Suivez-nous

Actrices

[Brève #127] Pornollywood – Maitland Ward vend les droits de sa biographie à paraître

Clint B

Publié

le

La transfuge d’Hollywood et nouvelle superstar du X Maitland Ward travaille à la rédaction de ses mémoires : My Escape From Hollywood: Why I Left to Become a Porn Star, dont les droits viennent d’être acquis par la prestigieuse maison d’édition Simon & Schuster. Un futur best seller ?

Qui ne connaît pas Maitland Ward, rouquine monumentale à la plastique vertigineuse, ferait bien de se mettre à la page. Après avoir traîné ses guêtres du côté de la TV américaine, pour une douzaine d’épisodes d’Amour, Gloire et Beauté (1994-1996) et deux saison de Boy meets World (1998-2000), série des studios Disney, la sculpturale Maitland finit par tourner le dos à l’univers mainstream, pour atterrir avec fracas dans le X-business, en 2019, déjà lassée du destin de has-been qui lui pendait au nez. Portée aux nues par le couple Kayden Kross / Manuel Ferrara, qui la prend sous sa coupe, la starlette, déjà coutumière des happenings coquins, s’impose instantanément comme la nouvelle icône pornographique. Son sens naturel de la comédie complétant avantageusement un goût pour la performance hardcore digne des plus grandes, les statuettes ne tardent pas à pleuvoir sur la route pavée d’or de la sulfureuse actrice : 10 awards en 2 ans, rien que chez AVN et XBiz !

Une telle destinée méritait bien d’être couchée sur papier. Et c’est donc avec le sens de l’à-propos qui la caractérise que Maitland Ward travaille à la rédaction de ses mémoires au titre prometteur : My Escape From Hollywood: Why I Left to Become a Porn Star, ou Mon Evasion d’Hollywood : Pourquoi je suis partie devenir une pornstar dans la langue de Molière. Dans un marché littéraire avide de sensationnalisme, il n’aura pas fallu longtemps pour qu’un éditeur de renom se jette sur les droits. C’est aujourd’hui chose faite, puisque la célèbre maison Simon & Schuster s’est portée acquéreur de l’œuvre à paraître à l’international, via sa filiale Atria, pour une somme non-divulguée jusqu’ici (sans doute un gros paquet de pognon).

L’éditrice responsable de ce coup de filet, Michelle Herrera Mulligan, a d’ailleurs confié toute son admiration pour le style de l’auteure en devenir, promettant à demi-mots quelques scoops crapoteux sur l’envers du décor Hollywoodien : « La plume maline et incisive de Maitland nous a tous saisi dès la première page. Son point de vue rare sur le sexisme dont elle a directement fait l’expérience à Hollywood, et la délivrance qu’elle a trouvé à travers un divertissement adulte produit par des femmes, inspireront, choqueront et informeront toute une génération avide de connaître son histoire. »

Entre bas-fonds scandaleux de l’industrie hollywoodienne et cimes du porno californien, la bio de Maitland Ward est sans aucun doute une affaire à suivre.

Titulaire d'une maîtrise en cinéma, auteur d'une Porn Study à l'Université Paris VII Diderot, Clint B. est aujourd'hui chroniqueur de l'actualité porno.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.