US Airways tweete une photo porno

Les réseaux sociaux n'ont pas fini de nous apporter leur lot de bonnes et surtout de mauvaises surprises. La maîtrise de ces nouveaux médias n'est pas encore donnée à tous et certaines erreurs peuvent être spectaculaires - notamment quand une compagnie aérienne tweete une photo hard. LVDX - US 27 - Tweet porno pour US Airways (Un) - Visuel (2) - Tweet porno

Lundi 27 mars, une photo pour le moins inhabituelle est apparue parmi les tweets de la compagnie aérienne américaine US Airways. On y voit une femme « utilisant sexuellement un avion miniature » à des fins de plaisir personnel. Si la photo n'avait rien à faire là, on peut néanmoins relever que quitte à mettre du cul, ce cliché présentait quelque cohérence avec l'activité professionnelle de la compagnie.

LVDX - US 27 - Tweet porno pour US Airways (Un) - Visuel (3) - Tweet d'excuseCrash aérien : un gros porteur planté dans une chatte

La compagnie a plaidé l'erreur de manipulation. Elle a dû se justifier auprès des internautes en expliquant que cette photo avait été utilisée sur Twitter par un citoyen lambda parlant d'American Airlines - sachant que les deux sociétés ont fusionné depuis peu. Le responsable « social network » de la compagnie a voulu le dénoncer comme « inapproprié » - je vous laisse juge - et l'image se serait retrouvée par accident dans une réponse à un autre client. Bien joué Jo ! Les pros du tweet insistent déjà sur le fait que la compagnie n'explique pas précisément par quelle manipulation cette photo est passée d'un message à l'autre.

LVDX - US 27 - Tweet porno pour US Airways (Un) - Visuel (5) -Pilote sans culotteUne erreur corrigée « immédiatement », soit au bout d'une heure !

Non content de balancer du hard sur leur site grand public, US Airways n'a pas réagi avec la rapidité que l'on aurait pu attendre. Voilà leur communiqué à ce sujet : « Nous nous sommes immédiatement rendu compte de l'erreur et nous avons supprimé le tweet. Nous regrettons profondément l'erreur et sommes en train d'examiner nos procédures pour empêcher de telles erreurs à l'avenir ». Alors « immédiatement » selon US Airways, c'est aux alentours de 60 minutes. Quand on connaît internet, laisser traîner une photo hard sur son site professionnel pendant une heure, c'est comme de la laisser une journée entière. Les bonnes âmes et les rigolards ont eu tout le temps de retweeter le message, de copier la page, de copier la photo et de faire toutes les vannes imaginables sur le sujet entre-temps.

LVDX - US 27 - Tweet porno pour US Airways (Un) - Visuel (4) - Hôtesses de l'airComment calmer une cliente mécontente ?

La boulette est déjà plutôt drôle il est vrai, mais le must c'est que la personne à qui ce tweet classé X était adressé était une cliente énervée par un retard, qui exprimait son mécontentement sur le réseau social. Il y avait déjà eu une bordée d'excuses de la part de la compagnie et notre dame qui avait pris une heure de retard sur son vol continuait à ronchonner. On pourrait donc se demander si le responsable Twitter ne lui aurait pas envoyé cette image comme un message indirect : « si tu n'es pas contente de nos services, tu n'as qu'à te carrer un avion dans la chatte ! » Ça a dû marcher puisque notre râleuse de service n'a pas répondu. Soit elle était choquée, soit elle est partie trouver un modèle réduit pour essayer à son tour.

Le porn-accident : un genre à part

Cette information est à classer parmi les « porn-accidents » - une catégorie qui rassemble les histoires où des images pornos se sont invitées au mauvais endroit au mauvais moment. Les fans de cette rubrique ont déjà entendu parler de vidéos X qui se retrouvaient - volontairement ou pas - sur un panneau vidéo publicitaire géant, de cet enterrement où la vidéo du défunt s'était vu remplacée par un film de boules, etc. On peut citer aussi ces images hard qui avaient figuré à la fin d'un dessin animé pour enfants à la bonne époque des VHS, erreur renouvelée récemment avec un DVD pour les plus jeunes farci de porn ; ou encore cette institutrice qui avait mis par accident du hard sur le serveur de l'école.

Pour être complet, cette image accidentelle sur Twitter reste une photo plutôt rare : si vous passez « avion dans la chatte » sur Google, le moteur de recherche vous sort côté photo des brouettes de chattes en avion. Pas tout à fait la même chose.

Bref, à l'époque où les réseaux sociaux ont rendu l'expression instantanée, la plus grande prudence s'impose, que l'on soit le responsable relations publiques d'une compagnie aérienne ou que l'on envoie un mail à sa chère maman : une erreur est si vite arrivée...

Vincent Lacrosse

À propos de Vincent Lacrosse

Pigiste globe-trotter, essentiellement pour la presse américaine.