10 conseils pour bien se masturber !

Quand on sait que 90 % des hommes (et tout de même 60 % chez les femmes) se masturbent au moins une fois par semaine, voire presque chaque jour, il faut bien reconnaître que cette activité nous prend du temps et de l’énergie ! Et comme celle-ci ne rend ABSOLUMENT PAS SOURD (contrairement aux idées reçues), elle est même depuis un moment recommandée par les urologues pour régler certains problèmes et, entre autres, stimuler la prostate et donc prévenir ce cancer.

La masturbation se découvre à l’adolescence et tout le monde n’a pas forcément accès aux bonnes informations. Nous avons donc réuni ici 10 conseils simples pour optimiser votre branlette et la rendre plus jouissive et plus forte.

1 – Choisir le bon moment

Essayez de choisir un moment où vous ne serez pas dérangé et où vous pourrez vous concentrer facilement sur votre plaisir. Rien de plus compliqué que d’être surpris par un appel téléphonique ou d’être dérangé par quelqu’un de votre entourage. Vous risquez de débander et donc de couper court à votre branlette.

2 – Stimulez votre masturbation

Les vidéos ou les revues pornographiques sont, bien sûr, le meilleur moyen de vous donner envie de vous tripoter le sexe. Mais vous pouvez aussi vous faire un scénario qui vous excite dans votre tête en imaginant une personne ou une situation qui vous plaît particulièrement. Le fait de se toucher avant au travers de vos vêtements peut aussi faire monter la pression progressivement et vous donner une envie plus forte de vous masturber après…

La Voix du X - 10 conseils pour bien se branler - Visuel (2)3 – Touchez-vous les zones érogènes

La branlette ne concerne pas que le sexe en lui-même. Votre corps possède plein de zones érogènes que vous pouvez caresser et stimuler : vos couilles en tout premier lieu, vos tétons ou votre torse, la zone sous vos bourses, avant l’anus, sont autant d’endroits que vous pouvez toucher de votre autre main. Le gland enfin peut être touché en même temps que votre verge, afin d’intensifier votre plaisir masturbatoire.

La Voix du X - 10 conseils pour bien se branler - Visuel (1)4 – Complétez la masturbation par la stimulation de la prostate

Le fait de se toucher l’anus, voire de le pénétrer avec un doigt et d’aller caresser votre prostate de l’intérieur, vous donnera une sensation de plaisir plus importante et surtout une jouissance plus forte. L’effet est d’autant plus important après trois ou quatre expériences ! Le godemichet ou un plug est, bien sûr, une autre option pour optimiser votre plaisir…

La Voix du X - 10 conseils pour bien se branler - Visuel (4)5 – Changez les habitudes

Vous devez idéalement changer de moment, de lieux ou de techniques pour ne pas rendre votre branlette trop automatique. Pensez à le faire dans différents lieux de votre appartement ou bien en extérieur, comme sur votre lieu de travail, dans votre voiture… Parfois, le frisson de l’interdit provoque une jouissance nettement plus forte !

La Voix du X - 10 conseils pour bien se branler - Visuel (5)6 – Utilisez du gel

Le gel lubrifiant peut vous apporter un confort de masturbation nettement plus important. Concrètement, ça glisse mieux et, si vous le faites régulièrement ou plusieurs fois par jour, cela évitera les irritations du prépuce ou de la verge.

La Voix du X - 10 conseils pour bien se branler - Visuel (6)7 – Faites-le à 2

La masturbation ne doit pas forcement être en solo : votre partenaire, garçon ou fille, peut avoir envie de vous branler pour vous donner du plaisir et avoir le contrôle de votre corps. N’hésitez pas à lui donner des conseils pour augmenter son savoir-faire. Un pote de branle extérieure peut aussi être une bonne option, afin de changer vos habitudes et de provoquer un peu de changement érotique dans votre masturbation.

8 – Utilisez des objets

Bon nombre de masturbateurs plus ou moins simples sont à votre disposition : les objets du quotidien, comme un oreiller sur lequel vous pouvez vous frotter, ou bien une pastèque ou du pain que vous mouillez. Mais vous avez aussi plein d’objets plus sophistiqués, comme les Fleshlight ou les œufs Tenga, spécialement conçus pour décupler votre plaisir. Nous ferons un article spécifique sur eux.

9 – Maîtrisez votre excitation

Une bonne masturbation peut durer un peu : vous pouvez faire monter la pression et la relâcher juste avant la jouissance pour repartir de plus belle… l’orgasme final n’en sera que plus fort, ainsi que la quantité de sperme expulsé. Cela vous permet aussi de mieux connaître votre corps et de mieux vous contrôler durant les rapports sexuels.

10 – Se branler à nouveau après la jouissance

Pas facile, me direz-vous ! Mais cela est possible : il faut un peu persévérer au début, car souvent l’envie n’y est plus, mais vous verrez avec le temps que vous pouvez rebander 10 à 15 minutes après… et que la jouissance suivante sera plus forte, même si elle est moins abondante. L’objectif étant de pouvoir refaire l’amour à votre partenaire une nouvelle fois après que vous avez joui. Vous n’en serez qu’un meilleur amant !

Elise

À propos de Elise

Étudiante en lettres modernes et libertine assumée. Mes deux passions: la littérature et le sexe. Que je peux enfin concilier sur ce blog, où je vous raconterai mes aventures sexuelles et autres coups de cœur et coups de gueule en rapport avec la sexualité. Bisous à tous (et à toutes, j'aime bien les filles aussi !).