Suivez-nous

Actrices

Ray Ray : « La meilleure façon de me donner un orgasme ? Un seul mot : anal ! »

Pierre Des Esseintes

Publié

le

Ray Ray : l’antithèse de la pornstar. Ray Ray, c’est ma voisine pas top canon mais sympa, un peu déjantée et surtout très cochonne. Le fantasme de la girl next door incarné ! Quand elle ne tourne pas, cette ancienne militaire fait de la muscu , peint, dessine… et organise des gang bangs ! A tout juste 28 ans, elle mène la vie dont elle a toujours rêvé. Rencontre.

D’où viens-tu ?

J’habite en ce moment à Columbus, Ohio. 

Depuis combien de temps es-tu dans le porno ?

Je suis dans le métier depuis un an et demi.

Comment as-tu trouvé cet étrange nom de scène, Ray Ray ? 

C’était en fait mon surnom au lycée. Il faisait donc déjà partie de mon identité !

Donne-nous quelques mots pour te décrire…

Créative, mignonne, idiote, timide, salope, et énergique !

Quel est ton fantasme le plus cochon ?

Être attachée, pendant que tous mes trous sont utilisés par un nombre incalculable d’hommes, jusqu’à ce qu’ils soient tous satisfaits !

Quel a été ton meilleur moment en tant que star du porno ?

Lorsque ma première vidéo de gangbang que j’ai tournée pour Tadpolexxxstudios a remporté le prix ManyVids de la vidéo de l’année 2021 !

As-tu des orgasmes pendant tes scènes ?

Parfois, oui. Ça dépend si j’ai la possibilité de me concentrer sur mon orgasme. Comme je tourne surtout des pornos à trois ou des gang bangs, j’ai généralement trop de choses à gérer, pendant le tournage, pour jouir. 

  Quelle est la meilleure façon de te donner un orgasme ?

Un seul mot : ANAL ! 

Quel est le meilleur aspect de ton métier de performeuse ?

J’ai la chance d’être en contact avec des gens qui partagent mes idées, et de créer des contenus géniaux. 

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui débarque dans le milieu ?

Tu dois être résilient. On te dit plus souvent non que oui. Il ne faut pas non plus baisser ses exigences pour obtenir du travail. C’est à toi seul de décider du niveau du contenu pour lequel tu veux travailler, et t’y tenir.

Qu’est-ce qui te fait rire, dans la vie ?

J’adore les comédies. Regarder une comédie romantique ou un spectacle de stand-up me fait toujours rire. 

Quelle est la production la plus bizarre sur lequel tu aies travaillé ? 

Je suis relativement nouvelle, donc je n’ai pas travaillé sur beaucoup de productions. Je n’ai pas encore connu de productions porno que je pourrais qualifier de bizarre. 

Ta famille sait-elle ce que tu fais, et qu’en pense-t-elle ? 

Non, dans ma famille, ils ne le savent pas. Ils n’approuveraient certainement pas. 

Quelle est la meilleure façon de faire jouir un homme ? 

En général, un mélange de branlette et de fellation. Si on ajoute en plus le toucher des couilles avec l’autre main, c’est infaillible ! 

Quels sont tes projets ?  

Vivre pleinement ma vie, et prendre chaque jour comme il vient. 

Tu essaies d’être proche de tes fans. Tu as une anecdote marrante à ce sujet ?

J’étais à mon premier salon EXXXOTICA, à Chicago, et un fan est venu me voir. D’abord complètement sans voix, il a fini par me dire qu’il était venu là juste pour moi. J’ai trouvé ça drôle… Personne ne me connaissait et le salon était rempli de stars. Mais c’est moi seule qu’il voulait voir !

J’ai entendu dire que le gang bang est l’une de tes pratiques préférées. Pourquoi ? Combien de gang bangs as-tu fait ? 

L’une des principales raisons pour lesquelles j’aime les gang bangs, c’est que je me prends beaucoup de sperme, et j’adore ça. De plus, je suis le centre de toute l’attention. J’ai fait environ cinquante gang bangs. 

Depuis le début de ta carrière dans le porno, quelle est la chose la plus importante que tu aies apprise sur l’industrie ? 

Tout dépend vraiment de qui vous connaissez. Avoir ou non les bonnes relations, ça peut faire ou défaire ta carrière. 

Qu’as-tu appris sur toi-même, sexuellement, depuis que tu bosses dans le porno ? 

J’ai pris goût au sexe anal. J’aimais déjà la sodomie, mais en faisant du porno, je me suis mise à vraiment l’adorer. C’est probablement parce que je le fais plus souvent maintenant. 

Tu as un message pour tes fans français ?

J’espère pouvoir toucher le plus large public possible, et j’espère vraiment que les français aimeront le contenu que j’ai travaillé si dur à créer !

 Merci beaucoup Ray Ray ! 

Retrouvez Ray Ray sur :

Twitter : @ray_ray_xxx 

Instagram : @rayofsunshine529

ManyVids : xxxRayRayxxx 

Son site : rayrayxxx.com 

Pierre Des Esseintes est auteur et journaliste, spécialisé dans les questions de sexualité. De formation philosophique, il est également sexologue. Il a publié, aux éditions La Musardine, Osez la bisexualité, Osez le libertinage et Osez l’infidélité. Il est aussi l’auteur, aux éditions First, de Faire l’amour à un homme et 150 secrets pour rendre un homme fou de plaisir.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.