Suivez-nous

Actu/News

Normal Magazine, le nu masculin sublimé

Mickael Cock

Publié

le

Découvert au détour d’une flânerie à la fameuse librairie Des mots à la Bouche dans le Marais, Normal Magazine n°7 ne pouvait que déclencher notre intérêt pour un recueil où le nu masculin est sublimé à son paroxysme. C’est bien une aventure artistique que nous proposent les 244 pages de ce livre d’art où les meilleurs photographes contemporains se livrent en toute intimité. Qui se cache derrière cet ouvrage dédié à la beauté masculine ? La Voix du X les a rencontrés pour vous.

Pouvez-vous nous raconter ce qui vous a amenés à créer Normal Mag ?

Nous avons imaginé un magazine qui allie esthétisme, art, photographie, mode, articles, sur la thématique du nu. L’idée originelle est de faire découvrir l’intimité des plus grands photographes contemporains ainsi que de nouveaux talents, à travers des entretiens, des éditoriaux exclusifs, des portfolios mêlant le nu, la mode et l’art. C’est ainsi redonner ses titres de noblesse à cet art profondément dévoyé ces derniers temps.

Présentez-vous à nos lecteurs…

Nous sommes deux amis, deux jeunes trentenaires pleins d’idées et de rêves, deux amoureux de la photographie, deux Angevins : Guillaume Rogez à la direction artistique et Philippe Guédon à la rédaction. L’idée, comme de nombreuses idées, est née un de ces soirs à deux heures du matin. Mais contrairement aux autres, celle-ci a émergé pour se dresser comme une évidence face à un manque : celui d’un magazine de photographie d’art, de nu, qui soit esthétique et informatif, haut de gamme, opulent, qui servirait de référence aux photographes, aux galeristes, aux modèles, aux créateurs…

lvdx-gay-normal-magazine-n7-visuel-1-rancinanPour ce n°7, en dehors du thème du nu masculin, y avait-il une orientation artistique précise ?

L’esthétisme et l’approche artistique étaient justement l’orientation recherchée. Dans ce sens où nous voulions désexualiser la photographie de nu, et par extension le nu dans l’art, mais aussi enlever toute connotation homoérotique à l’image d’un nu masculin. Nous voulions dépasser les clichés de l’homme nu balèze et costaud, revendiquant sa force et exposant sa musculature sans aucune recherche sous-jacente. L’orientation choisie était donc de révéler le corps masculin nu, comme une œuvre d’art à lui seul et dépasser les clivages et les connotations de sa représentation.

Comment les heureux élus – on imagine le nombre de postulants – sont-ils choisis ?

Au début, nous nous sommes aperçus que peu de photographes traitaient le nu masculin. Nous retombions sur les mêmes sempiternellement et, au fur et à mesure de nos recherches, nous avons trouvé des photographes qui ne mettaient pas ce travail en avant mais qui en avaient bel et bien, et parfois des images extraordinaires. C’est vraiment une recherche quotidienne. À côté, nous avons lancé un concours sur cette thématique sur les réseaux sociaux pour trouver des jeunes photographes moins connus. Nous recevons également quotidiennement des propositions et des séries, parfois sans aucun esthétisme, des bites en érection avec une photo crade, et parfois des pépites avec une réelle démarche derrière.

lvdx-gay-normal-magazine-n7-visuel-3-hans-withoosPouvez-vous nous parler d’un artiste en particulier qui figure dans la sélection que nous avons élaborée ensemble et qui a particulièrement attiré votre attention ?

C’est difficile ! On est très sensibles au travail de tous les photographes que nous publions, après j’apprécie beaucoup le travail d’Olivier Valsecchi, il prend vraiment des risques sur chaque série et c’est techniquement magnifique !

Comment nos lecteurs peuvent-ils se procurer cet ouvrage de collection ?

On peut le trouver sur notre site, qui géolocalise également la liste de toutes les librairies et tous les musées qui distribuent notre revue, où certains lecteurs ont la chance de recevoir leurs exemplaires dédicacés par les artistes (pour en faire un ouvrage de collection complet).

 lvdx-gay-normal-magazine-n7-visuel-4-pato-rivero

En savoir plus

Michael Cock est journaliste et archiviste : il suit l'actualité et l'évolution de la communauté gay depuis plus de 20 ans. Militant de santé sexuelle, les nombreuses confidences qu'il a recueillies lui permettent de relativiser sur les sexualités. De formation scientifique et théâtrale, il décrypte avec humour et logique l'inconscient sexuel de tous les sujets trop sérieux. Il contribue régulièrement pour Garçon Magazine.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.