Elles venaient d’avoir 18 ans…

Une très jolie fille à la robe superbe, un sourire de lycéenne… Alors qu’elles sont tout juste en âge de voter, ces débutantes suscitent bien des convoitises lorsqu’elles se tournent vers l’amateur pour lancer leur carrière pornographique.

C’était le plus bel argument. La majorité à peine atteinte, ces jeunes actrices ne parlent parfois même pas d’amour. Ces mots paraissent dérisoires. Il leur suffit de dire « j’ai envie de toi » pour nous séduire. La suite, c’est du cinéma, notamment parce qu’elles ont décidé de se lancer dans la grande aventure du porno amateur

« Alors là, j’ai trois heures de quartier libre, du coup, j’en ai profité. Ce sont mes trois meilleures copines qui m’ont poussé à faire ça parce qu’elles savent que le soir, je me touche beaucoup sur vous, sur vos vidéos… », confie Inès à Rick Angel, avant d’entamer le tournage d’une scène. Le scénario est bien souvent le même : en marge des cours ou au détour des vacances, pourquoi ne pas tenter une aventure dans le X ? À 18 ans, ces jeunes femmes naviguent entre une innocence relative et une soif de découverte sans commune mesure. « Je me définis comme une grosse salope ! », surenchérit Inès.

L’expression pourrait presque avoir un air de cliché dans la bouche d’une demoiselle encore inexpérimentée en amour, malgré une douzaine de partenaires revendiqués. Mais c’est aussi ce langage aisément fleuri associé à l’envie de tutoyer les sommets qui fait le charme de ces débutantes. Finalement, la vérité se trouvait peut-être dans la bouche de Claude François qui, dans une interview accordée en 1972 à la RTBF, ne cachait pas aimer les filles de 18 ans. « Après je commence à me méfier, parce qu’elles commencent à réfléchir, elles ne sont plus naturelles »

Les jeunes amatrices qui suivent ont fait une entrée fracassante dans la galaxie porno.

Inès, 18 ans, timing serré mais double réussie !

Bien décidée à remettre le couvert après sa première scène, Inès, voluptueuse lycéenne de 18 ans, retrouve une équipe de tournage près de chez sa sœur, à Paris, où elle séjourne. Sachant que celle-ci travaille et ne rentre que deux heures plus tard, elle a exigé un plan express chez elle. Avec cependant quelques critères précis : deux lascars, et l’obligation de découvrir la baise hard, la vraie !

Travaux pratiques pour Murielle, 18 ans !

Toujours aussi timide mais bien décidée à passer un cap dans sa sexualité, Murielle, 18 ans, a de nouveau convié des pornographes chez ses parents, à Eu [76]. Elle leur explique qu’elle est tellement contente de sa première vidéo qu’elle est prête à passer un cran au-dessus. Les lascars lui ont donc réservé une surprise qui va bien au-delà de ses espérances… Entre fist, sodomies à la chaîne et doubles pénétrations, la demoiselle est servie !

Première expérience anale pour Sheily, 18 ans !

C’est dans le froid du Grand Nord que l’ami Jean-Marie nous fait découvrir la jeune et jolie Sheily, 18 ans. Étudiante, cette demoiselle aux superbes yeux verts épate ses amis par son ouverture d’esprit et sa vie sexuelle débridée. C’est pourquoi elle a accepté très rapidement de rencontrer le lascar, qui lui a proposé de passer à la vitesse supérieure en expérimentant la sodomie…

Murielle est en arrêt maladie !

L’équipe de tournage débarque au petit matin à Eu [76] chez les parents de Murielle, partis au travail dans l’usine où bosse aussi la jeune femme de 18 ans… Ceux-ci, qui sont plutôt du style « religieux rigoureux et coincés », ne se doutent pas un seul instant que leur fille, qu’ils croient pucelle, a fait semblant d’être malade pour pouvoir nous recevoir en toute quiétude…

Inès, une bombe sexuelle !

Une jeune lycéenne de 18 ans qui se qualifie elle-même de petite pute, ce n’est pas très courant. Mais quand en plus elle a un joli minois, des formes à couper le souffle et un comportement de cochonne vicieuse dans l’action, tous les ingrédients sont réunis pour obtenir une vidéo explosive !

Les belles miches de Charlène, 18 ans, apprentie boulangère !

Engagée comme apprentie boulangère à Villemomble [93], Charlène, 18 ans à peine, est très portée sur le sexe. Son patron, au courant de cet intérêt, s’amuse donc régulièrement avec elle dans son bureau. Mais aujourd’hui, la coquine a décidé de passer un stade supérieur, en batifolant avec des gros queutards après le boulot  ! Le sachant, son boss a même décidé de manifester son approbation en offrant des éclairs au chocolat au cadreur pour l’occasion…

La vie parisienne selon Octavia, 18 ans !

La belle Octavia, demoiselle de 18 ans, est arrivée en vacances à Paris avec sa famille. Ne perdant pas de temps pour visiter la ville, elle rejoint une équipe à Montmartre pour faire plus ample connaissance. L’ami Rick, en bon guide, lui fait découvrir les délices de la vie parisienne, mais aussi sa collection de sex-toys et sa fougue sexuelle…

Elise

À propos de Elise

Étudiante en lettres modernes et libertine assumée. Mes deux passions: la littérature et le sexe. Que je peux enfin concilier sur ce blog, où je vous raconterai mes aventures sexuelles et autres coups de cœur et coups de gueule en rapport avec la sexualité. Bisous à tous (et à toutes, j'aime bien les filles aussi !).