Suivez-nous

Actu/News

La Cicciolina demande 70 millions de dollars à Google

Cécile Saint Laurent

Publié

le

La sulfureuse actrice porno italienne sait faire parler d’elle dans le temps ! Après une longue carrière d’actrice X à la renommée internationale, un statut de chanteuse plutôt correct, une implication dans le monde de la politique italienne en tant que députée, un mariage raté avec l’immense sculpteur Jeff Koons, la belle blonde d’origine hongroise continue d’être sur le devant de la scène avec une attaque en justice contre le géant Google !

LVDX - INSOLITE - Cicciolina - Visuel (1)Une blonde qui aimait trop les beaux étalons

Bien que protectrice des animaux, c’est par eux que vient le scandale. Les éléments remontent aux années 1980. Au faîte de sa gloire, elle tourne un nouveau film X avec le directeur de production Ricardo Schicchi – qui est aussi son amant – intitulé Cicciolina Number One, qui grimpe très vite au top du box-office. On peut y voir une scène de sexe au milieu d’animaux domestiques (un chien et un cheval). Une des actrices blondes va même jusqu’à faire une scène de zoophilie avec ledit cheval. Or, la Cicciolina est très vite associée à cette actrice sans que cela soit très clair. En tous cas, elle démentira l’avoir faite. Grande défenseure de la cause animale, comme notre BB nationale, elle déclare : « Je trouve cela révulsant et révoltant. C’est abominable d’associer des animaux à de la pornographie ! »

LVDX - INSOLITE - Cicciolina - Visuel (2)Une question de mots-clés

Mais Google ne le voit pas du même œil : quand on lance une requête sur le puissant moteur de recherches en tapant le terme « Cicciolina », il n’est pas difficile de trouver des liens indiquant un « rapport sexuel entre une ex-pornstar d’origine hongroise et un cheval » ou encore la « mythique vidéo de Cicciolina avec un cheval ». Invitée en 1987 par Thierry Ardisson lors d’un passage en France, l’animateur n’hésite pas à lui parler de son passé zoophile : au grand étonnement de tous, l’icône porno s’en amuse, alors qu’elle parlera peu après de politique. Mais maintenant, du haut de ses 65 ans, cette réputation un peu gênante ne lui convient plus du tout et elle veut s’en débarrasser.

« C’est un cauchemar sans fin »

LVDX - INSOLITE - Cicciolina - Visuel (3)

La coupe semble pleine : elle a depuis peu déclaré dans un grand quotidien italien : « Il y a des gens infâmes qui gagnent de l’argent avec cette farce pour quelques milliers de clics en plus. Ils devraient avoir honte. Être jetés en prison. C’est un cauchemar sans fin. Maintenant, ça suffit : les coupables doivent payer. » La procédure pour atteinte à son image a donc été lancée et débouche sur une demande d’indemnisation de 70 millions de dollars au premier moteur de recherche au monde. Une somme calculée sur le temps où l’information a été affichée et donc préjudiciable. Son avocat a indiqué par ailleurs que Google avait répondu aux éléments juridiques envoyés et aurait ouvert une enquête pour prendre position avant de supprimer les informations.

Rassurez-vous : la star continue de faire parler d’elle et s’est montrée dans une émission de télévision en Italie, où elle a pu afficher ses beaux restes et montrer que sa poitrine, toujours aussi débordante, avait encore du mal à être cachée.

Ancienne actrice de X des années 80, reconvertie dans le journalisme et éditrice de sites Internet X. Sous pseudonyme dans un souci de discrétion, mais toujours bien informée des dessous du milieu.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.