Suivez-nous

Bio/Milieu du X

WebXFrance : « Si quelqu’un devait le reprendre, ce devait être moi »

La Rédaction

Publié

le

WebXFrance, le forum historique des professionnels du charme français vient de rouvrir. La Voix du X a rencontré Jean, son nouvel administrateur.

La Voix du X : Jean, peux-tu expliquer aux lecteurs de La Voix du X ce qu’est WebXFrance ?

Jean : Bien sûr. WebXFrance.org est la plus ancienne communauté des professionnels du X sur internet. C’est à la base, un forum de webmasters, créé en 2001 par Yaya, une « figure » de ce milieu professionnel, connu et reconnu par ses pairs. Yaya était un webmaster travaillant dans le X, mais surtout un « touche-à-tout ». Au cours de la décennie 2000/2010, on a pu le voir notamment en tant que producteur de films X, jury des Hot d’or ou grand ordonnateur de soirées parisiennes prestigieuses (les NOWAB), qui sévissaient encore il y a 4 ou 5 ans, mêlant actrices X, producteurs de porno, et webmasters X.

Pourtant WebXFrance avait fini par fermer ?

Oui, Yaya étant un touche-à-tout, et un geek avant tout, il a fini par se reconvertir dans d’autres activités, avant de céder son bébé à une société d’Aix-en-Provence. Mais, pris dans l’engrenage d’un grand nombre de projets, les repreneurs du forum avaient fini par le délaisser, jusqu’à le fermer, il y a environ un an.

Qu’est-ce qui a motivé ton envie d’en reprendre les commandes ?

Dès que j’ai su que le forum, et surtout sa base de données énorme (15 ans de l’histoire du Xbiz sur internet, des archives à valeur tant historiques, sentimentales que représentant autant de leçons du passé qui peuvent nous permettre de mieux appréhender l’avenir), était en quête d’un repreneur, j’ai immédiatement eu un flash. Il était impossible pour moi d’imaginer laisser ce forum mourir : si quelqu’un devait le reprendre, ce devait être moi.

WebXFrance

Pourquoi, toi ?

Je dis cela sans prétention, mais parce que je connais ce forum de fond en comble, j’y étais dès l’origine et y ai beaucoup participé, de plus j’ai beaucoup œuvré, pendant des années, aux côtés de Yaya, en tant que modérateur, puis administrateur. Et enfin, parce que je suis aujourd’hui un « retraité du biz », ce qui signifie, qu’à la fois j’ai le temps de m’occuper de ce forum et que je peux apporter un regard plus « philosophe » ou détaché sur le biz adulte français, sans subir la moindre pression de qui que ce soit. Ma position me permet d’être totalement neutre, donc moins conciliant et plus impartial aussi, n’ayant rien à vendre ni à prouver, je reste à l’écart des conflits d’intérêts et c’est certainement ce que les gens viendront chercher sur WebXfrance, sachant que c’est une denrée rare.

Peux-tu nous résumer ton parcours ?

J’ai commencé à travailler sur internet au siècle dernier (1999), ma femme et moi tenions à l’époque ce qui s’appellerait aujourd’hui un blog d’amatrice. A savoir que, libertins à la base, nous avions créé notre propre contenu exhib et libertin, accessible par abonnement. Ce site a perduré de longues années, au point que j’ai fini par en créer beaucoup d’autres, pour des couples amateurs et pour quelques actrices X. Aujourd’hui j’ai revendu et cessé toutes ces activités, mais les sites continuent de vivre grâce à une société qui en poursuit la commercialisation. Ma femme et moi vivons maintenant au Brésil une bonne partie de l’année, où je fais tout autre chose.

00001FC0_totally_sexy_brunette

Comment vois-tu l’évolution de WebXFrance ?

WebXFrance peut et doit reprendre sa place de première communauté des professionnels francophones travaillant dans le X. Il doit être ouvert à tous les pro, pas simplement les webmasters, car nous avons tous à apprendre les uns des autres de nos métiers respectifs. On a trop tendance à ne regarder que par le petit bout de la lorgnette et chacun croit que seul son travail est indispensable. Mais c’est une erreur, chaque intervenant du Xbiz (acteurs et actrices X, producteurs, distributeurs, webmasters, etc…) apporte sa pierre à l’édifice et ce n’est qu’en se côtoyant, en échangeant nos idées, que l’on peut tous avancer dans la bonne direction. Ça implique du respect mutuel et c’est sans doute ce qui est le plus difficile à obtenir dans une communauté aussi éclectique. C’était déjà la volonté de Yaya à une époque, et c’est aussi la mienne aujourd’hui.

WebXfrance va donc rester un forum totalement axé sur le Xbiz ?

Non, nous allons bien sûr aussi nous ouvrir aux autres marchés, au « mainstream », car d’un point de vue marketing, les techniques commerciales sont les mêmes ou très similaires, les outils du web et la façon de les utiliser sont aussi exactement les mêmes, ainsi que les sources de notoriété et trafic (moteurs de recherche, réseaux sociaux etc.). Pour autant, WebXFrance n’a pas l’intention de déclarer la mort prématurée du Xbiz. Plus que jamais, WebXfrance va rester un bastion et une référence pour tous les acteurs du biz francophone. Certains savent que ce marché est encore bien vivant, même s’il a beaucoup souffert, et a demandé de telles adaptations que beaucoup n’y ont pas survécu. WebXFrance compte utiliser sa mémoire, pour rappeler à tous que les erreurs du passé peuvent encore être évitées, ou limitées dans les choix et les stratégies d’aujourd’hui et de demain.

Twitter : @_WebXFrance

La Voix du X vous propose les dessous du milieu du porno et tout ce qui gravite autour.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.