Suivez-nous

Libertinage

Anaïs, si libertine et si naturelle !

Cécile Saint Laurent

Publié

le

Rencontrée cet été en compagnie de son homme au détour d’une plage naturiste près de Saint-Raphaël, où je me baladais avec mes amis Lola et Olivier, je suis tombé sous le charme de ce couple plein de naturel et de complicité. Une fois le premier contact établi, la séance photo pour La Voix du x a vite été naturellement programmée et la magie a tout aussi vite opéré. Un collier, un petit slip coquin et sexy, rien de plus pour « habiller » et mettre en valeur cette sirène libertine.

Anaïs, peux-tu nous parler du parcours libertin de ton couple ?

Le libertinage s’est installé dans notre couple de façon très naturelle : nous avons commencé par fréquenter des saunas-clubs libertins, étant naturistes et exhibitionnistes tous les deux, cela a renforcé notre complicité amoureuse et sexuelle. Nous sommes un couple très coquin : nous aimons beaucoup les jeux, les ambiances coquines, sexy et sensuelles. Bisexuelle, je suis aussi danseuse et je pratique le pole dance, j’adore chauffer mon homme avec d’autres femmes et ainsi créer un moment plein de charme et de complicité. Je lui ai très vite proposé de faire du triolisme avec une autre femme, afin de lui montrer mes fantasmes et ainsi d’aller plus loin avec lui.

a1

Comment se définit votre libertinage : vos pratiques et/ou vos attentes ? Le naturisme, par exemple, vous intéresse beaucoup, semble-t-il ?

Notre libertinage se définit par quatre mots :  exhibition, voyeurisme, côte-à-côtisme et triolisme avec un autre femme. Pour l’instant, nos pratiques s’arrêtent là. Nous faisons nos rencontres essentiellement sur le site Netechangisme/Wyylde et dans les clubs libertins où nous recherchons une ambiance coquine et sensuelle pour passer un bon moment. Effectivement, nous pratiquons beaucoup le naturisme et nous fréquentons les plages naturistes du Cap d’Agde, de Sérignan Plage et de La Ciotat. Coquiner sur la plage ou dans l’eau est une pratique que nous apprécions particulièrement.

a8

Avais-tu déjà eu des expériences libertines comme femme seule avant ?

Oui, j’ai eu quelques expériences… avec d’autres femmes exclusivement, lors de soirées privées. C’est une amie libertine qui m’a initiée à ce genre de soirées.

a12

Quel est votre avis sur le Cap d’Agde ?

Nous fréquentons régulièrement le Cap pour passer de bons moments en amoureux au restaurant, puis faire des rencontres coquines dans les boîtes de nuit. C’est un endroit sans tabou et sans jugement, ce que nous apprécions particulièrement.

a15

Quelle serait pour vous la valeur essentielle dans le libertinage ?

Nous en avons plusieurs, parmi les plus importantes : la complicité, le respect de chacun, les plaisirs avant tout, une bonne dose de feeling et l’amusement.

a18

Tu es aussi bi, si nous avons bien compris ?

Oui, je suis bi à 200 % active. Je me suis rendu compte de ma bisexualité très jeune. J’aime la douceur et la sensualité des femmes, mais j’ai besoin d’un homme pour la complicité amoureuse, la vie quotidienne et le sexe, bien sûr. Je pars du principe que presque toutes les expériences doivent être vécues, donc je teste !

a19

Quel est ton type d’homme ? Et que doit-il faire pour te séduire ?

J’aime les hommes grands, bien tankés, qui prennent soin d’eux, sexy et surtout ayant beaucoup de charme. Pour me séduire, un homme doit me faire rire, prendre soin de moi, avoir de la discussion, être doux, calme et rassurant… et surtout dominant, car j’adore jouer la soumise. Ça rajoute une pointe de sexe à toute rencontre !

a20

Quels clubs libertins fréquentez-vous ? Ou préférez-vous les soirées privées ?

Nous en fréquentons beaucoup : L’Envie à Béziers, Le Vahiné sur Marseille, La Chrysalide à la Seyne-sur-Mer, L’Éros et Le Glamour au Cap d’Agde. Nous ne fréquentons jamais de soirées privées. Par contre, nous recevons, chez nous en toute intimité, lors de nos plans à trois.

a21

a24

a32

Ancienne actrice de X des années 80, reconvertie dans le journalisme et éditrice de sites Internet X. Sous pseudonyme dans un souci de discrétion, mais toujours bien informée des dessous du milieu.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.