Des célébrités sens dessus dessous

Cela fait des années que les beautés du showbiz exhibent leurs plus belles toilettes lors des soirées et tapis rouges en tout genre. Mais depuis quelque temps, la question n’est plus de savoir qui sera le créateur mais qui aura zappé sa petite culotte devant les photographes…

Inas X est une chanteuse américaine qui en est encore à ses débuts - des débuts prometteurs entre une tournée aux US en 2016 et un clip musical, Stupid, qui a fait les belles heures de la chaîne MTV. Mais plus récemment, ce ne sont pas ses vocalises qui lui ont attiré l’attention des médias mais ses choix stylistiques lors des soirées branchées New-Yorkaises : une tenue qui se résume à « transparence et tissu minimaliste ».

Inas X - victime de la mode sans culotte

Inas, une chanteuse au cœur tendre

J’entends déjà les mauvaises langues se déchaîner : « elle montre son cul parce qu’elle n’a rien d’autre à vendre ». Faux ! D’abord elle a surtout montré ses seins et de plus, malgré un nom qui se termine en « X », Inas est une vraie chanteuse. Elle ne fait pas partie des chèvres décérébrées qui occupent et valorisent les émissions de téléréalité avec des répliques pathétiques propulsées par de gros nichons. Non, Inas chante pour de bon. Elle danse aussi : en soutien-gorge mais elle danse. En fait, Inas ne serait que la dernière victime d’une mode qui dure depuis un petit moment, celle qui consiste à parader en public le plus à poil possible.

Melissa Reeves avait trop chaud apparemment

Les précurseurs du « no lingerie »

Avant elle, d’autres starlettes se sont essayées à la tendance du « sans soutif » ou carrément « sans rien dessous ». On peut nommer rapidement Kim Kardashian, une célébrité dont le seul fait de gloire est d’avoir un gros postérieur, ou encore Jennifer Lopez - J-Lo pour les intimes - qui a, elle, plus de cordes à son arc que son seul derrière. C’est lors du Sherri Hill fashion show que la belle brune a posé devant les flashs avec un top qui ne laissait rien du tout à l’imagination, et une jupe qui ne cachait de son intimité que le strict minimum. Cela se passait donc au Gotham Hall de New-York, entre 17 h 30 et 18 h 30, le 12 septembre dernier. Même Jamie Foxx y était. Pas vous ? Bon Jamie était venu applaudir sa fille Corinne qui défilait sur le podium - Corinne que l’on aimerait beaucoup voir elle aussi sans dessous mais je m’égare.

Paris Hilton est une habituée du sans culotte

Une provocation, pas un accident

Certains ont d’ailleurs qualifié Inas de « sosie » de Kim Kardashian. Elles ont en commun un joli sourire et un cul spectaculaire il est vrai. Mais n’oublions pas que si la belle Inas a pu se permettre d’arriver nichons dehors dans une soirée somme toute plutôt chic, c’est grâce au chemin tracé par d’autres filles avant elle. Avant Inas, il y eut des Beyoncé, des Paris Hilton et des Britney Spears bien sûr.

La célébrissime Britney Spears à découvert

Et Inas X n’en était pas à son coup d’essai. Elle avait déjà fait une entrée remarquée en soirée, portant une robe blanche ultracourte avec une inscription sur le col : « étrangle-moi » et une autre au niveau des fesses : « bouffe-moi ». Deux messages très sexuels par nature qui ont le mérite de la clarté. Inas sait donc ce qu’elle fait.

Quand on vous disait que J-Lo n'aimait pas les dessous

Les « pour » et les « contre »

Notre chanteuse est une fille qui vit avec son temps. Elle a donc un compte Instagram déjà fort de 766 000 followers. Elle n’a pas boudé ses fans et a logiquement mis en ligne elle-même une photo de sa tenue disons… provocante. Un de ses fans a posté un « Tu es magnifique » suivi par des émoticônes farcies de cœurs alors qu’un autre, moins fun, postait « Insensé ».

Si la folie en ce début de XXIe siècle pouvait ne se manifester que par des filles au trois-quarts nues en public, je dirais « Vive les dingues » !

Jason Cold

À propos de Jason Cold

Reporter bilingue basé aux États-Unis, spécialiste du Xbiz américain.