vous ne donnez plus l’image d’un(e) libertin(e) super sexy mais d’un mec, d’une nana ou d’un couple venu là pour se trouver des amis, pour taper la bavette entre potes et pourquoi pas, se défoncer la rate à Cundy Crush en réseau. Le kiff ? Oubliez donc. Présentez plutôt des photos de vous de pied en cap, des shoots où vous contentez madame ou monsieur de la plus belle façon qui soit, montrez-vous, exhibez-vous, donnez envie ! Que l’on ressente l’émotion, le plaisir dans vos yeux. Dans tous les yeux. Et supprimez impérativement les photos qui ne vous mettent pas en valeur. A quoi bon diffuser des photos de votre ventre arrondi ? De madame qui louche ou qui donne l’air de s’ennuyer devant trois queues ramollies ? Attention également aux photos passées de date. Des photos de vous à 20 ans alors que vous en avez désormais 40, ça ne passera clairement pas le jour de la rencontre. Soyez sexy, propre… et honnête ! On ne le dira jamais assez !

Quoi d’autres ? Les vidéos, pardieu ! Elles s’avèrent être votre meilleure carte de visite. On veut vous voir en action, entendre votre voix, découvrir votre déhanché, se sentir excité(e)… Bref, c’est votre va-tout. Si vous n’avez pas brillé sur les points précédents, c’est le moment de vous racheter. Evitez de faire comme certains, c’est-à-dire diffuser une dizaine de vidéos avec des gros plans sur votre bite, vous masturbant dans votre chambre, dans les toilettes, dans la salle de bains, dans la forêt, jusqu’à la tant attendue vidéo de l’éjaculation. Etrangement, rares sont les couples ou les femmes qui s’exclament « bingo ! c’est lui que je veux pour Noël ! » Ce qu’on veut voir, ce sont des vidéos où vous donnez du plaisir, pas trois heures de branlette soporifique. Investissez dans une bonne caméra, une GoPro que vous fixerez à votre torse ou votre front, sinon dans une banale perche télescopique, simple et efficace, pour filmer vos ébats avec le plus de détails possibles sur les protagonistes. Détails ne veut pas nécessairement dire gros plan, hein ! Tout le monde n’est pas friand des gros zooms sur les baloches… Un peu de romantisme, d’authenticité, de respect, et vous allez la décrocher, cette putain de soirée ! Inutile de nous remercier. Enfin, si, quand même.

Ancien membre de la rédaction Hot Vidéo, Stef M revient à ses premières amours, le X.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.