Suivez-nous

Actrices

[Brève #94] Jessica Jaymes, superstar du X et fondatrice de Spizoo, est décédée à l’âge de quarante ans

Clint B

Publié

le

Sociétaire du AVN Hall of Fame, fondatrice, en 2008, du florissant studio Spizoo, Jessica Jaymes, de son vrai nom Jessica Redding, a été retrouvée inconsciente vers seize heures ce mardi, par son associé Nadir Drums, dans sa maison de Los Angeles. Très vite sur place, les secours n’ont pas été en mesure de la ramener. Les causes du décès sont encore inconnues. Evacuant d’emblée la thèse criminelle, la police a simplement conclu à une « attaque » (« seizure »).

Corroborant ces dires, son collègue a évoqué à AVN la santé chancelante de l’actrice, sujette à de nombreux épisodes de ce type au cours des derniers mois. « Vous savez, quand j’ai vu, au cours de ces deux ou trois dernières années, toutes ces personnes mourir à cause de ceci ou cela, j’ai commencé à me demander : ‘Quand est-ce que ce sera son tour ?’, car je savais que ça allait arriver. » Les excès, supposément antérieurs, de la star qui participa notamment à la télé-réalité américaine Rehab House (où l’on envoyait des vedettes diverses en cure de désintox), n’était un secret pour personne.

Ça ne l’a toutefois pas empêchée de s’imposer comme une performeuse de tout premier ordre, créditée de plus de 300 scènes au cours de sa carrière débutée en 2002. D’abord cantonnée au lesbien, elle devient la première « contract-girl » de la firme Hustler Video deux ans plus tard, avant de s’essayer aux garçons en 2005, avec le succès qu’on lui connaît. Puis vient Spizoo, où Jessica révèle une nouvelle fois son talent et son professionnalisme, du côté de la production cette fois-ci. La pornstar fera en outre quelques apparition dans le « traditionnel »,  dans une poignée d’épisodes de la séries Weeds notamment.

Partie très tôt, à l’âge de 40 ans, Jessica Jaymes laisse bien entendu un X-business profondément endeuillé, mais surtout une marque indélébile dans son histoire. Qu’elle repose en paix.

Titulaire d'une maîtrise en cinéma, auteur d'une Porn Study à l'Université Paris VII Diderot, Clint B. est aujourd'hui chroniqueur de l'actualité porno.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.