Suivez-nous

Libertinage

Masculin ou féminin, le strip-tease ne s’improvise pas !

Multon

Publié

le

Choisissez d’abord la musique qui convient : ce choix donnera le ton de votre exhibition. Vous chercherez le rythme sensuel qui vous conviendra au mieux et c’est sur cet air que vous vous préparerez et répéterez votre show.

Mise au point et répétitions :

Entraînez-vous devant un miroir ou filmez-vous en vidéo pour juger de l’effet que vous faites avant de vous exhiber aux yeux de votre belle.

Il s’agira de suggérer, de donner envie… Mais pas de déballer sans détour toute votre anatomie. C’est avant tout une danse érotique durant laquelle vous vous déshabillerez afin d’exciter votre partenaire. Inspirez-vous de quelques scènes mythiques du cinéma comme le strip-tease de Kim Bassinger dans 9 semaines et ½ ou de Demi Moore dans Strip tease pour retenir quelques gestes à reproduire. Les seules « règles » dans le strip sont les ondulations et la souplesse. Vous pourrez opter pour des ondulations rappelant le serpent ou pour une attitude d’animal féroce qui déchire sa chemise en rugissant à quatre pattes… À vous de déterminer votre style.

La scène :

Quand vous vous sentirez au point, il faudra préparer le grand soir. Vous veillerez à installer une ambiance douce et érotique: Choisissez un endroit tranquille, une pièce chaude, agréable et assez spacieuse. Vous tamiserez la lumière, userez de bougies et d’encens. Vous installerez confortablement votre spectatrice, vous lui offrirez son cocktail préféré et vous lui ferez entendre une musique sensuelle en attendant la surprise que vous lui réservez car… bien sûr, vous ne l’aurez pas informée de ce qui l’attend ! Vous vous retirerez ensuite pour enfiler votre tenue pour le show.

En coulisses :

Vous aurez choisi une tenue facile à enlever. Soyez créatifs, originaux. Le style militaire en uniforme ou le style mauvais garçon en blouson de cuir plaisent tout autant. Le smoking et le Beretta à silencieux teintent le show à la James Bond… Tout est possible ! De toutes façons, mettez les fringues qu’elle aime vous voir porter ou mettez celles qui la surprendront. Vous serez pieds nus (car chaussettes et chaussures sont inesthétiques et difficiles à ôter). Vous aurez pensé à vous parfumer un peu, ce qui permettra de laisser un léger filet de senteur lors de vos mouvements.

Dépassez vos inhibitions :

Vous entrerez en scène en rythme avec la musique et vous vous dévoilerez comme vous l’avez répété en solitaire. Votre spectatrice ne pourra ni quitter son fauteuil, ni prendre d’initiative. Vous pourriez même inclure, dans votre prestation, le fait de lui attacher les mains avec votre ceinture ou votre cravate, et pourquoi pas lui offrir un cadeau durant votre show ? (Là, un gode peut-être ?)

Déboutonnez un bouton après l’autre pour faire durer le plaisir. Puis laissez glisser chaque vêtement sur le sol. Laissez tomber chemise ou top lentement et sensuellement. Ne vous pressez pas. Ensuite vous ôterez le pantalon. Souriez ! Regardez bien votre spectatrice dans les yeux avec un sourire malicieux. Dévorez-la du regard tout en vous déhanchant. Faites glisser vos mains le long de votre corps. Caressez-vous le torse et les cuisses au rythme de la musique. Tournez autour de votre admiratrice, frôlez-la, prenez ses mains dans les vôtres, glissez votre joue contre la sienne, faites-la toucher votre torse, vos cuisses.

En privé, vous offrirez plus qu’un pro :

Votre avantage par rapport aux professionnels en public est que, dans l’intimité du couple, vous pourrez offrir un strip-tease intégral et même pousser l’action jusqu’à satisfaire les désirs que vous aurez provoqués «au cœur» de votre Valentine.

Guidez ses mains sur la proéminence de votre slip. Faites-lui découvrir et tâter votre érection. Gardez encore votre ultime sous-vêtement mais sortez-en votre queue avec laquelle vous jouerez sous ses yeux. Masturbez-vous en fixant les yeux de votre spectatrice. Ayez l’air canaille. Prenez ses mains et caressez-vous avec, ça va la rendre folle.

N’ôtez votre string ou boxer qu’à la fin… Ou permettez enfin à votre admiratrice de vous l’ôter elle-même. Quant à la suite… Vous l’imaginerez bien vous-même.

POST SCRIPTUM Pour les marins et autres travailleurs géographiquement éloignés, vous pourriez envoyer des photos de vous à intervalle régulier, toujours un peu moins habillé… Ou faire un Strip devant votre webcam.

Diplômé du CUNIC en biosexologie, du CERIA en pédagogie, formé à LLN à la communication par les médias. Auteur de "La Sexte", un roman érotico-policier aux Editions du Rocher et traduit en italien sous le titre "La Figlie di Lesbia" , Multon est un grand voyageur qui a accosté de nombreuses nanas dans 46 pays différents, Multon aurait voulu être un serpent… pour être toute une queue, c'est un homme ordonné qui tient chaque chose à sa place: les animaux dans son assiette et les femmes dans son lit.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.