Des calendriers pour nous, les gays… (et aussi nos copines hétéros)

lvdx-gay-des-calendriers-pour-nous-les-gays-visuel-1-pompiers-sans-frontieres

Force est de constater que, chaque année, l’offre des calendriers s’étoffe pour devenir de plus en plus variée, de plus en plus sexy et, surtout, de plus en plus originale. C’est donc le thème que nous avons choisi de vous présenter dans ce dossier photos qui, une fois de plus, va essayer de vous faire rêver un peu au travers des photos que nous avons sélectionnées pour votre plus grand plaisir.

Originale, disais-je, car si on parcourt la toile, on peut découvrir des thèmes pour le moins étonnant, comme celui des prêtres orthodoxes qui, pour l’édition 2017, présente une couverture avec un patriarche de Moscou pour le moins sexy au côté d’un Vladimir Poutine rhabillé en femme. Quant au contenu, je vous confirme qu’il est vraiment sulfureux ! Vous pourrez aussi admirer le calendrier des bibliothécaires brésiliens qui souhaitent collecter de l’argent pour ouvrir une bibliothèque LGBT ou bien encore celui des étudiants vétérinaires au milieu de leurs animaux fétiches, ce qui rajoute un côté cocasse aux photos !

TOP 5 DES CALENDRIERS MASCULINS SEXYS 2017

N°1 : Baptiste Giabiconi, par Mariano Vivanco

lvdx-gay-des-calendriers-pour-nous-les-gays-visuel-3-baptiste-giabiconi

Le premier calendrier du classement n’est autre que celui de notre Baptiste préféré. C’est la grande nouveauté de cette année : pour fêter ses 10 ans de carrière, le chouchou de Karl Lagerfeld a décidé de poser dévêtu, voire nu, en noir et blanc. Immortalisé par le photographe de mode péruvien, vous pourrez le découvrir sous presque toutes les coutures, admirer ses superbes fesses et son regard de braise ! Un calendrier torride qui a fait couler beaucoup d’encre : le jeune homme de 27 ans, plutôt discret, ne nous avait pas habitué à être aussi provocateur… il nous promet un rendez-vous annuel avec un nouveau photographe à chaque fois… On en salive déjà !

Michel Lafon. 50 pages. 19,95 €.

N°2 : Dieux du Stade, par Errikos Andreou

lvdx-gay-des-calendriers-pour-nous-les-gays-visuel-5-dieux-du-stade

Incontournable, le calendrier des Dieux du Stade nous offre en couverture pour sa 17e édition le capitaine des Bleus, Terry Bouhraoua, meilleur marqueur du tournoi Olympique de Rio en rugby à 7. 38 clichés, 30 athlètes ont accepté l’invitation de poser dans le plus simple appareil, sous l’œil du photographe de mode grec. Les hipsters du hand Nikola et Luka Karabatic ou encore le spécialiste des arts martiaux, Sylvain Potard, qui avait fait le buzz l’an dernier en acceptant de dévoiler son sexe. Cinq disciplines ont été mises à l’honneur : le rugby, le handball, le judo, le biathlon et le MMA (Mix Martial Arts). En soutien à l’association Le cancer du sein, parlons-en !

Stade. 29 €. Le DVD du making of (80 min) : 19 €.

N°3 : Pompiers Sans Frontières, par Fred Goudon

Pour leur seconde édition, les pompiers ont fait de nouveau appel à Fred Goudon, photographe 2006, 2014, 2015 et 2016 des Dieux du Stade. L’idée est surtout de pouvoir récolter des fonds pour leur organisation qui travaille sans relâche à travers le monde pour l’aide au développement sur la thématique de la gestion des risques et des catastrophes. Le succès est sans conteste et semble même faire de l’ombre aux Dieux du stade, mais nous savons tous que les charmants soldats du feu sont un fantasme incontournable chez les gays.

Flammarion. 17 pages. 19,95 €.

N°4 : Des Dieux et des Hommes, par David Vance

lvdx-gay-des-calendriers-pour-nous-les-gays-visuel-6-dieux-et-des-hommes

48 photos toutes plus sexy les unes que les autres. Sexy, mais surtout artistiques avec comme le titre l’indique une thématique autour des Dieux de l’Olympe auxquels les simples hommes que nous sommes essaient de rendre hommage. Un calendrier très soigné entre autres par la qualité du papier et le choix des modèles tous plus sublimes les uns que les autres.

Hugo Image. 19,99 €.

N°5 Le calendrier des Agriculteurs, par Fred Goudon

lvdx-gay-des-calendriers-pour-nous-les-gays-visuel-2-calendrier-des-agriculteurs

Ils sont sexy et ils nous le prouvent en faisant tomber la chemise ! Pas besoin de l’ovale d’un ballon pour souligner les courbes dessinées de nos agriculteurs français. Immortalisés sous l’objectif de… Fred Goudon (encore lui), ils exposent leurs muscles saillants dans le foin, aux côtés de leurs étalons ou dans les prés. Un choix intéressant, comme l’explique Fred Goudon : « Aujourd’hui, la culture populaire, émissions de télé comprises, ne rend pas vraiment hommage à ce corps de métier… C’est un métier difficile. Les agriculteurs travaillent énormément, ce sont eux qui nous nourrissent, et pourtant ils ont peu de reconnaissance ». C’est leur première édition et ça vous donne envie de trouver le bonheur dans le pré !

First. 19,95 €.

N°6 Dieux de l’Aviron, par Capucine LEFEBVRE et Gaëtan TOLLET

lvdx-gay-des-calendriers-pour-nous-les-gays-visuel-4-dieux-de-laviron

Petite surprise, nous rajoutons en sixième position notre chouchou, le calendrier des rameurs de l’Aviron-Club de Lyon qui se dénudent cette année pour une association sportive LGBT américaine : le GLRF (Gay + Lesbian Rowing Fédération) pour laquelle ils souhaitent récolter des dons et dont le rôle est de rassembler et donner la parole à notre communauté qui pratique l’aviron en Amérique du Nord.

14 pages. 19 €. (15 € seulement si vous venez le chercher au club)

www.dieuxdelaviron.com

La plupart de ces calendriers reversent une partie de leurs bénéfices à des œuvres caritatives. Les acheter, c’est donc souvent faire un geste ! N’hésitez pas à vous faire plaisir dans l’intérêt de tous.

Mickael Cock

À propos de Mickael Cock

Michael Cock est journaliste et archiviste : il suit l'actualité et l'évolution de la communauté gay depuis plus de 20 ans. Militant de santé sexuelle, les nombreuses confidences qu'il a recueillies lui permettent de relativiser sur les sexualités. De formation scientifique et théâtrale, il décrypte avec humour et logique l'inconscient sexuel de tous les sujets trop sérieux. Il contribue régulièrement pour Garçon Magazine.