Le Trafick – Une histoire de petits Suisses

Si vous passez un petit week-end chez nos amis helvètes à Lausanne, ville connue des Lyonnais pour ses soirées clubbing comme la Bordello du MAD, allez découvrir Le Trafick, un cruising bar à l’ambiance super sympa tenu de main de maître par Fred et Laurent…

 Le Trafick est situé dans le quartier de Sévelin, à 10 minutes à pieds de la gare et 2 minutes du quartier branché du Flon. On y entre par la porte bleue d’un petit sex-shop, le Garage (ou Lovelydesir), surmontée d’un pneu de camion. On y trouve de tout : une impressionnante collection de plugs, fouets, paddles et autres instruments de torture, vêtements et sous-vêtements, DVD, etc.

lvdx-gay-trafick-de-lausanne-visuel-3Le Trafick, c’est un peu plus de 300 m² tout en profondeur. L’établissement est sur trois niveaux, avec des escaliers et des couloirs partout. Après avoir fait du shopping au Garage, j’ai descendu les escaliers pour trouver le bar. Un vrai bar, avec de l’alcool. Fred et Laurent, avec leur sourire bienveillant et un bon sens de l’humour, ont l’art de mettre tout le monde à son aise. Même les plus timides. Et, en plus, la musique est (vraiment) bonne !

lvdx-gay-trafick-de-lausanne-visuel-2Alone in the dark…. Bon, je dépose mes affaires dans un casier. Je m’enfonce dans le labyrinthe des cabines de la darkroom, et autres coins sombres. Je me fraye un passage en me frottant à une bombasse en jog cuir, bracelet de force (je me suis senti profondément… heu… ému) et continue mon parcours.  Il y a de l’équipement : croix de Saint-André, sling, ou même des lits (pour les fervents défenseurs du lit et de la position allongée : « oh oui, chéri, faisons l’amour comme Papa et Maman »). Mais attention pour votre intimité, les cloisons sont parfois percées de passe-plats, euh, de glory holes.

lvdx-gay-trafick-de-lausanne-visuel-1L’ambiance est chaude ! Mais rassurez-vous, il existe un espace douches pour vous refaire une beauté, à vous ou à vos intestins… Fred et Laurent se mettent en quatre pour organiser de nombreuses soirées à thème. Lors de ma visite, deux pornstars étaient en train de… hum… performer sur le bar… Et il y en a pour tous les goûts : la fameuse soirée Les Délires du Trafick, avec ses jeux et lots à gagner, la très chaude Naked bastards, tous les 1ers samedis de chaque mois, la Xtrem’ gay le dimanche, de 14h à 20 h, la Démoniak tous les 3 mois (fetish, cuir, latex, sportwear, etc.). Il y a aussi des soirées mixtes (ah, ne râlez pas, je vous avais prévenus, il y en a pour tous les goûts !).

Le Trafick – 22, avenue de Tivoli 1007 Lausanne (SUISSE). Du mardi au samedi à partir de midi et jusqu’à 23h (mardi et mercredi), minuit (jeudi), ou 2h (vendredi et samedi), de 14h à 19h le dimanche.

www.club-trafick.com

contact@trafick.ch

Facebook Trafick Cruising CLub

Mickael Cock

À propos de Mickael Cock

Michael Cock est journaliste et archiviste : il suit l'actualité et l'évolution de la communauté gay depuis plus de 20 ans. Militant de santé sexuelle, les nombreuses confidences qu'il a recueillies lui permettent de relativiser sur les sexualités. De formation scientifique et théâtrale, il décrypte avec humour et logique l'inconscient sexuel de tous les sujets trop sérieux. Il contribue régulièrement pour Garçon Magazine.