Bruno SX, itinéraire et coups de gueule d’un boss du X !

Enzo Lavilezzi : A quel âge as-tu découvert l’univers du X et qu’est-ce qui t’a fasciné ? 

Bruno SX : Très tard, car ma priorité a toujours été le sport plus que ma sexualité.

Mes goûts s’orientent davantage vers la plastique féminine et les relations lesbiennes plutôt que les simples relations hétéros. Dix minutes d’un gros plan de bite dans une chatte ne m’excite pas.

Comment passe-t-on de l’univers du motocross à celui du monde du X ? 

Le hasard. Lors d’une rencontre avec Patrice Cabanel dans un salon érotique. Il m’a mis le pied à l’étrier au métier d’acteur porno en 1992.

Pierre Woodman t’a permis de tourner aux Seychelles à tes débuts… Un kiff de baiser dans une île déserte ?

C’est sûrement grâce à Pierre Woodman et les Seychelles que je suis encore dans le métier 25 ans après !

photo_2Quel est le tournage le plus délirant que tu aies fait ?

Le tournage le plus fou n’est pas particulièrement spectaculaire, mais Andrew Blake m’a payé un billet d’avion aller-retour pour Los Angeles où je n’ai fait qu’une scène de 10 min.

Parmi les acteurs(trices), réalisateurs(trices), quels sont celles et ceux qui t’ont permis de franchir des caps importants et lesquels ?

Pierre Woodman en premier, avec les Seychelles. Ensuite, Marc Dorcel, en tant que réalisateur. Et les deux personnes qui m’ont lancé sur une carrière internationale: Gian Carlo Bini et Gian Franco Romagnoli.

Pour toi le X c’est Voyage, Partage, Amour… y a aussi de sacrés enfoirés dans ce monde du X… T’as pas eu le sentiment d’être laissé sur le bas-côté à un moment donné de ta carrière ? Comment es-tu parvenu à te relever ? Le X connaît-il malgré tout un renouveau ?

Avec la baisse des budgets, le X a passé une période désastreuse qui m’a plus ou moins mis à la rue (en 2008). Et, même si pour une partie de la nouvelle génération française, je suis considéré comme un has-been, mes qualités de performeur et de comédien ainsi que l’aide de personnes tels qu’Ovidie et Tony Carrera m’ont remis en scène. Ma rencontre avec Tiffany Doll et mon retour à Budapest m’ont remis sur la voie du succès.

photo_3Est-ce que tu parviens à prendre ton pied encore aujourd’hui sur des tournages ?
Oui, car avec l’expérience, la lumière et le cadre sont devenus instinctifs, ce qui me permet de m’amuser avec les actrices avec qui je partage des feelings.

Trouves-tu que la nouvelle génération d’actrices est bien plus libérée et entrepreneuse qu’avant ?
Non, parce qu’il y a toujours eu différentes personnalités dans le X. La seule différence c’est que la prostitution a mis le pied dans notre business.

Quelles sont les nouvelles venues dans le Monde du X qui t’ont vraiment retourné le cerveau et pourquoi ?
Aucune, c’est toujours un plaisir de rencontrer des actrices qui aiment s’amuser tout en gagnant de l’argent. La seule dont je peux parler aujourd’hui est Tiffany Doll car elle est devenue mon épouse et qu’elle partage ma vie de tous les jours.

photo_4En quoi l’évolution du X te fait mal et ne correspond plus vraiment au final à ce que tu en attends ? 
Il fut une période où le X moderne me mettait en colère (porno gratuit, aucune décision prise par les instances politiques, l’accessibilité au porno sur les smartphones qui touche les gamins de plus en plus jeunes). Aujourd’hui, j’ai pris du recul, pour ne pas passer pour un vieux con même si j’estime que 80% des jeunes acteurs ne travaillent qu’à l’aide d’injections de produits dans le sexe, ce qui a fait rentrer dans le porno des membres surdimensionnés et surtout pour les actrices un dégoût des mecs, car n’oublions pas qu’une femme fait ce métier pour gagner de l’argent, mais surtout pour plaire (propos recueillis auprès d’un nombre grandissant d’actrices).

photo_5Pour toi revisiter « La Femme du Boulanger » avec des acteurs de X est beaucoup plus jouissif qu’avec notre Gégé National… tu ne penses pas que Gégé n’est pas un super DSK en puissance ? Ces deux lascars réunis sous la direction de Bruno SX avec Nabilla en dompteuse de mâles ça ferait une sacrée saga non ?
Sûrement… Maintenant on aurait juste un énorme problème d’égo et de taille du sexe par rapport à son ventre (ceci est une boutade, surtout après avoir le film sur DSK avec Depardieu). Plus sérieusement, je ne me comparerais jamais à un acteur d’un tel talent, mais il est vrai que certains classiques du cinéma français sont beaucoup plus hots que la plupart des parodies pornos des séries de téléréalité que l’on trouve aujourd’hui.

Si tu voulais convertir une de nos actrices françaises de film traditionnel au film X, laquelle choisirais-tu et pour quelles raisons ? Qu’est-ce que tu aimerais lui réserver ?
La seule actrice crédible est Charlotte Gainsbourg mais elle a déjà été très loin avec Lars Von Trier. Sinon, je trouve la nouvelle génération d’actrices trop téléréalité (La vie d’Adèle, un mauvais film porno à mes yeux, n’en déplaise aux bobos).

Hier on payait les acteurs de X avec de bonnes liasses de billets, maintenant faut se mettre à genoux pour s’en sortir. Qu’est-ce qui a mis en l’air le système selon toi ? 

Le porno gratuit et le manque de couilles de nos politiques.

photo_6La reconversion après le X tu as déjà essayé ? Qu’est-ce que ça a donné ?
Une catastrophe, car le français moyen aime à dire qu’il connait une star du X mais, j’en ai fait l’expérience, la phrase « excuse-moi, mais je ne peux associer l’image de ma société avec ton passé » est la seule réponse que j’ai entendue.

Le X est encore tabou selon toi en France ?
Tout le monde prétend mais personne ne va jusqu’au bout.

Aujourd’hui tu passes allégrement du X Pro au X Amateur… peu importe pour toi du moment que tu y trouves ton compte financièrement et que tu prends ton pied ?
Aujourd’hui, je cherche uniquement à me faire plaisir dans mon travail. C’est-à-dire que je fais mes choix de films beaucoup plus par rapport au côté humain des producteurs et réalisateurs et non selon la liasse de billets correspondante.

Le X amateur paye-t-il parfois aussi bien que le Pro ?
Oui, le X amateur n’a d’amateur que le nom. J’en veux pour preuve des scènes amateurs tournées en 4K.

photo_7On est dans un monde à la con qui ne tourne pas rond et selon toi Rocco Siffredi est le seul en mesure aujourd’hui de pouvoir taper du poing dans le bureau d’un président de la République pour faire changer la donne ? Pour quelles raisons ? Tu crois qu’il pourrait faire tomber 1000 vierges du plafond prêtes à convertir les présidents en Bons dieux ?
Il m’est arrivé de dire que Rocco avait l’influence nécessaire auprès des médias pour changer quelque-chose, mais il faut reconnaitre que vu la taille de son égo, il est plutôt limité.

Penses-tu que nos présidents sont bien plus vicelards que notre bon vieux Rocco ?
L’homme est un homme. Qu’il soit acteur de cul ou politique, le pouvoir et la perversité ne font souvent qu’un. Un politicien voudra toujours dominer intellectuellement et physiquement.

Avec ton expérience conséquente dans le domaine du X, quel regard au final portes-tu sur ce milieu ?
Le X est devenu le reflet de notre société. Tout comme un politique, tu peux être élu sur des promesses que tu ne tiendras jamais. Comme sur Facebook, tu peux dénoncer, insulter, dans l’anonymat et donc faire croire que tu es un super baiseur alors que tu ne fonctionnes que grâce aux produits (il suffit de regarder Legal Porno).

photo_8En 25 ans, quelle fut la meilleure époque de ta carrière et pourquoi ?
95-2005 : l’âge d’or du X, avant l’arrivée d’internet et ensuite 2013-2015 car j’ai pris énormément de recul sur ce métier.

En quoi le X a changé ta vie positivement ? 

Il m’a permis de bien vivre tout en jouissant de mon amour des femmes et de la comédie.

Réaliser ça te botterait ? L’as-tu déjà fait ? Quel genre de films aimerais-tu réaliser ? 
J’ai déjà réalisé. Le seul problème ce sont les budgets qui ont énormément réduit. En France, produire de beaux films c’est forcément avec l’option Canal +, et ce n’est qu’une grosse mafia.

As-tu un modèle aujourd’hui en qualité de réalisateur et pourquoi ? Quels seraient pour toi les cinq qui arriveraient en tête de liste ?
Aujourd’hui il n’y a plus de vrais réalisateurs. Le seul, que je respecte de par son talent et sa générosité est Tony Carrera. Les autres ont un égo tel que lorsque tu leur parles, ils te répondent « je ne fais pas porno, je fais des films » (bandes de baltringues).

Et ton tiercé gagnant à ce jour concernant les actrices ? Pour quelles raisons ?
Pour moi, les actrices aujourd’hui qui cumulent toutes les qualités d’une star du X sont Jessie Volt, Hennessy, Misha Cross et d’un point de vue professionnel, et non pas sentimental, Tiffany Doll car elles cumulent talent, générosité dans les scènes et sourire.

photo_9Quels sont les pays où tu apprécies aujourd’hui de tourner pour le X bien plus qu’ailleurs et pour quelles raisons ? 

Les Etats-Unis, la République Tchèque et la Hongrie. La France ne m’intéresse plus du tout, exception faite de Tony Carrera et malheureusement Max Antoine qui a mis fin à sa carrière. Je laisse les Ovidie, Jack Tyler et autres John B.Root continuer à penser qu’ils font des films et que les acteurs ne sont bons que grâce à eux.

Quels conseils de Tonton du X aimerais-tu donner à la nouvelle génération d’acteurs et actrices pour parvenir à résister et à vivre de ce métier ?
Arrêtez déjà de vous mentir à vous-même et aimez les autres avant de penser que vous êtes uniques. Dégonflez un peu, se prétendre star du X pour baiser dans un sofa, une nana pendant 40 minutes en prenant des produits illicites tout ça pour être payé 150€ la scène, je ne vois pas ce qu’il y a d’exceptionnel.

As-tu des projets dont tu aimerais parler dans cette interview et lancer un appel à collaborations ? 

Non, j’ai déjà des contrats avec certaines sociétés pour qui je produis mon propre contenu et je souhaite continuer à aider les petites actrices françaises à développer leur image internationale, en les accueillant avec Tiffany Doll à Budapest.

photo_10Un coup de gueule concernant celles et ceux qui nous dirigent ? 
Que ce soit avec le porno, Facebook ou les Xbox, ils préfèrent abrutir nos gosses, plutôt que les aider à évoluer, à garder des valeurs. Mais attention car dans ce cas-là, ils pourraient se révolter.

Si tu devais réveiller la société avec un coup d’éclat sur quel sujet aimerais-tu avant tout l’alerter ?

Veillez à une meilleure éducation. Je vomis sur la pensée unique !

Enzo Lavilezzi

À propos de Enzo Lavilezzi

Enzo, diplômé d’une école de journalisme parisienne, réalise des entretiens avec des personnalités de l’art, de l’hard, du sport et de la politique depuis plus de 20 ans. Sa passion c’est l’autre. Découvrir et faire découvrir sans tabou tout type de personnages et d’univers. Ayant réalisé des interviews de différentes personnalités du X, de Nina Roberts à Nikita Bellucci, c’est tout naturellement qu’il rejoint aujourd’hui l’équipe de la Voix du X en qualité de reporter.