Suivez-nous

Libertinage

Jouir sans se toucher : comment y arriver ?

Vincent Lacrosse

Publié

le

Si vous passez du temps sur les sites de partage de vidéos amateurs, hétéros ou gays, vous les avez sans doute remarqués : ces mecs qui réussissent à lâcher de bons jets de sperme sans se toucher. Mais quelle est donc leur technique ? Il faut bien reconnaître que c’est impressionnant et que cela semble très difficile. La recette ? Beaucoup d’entraînement et de la patience, mais l’effet décuplé de la jouissance est au rendez-vous, sans parler d’une meilleure maîtrise de soi !

LA TECHNIQUE DE TRISTAN

« Les mecs me demandent toujours comment je fais : je pense que tout le monde peut y arriver, il suffit de suivre cette méthode qui a marché pour moi et qui me vient d’un pote qui y arrivait depuis son adolescence. »

La Voix du X - Jouir sans se toucher - Visuel (2)

Jouir sans les mains et sans se tripoter les premières fois :

  1. Faire durcir l’engin doucement. Pour cela, fermez les yeux et remémorez-vous vos meilleurs plans, à défaut, les meilleurs films qui vous ont le plus excité. Souvenirs et imagination sont la première étape d’une érection réussie. Le côté cérébral et vous représenter une scène qui vous fait bander sont de la première importance, que vous l’ayez vécue ou que vous rêviez de la vivre un jour. Ce sont elles qui vont vous allumer et vous mettre en chaleur.
  2. Une fois votre sexe raide et bien tendu, placez quelque chose contre : une ceinture en cuir, le rebord d’une table en bois ou en verre, la bande caoutchouc d’un boxer, le doux drap de votre lit ou le moelleux de votre oreiller, etc. Concentrez-vous sur cette sensation agréable que de sentir ces différentes matières (testez-en plusieurs pour trouver celle que vous préférez) sur la partie sensible de votre teub – juste en-dessous du gland, au niveau du frein, dans mon cas. Le contact avec une matière froide et douce ne peut que provoquer de délicats frissons.
  • Bougez votre queue pour sentir un tout petit peu de friction à cet endroit érogène. Presque imperceptible dans un premier temps, continuez de bouger et frotter votre gourdin jusqu’à faire monter le plaisir procuré. Focalisez-vous sur vos sensations : ça va commencer par vous chauffer toute la zone, puis monter crescendo jusqu’à atteindre le point de non-retour et de jouissance. Frottement et réchauffement sont les secrets d’une bonne ascension vers le sommet.
  • L’orgasme venant lentement, mais sûrement. N’hésitez pas à simuler les respirations d’un acte sexuel en inspirant et expirant profondément, puis en retenant votre souffle pour faire gonfler votre sexe au maximum en envoyant tout le flux sanguin vers votre verge. D’abord de manière plus espacée, puis en augmentant la cadence et rapprochant la séquence. En contractant ainsi votre sexe par à-coups, ou bien en allant donner de petits coups de rein dans le vide comme si vous pénétriez une petite chatte ou un petit cul : le plaisir sera nettement plus intense.
  • C’est une sensation vraiment incroyable et, généralement, l’éjaculation sera bien plus conséquente qu’une éjac obtenue avec une branlette manuelle. Quand vous y aurez goûté, vous ne pourrez plus vous en passer. Vous pouvez aussi tester une variante, en vous contentant de l’orgasme et en vous arrêtant juste avant l’éjaculation. Prendre une pause de quelques minutes et reprendre au point 4. Il est en effet possible de lâcher plusieurs doses d’endorphine relaxante en retardant au maximum le palier de repos post-éjac. Attention néanmoins à ne pas le retarder trop longtemps, sinon vous risquez plus d’avoir la queue qui brûle et de ne plus arriver à jouir au final. Bref, allez-y progressivement.

La Voix du X - Jouir sans se toucher - Visuel (1)

Autre point que nous a confié notre expert, apprendre à jouir seul sans se toucher permet de mieux se contrôler dans un vrai rapport sexuel et donc d‘être plus endurant ! Problème que rencontrent pas mal d’hommes. Grâce à cette technique, vous allez améliorer votre concentration et la maîtrise de votre corps de façon totalement naturelle. Quand l’exercice est parfaitement maîtrisé, il permet d’avoir des éjaculations nocturnes sans se bouger et d’avoir encore plus de jolis rêves érotiques, ce qui est le nirvana total ! Après quelques temps et un bon entraînement, on arrive à se concentrer sur le plaisir et à jouir sans se la toucher ou la frotter sur quelque chose ! C’est la beauté des forces de l’esprit.

Pigiste globe-trotter, essentiellement pour la presse américaine.

Populaire

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour accéder à ce site.

ADBLOCK a cassé ce site en voulant supprimer son contenu publicitaire.
Désactivez ADBLOCK pour consulter nos articles.