Les 20 plus belles trans du X

Elles sont canons, sauf qu’on les appelait « Monsieur » à une époque de leur vie. Désormais, on leur déroule le tapis rouge, elles qui sont souvent plus belles qu’une femme naturelle. Elles, ce sont les pornstars transsexuelles, et nous vous proposons une sélection des 20 plus chouettes du paysage. Laissez-vous trans-porter.

Foxxy

Avec 183 000 abonnés sur Twitter, Foxxy est une superstar qui a droit à des films avec son nom en guise de titre, comme le fameux Deep Inside TS Foxxy, aux aficionados de trans ce que Black Panther est à la communauté afro. Latina de poche, elle œuvre dans le X depuis 15 ans et a bâti sa réputation non seulement sur sa capacité à encaisser des poutres dans le cul sans grimacer, mais aussi sur son engagement politique en faveur de la reconnaissance des droits du troisième genre.

Jonelle Brooks

À 29 ans et six ans de carrière au compteur, Jonelle a gagné le droit d’avoir des lèvres comme des bords de chiotte. Toutefois, la native de Daytona n’a pas pris 500 miles de queues dans le cul. Du haut de son mètre 83, elle s’est beaucoup branlée. Sous certains angles, elle n’est pas sans rappeler Katsuni sur la fin…

Chanel Santini

Quel paquet ! Bon, ceci-dit, celui entre ses jambes n’est pas démentiel, mais Chanel Santini compense avec des attributs féminins ébouriffants. Récente lauréate de l’AVN Award récompensant la meilleure actrice trans selon les fans, carrément récompensée du Xbiz Award de Performer de l’année en 2018, Chanel, basée à Las Vegas, est la nouvelle perle de la scène TS.

Aubrey Kate

À 27 ans, dont cinq de carrière avec une escadrille de films TS Seduction chez Kink, Aubrey Kate n’a plus rien à prouver et trouve sa place dans le Top 5 des pornstars trans. Réputée pour sa grosse queue bien dure, la Californienne a fait sensation en faisant squirter Adriana Chechick dans Adriana Chechick is the Squirt Queen,

Kelli Lox

Apparue l’année dernière sur la scène trans, Kelly est une excentrique appréciée des plateaux pour son coté fofolle et sa bonne humeur. Si elle n’a pas encore franchi le pas pour se faire des nichons, Kelli compense avec un trou du cul moelleux comme un Yes. C’est con que ça n’existe plus d’ailleurs. C’était bon.

Chelsea Poe

En 2016, l’irruption de cette rouquine fit sensation dans le porn. A la tête de son propre studio, Trouble Films, Chelsea rafla les droits de pas mal de films tout en tournant à côté, exposant sa vision féministe du porno. Nonobstant son porno équitable estampillé Max Havelaar, la nuit, dans une ruelle sombre, elle pourrait faire flipper comme une nouvelle d’Edgar Allan Poe.

Honey Foxxx

Digne représentante de la communauté afro, Honey est la star du film Trans Tastic Four, une des plus grosses sorties de 2016, réalisée par le mythique Blackula. Militante LGBTQI (NDLR : il faut rajouter QI désormais à l’acronyme existant LGBT pour Queer, Questionning et Intersex. Si vous cherchiez un mot de passe…), elle déroule son 1m90 et son gros serpent d’Alabama dans les manifs à San Francisco. Les CRS locaux n’osent pas s’y frotter !

Aspen Brooks

La taille, ça compte et celle du membre d’Aspen impressionne. Tout comme son gabarit d’ailleurs, à destination de ceux qui aiment les transsexuels pouvant glaner une médaille sur le 800m papillon. À seulement 20 ans, elle impressionne à travers ses rôles dans la série TransSensual. L’histoire retiendra qu’elle vient de Suisse. Ah ok, c’était donc un chasseur alpin !

River Stark

River est trapue tel un nain et les nains, c’est bien connu : ils ont d’énormes bites. Mais une jolie frimousse et de volumineux nichons tous froids viennent compliquer l’équation, d’autant qu’elle n’a pas de barbe et n’a pas travaillé avec six de ses potes pour une greluche, mais dans My TS Teacher et Transition.

Venus Lux

Venus Lux illustre à quel point les traits des Asiatiques sont incroyablement fins et favorisent le passage d’un sexe à l’autre. C’est pourtant l’une des seules asiates de cette sélection, la faute au manque de références des milliers de délicieux ladyboys qui peuplent pourtant les productions. Bref, Venus Lux est une authentique superstar dont le nom trône en gros sur les covers des de sa propre prod : Venus Lux Entertainment. À 27 ans, la San Franciscaine est au sommet.  

Morgan Bailey

Si vous sortez d’hibernation, sachez que Morgan, c’est plus qu’une actrice, c’est une tatoueuse de haut vol qui a fait de son corps une œuvre d’art. Bon, ça reste discutable, mais ses rôles dans la série des America’s Next Top Tranny l’ont consacrée au rang de star. 1 mètre 90 de puissance dans le cul, ça pique plus qu’un tatoo sur l’omoplate !

Chelsea Marie

Bisexuelle assumée, Chelsea ne fait pas dans la défonce à outrance, à rebours de ce que proposent la plupart de ses collègues. Sur le circuit depuis 2012, elle donne et reçoit avec beaucoup de tendresse. Guère étonnant dès lors de la voir star de films comme Transsexual Girlfriend Experience, où son côté « je suis la petite amie de ta face sombre » fait merveille…

Jessy Dubai

Elle doit faire le bonheur de quelques gros bédouins à la sauce J.R Ewing du côté de Dubai. Jessy. Gorgée d’œstrogène et de testostérone, elle a sauté dans le porno après avoir constaté qu’elle n’aimait pas les films qu’elle voyait, pensant qu’elle pouvait faire mieux. À juger sur pièce avec un film comme TS Lusty Latinas.

Michelle Austin

Oui, les femmes rondes 2.0 ont aussi droit au plaisir. Michelle s’élève contre la dictature des pétasses épaisses comme des câbles de frein à main. Aussi a-t-elle créé le label Kennston avec son partenaire, Dicky Johnson, acteur gay. L’inconvénient est que son sauciflard fait tout petit au milieu des replis adipeux, mais rien ne l’empêchera d’aller chercher une statuette aux Feminist Porn Awards.

Domino Presley

Une figure de proue de la scène transsexuelle depuis 2010, une authentique star du porn au même titre qu’une Lisa Ann. Plébiscitée par des productions comme Grooby ou Evil Angel, Domino possède la sensualité de l’Italie dans la ceinture abdominale. Avec Christian XXX, le hardeur de toutes les scènes TS, elle a accompli certaines des plus belles scènes de l’histoire du porn du troisième type.

Kimber James

Prenez Kimber Delice, étoile filante du porno français qui a fait bander un paquet de bonshommes, greffez-lui la bite de James Deen et les nichons d’Ana Polina et vous aurez Kimber James. C’est pas si dur d’être Frankenstein. Dans le X depuis 2016, Kimber est la première actrice trans a être signée par l’agence L.A Direct Models, une référence.

Joanna Jet

La légende raconte qu’elle s’est farcie Boy Georges, Freddy Mercury, Elton John, Georges Michael et Jimmy Sommervile.  Elle, c’est Joanna Jet, la seule femme vraiment mature du circuit trans et la seule qui vienne d’Albion. Si le cancer lui épargne la prostate, elle nous fera une Harry Belafonte, 91 ans et toutes ses dents (en plastique).

Yasmine Lee

14 ans de carrière, c’est la plus longue. En outre, la thaï Yasmine Lee a joué le rôle du ladyboy dans le blockbuster Very Bad Trip 2 et c’est bien la première et la dernière fois qu'on a vu un trans dans un film mainstream. Full autoreverse, Yasmine a définitivement décollé avec ses prestations dans la série des films Transsexual Prostitutes. Un titre évocateur.

Natalie Mars

Les femmes viennent de Vénus. Mon Cul ! Natalie vient de Mars et c’est une femme sévèrement burnée. 132 kilos de twittos la suivent depuis 2014, tous aussi fascinés que l’on pourrait l’être devant cette beauté très troublante. À ce niveau, elle repousse franchement la limite entre les sexes... On exagère à peine, mais quelle que soit son obédience, finir dans son cul est tout à fait honorable.

Kylie Marie

Petite perle du studio Trans 500, Kylie Marie est vite montée dans la hiérarchie au point de prétendre, dès 2016, à remporter des prix pour ses prestations. Forte du succès de films comme Monstercock : Trans Takeover 10, elle affiche toujours une grande féminité tandis qu’elle se fait pistonner. Une future superstar.  

Mickael Cock

À propos de Mickael Cock

Michael Cock est journaliste et archiviste : il suit l'actualité et l'évolution de la communauté gay depuis plus de 20 ans. Militant de santé sexuelle, les nombreuses confidences qu'il a recueillies lui permettent de relativiser sur les sexualités. De formation scientifique et théâtrale, il décrypte avec humour et logique l'inconscient sexuel de tous les sujets trop sérieux. Il contribue régulièrement pour Garçon Magazine.