Tout le monde à poil !

L'actualité mondiale semble refléter une tendance à considérer les vêtements comme optionnels. Nous avons ici des faits divers relevés en trois pays et trois continents différents qui confirment la mode du « Tous à poil ». Si ça continue, les médias d'information générale devront être réservés aux adultes avertis.

Les faits divers sont une source intarissable d'information et parfois de stupéfaction. La violence et les délits sont communs à tous les pays, mais on n’a pas - encore - l'habitude de voir les délinquants les fesses à l'air.

LVDX - US 32 - Tout le monde à poil - Visuel (1) - UneUne cambrioleuse sans culotte

Mountain Home, Arkansas. Le bureau du Sheriff Baxter a dû procéder au début de l'année à l'arrestation d'une femme qui cambriolait une maison complètement nue. La nudiste, Summer Jones, 40 ans, a été inculpée de cambriolage, effraction, usage de drogues et trouble de l'ordre public. Les adjoints du Sheriff ont été appelés par des particuliers qui se plaignaient d'une femme nue qui s'était introduite chez eux et avait détruit une partie du mobilier. Elle s'était ensuite enfuie dans un quartier proche où la police a pu la retrouver et l'arrêter. Selon la police, Madame Jones aurait réussi à forcer la porte d'entrée et, après s'être introduite dans le domicile, aurait commis pour 1 000 dollars de dégâts divers. Les enquêteurs soupçonnent Jones d'avoir été sous l'influence de méthamphétamines.

Ceci dit, on se serait douté que le fait de cambrioler une maison la chatte à l'air reflétait un état anormal, et pas une ruse élaborée pour échapper à la police.

LVDX - US 32 - Tout le monde à poil - Visuel (2) - Si les cambrioleuses ressemblent à cela, à quoi bon fermer sa porteMarche de la honte au Brésil

Aux USA, lors d'une arrestation, le prévenu est souvent emmené menotté et encadré par deux policiers : une habitude surnommée « walk of shame » (la marche de la honte). C'est un principe qu'a repris une épouse brésilienne qui a surpris son mari et sa maîtresse en pleine action dans la banlieue de Sao Paulo. Notre mère de famille, après avoir trouvé son mari en fâcheuse posture, a entrepris de dérouiller la coquine, puis lui a partiellement coupé les cheveux avant de l'attraper par son restant de chevelure pour aller la promener nue dans la rue sous les encouragements de ses enfants. Le tout a été filmé et mis sur le Net. La victime a été retrouvée par la police à qui elle a expliqué que l'homme en question s'était présenté comme célibataire et qu'ils sortaient ensemble depuis cinq mois. Au final, notre épouse énervée a été arrêtée sous les chefs d'inculpation de menaces, violences physiques et morales et actes de torture : elle risque dix ans de prison. Moralité : il ne faut pas se fâcher avec une Brésilienne et encore moins avec la police locale.

A furious wife attacks her husband's younger lover  after catching them together in bed before frogmarching her naked through the street in Cubatao, Sao Paulo, Brazil (Fee 40 for 1st picture, 20 for second, 15 for third and capped at 75 for unlimited supplied pictures and stills and 50 for video)  

Promenade à poil à Doncaster

C'est près de la charmante église de « St Pierre enchaîné », Doncaster, Yorkshire, au sud de l'Angleterre, qu'une inconnue a été vue et photographiée marchant nue dans la rue. Pour situer l'action, rappelons que l'Angleterre, ce n'est pas la Californie et que les températures y sont plutôt fraîches. Après avoir croisé plusieurs piétons et automobilistes, notre blonde nudiste a fini par rencontrer un bon samaritain, le mécanicien d'un garage proche, qui lui a proposé sa veste pour se couvrir - il reste des gentlemen en ce bas monde. La promeneuse, charmante mais peu habillée, lui a répondu avec un fort accent qu'elle était « intimement heureuse » et a déclaré qu'elle avait « de l'amour dans le cœur ». Je ne sais pas pour vous mais moi, savoir que dans un monde violent et inquiétant, une belle blonde se promène à poil parce qu'elle a de l'amour dans le cœur, ça pourrait vite me réconcilier avec l'humanité. Bref, la sirène a décliné la proposition du mécanicien et semblait ne pas s'apercevoir qu'elle était nue au milieu de la rue. Son interlocuteur a précisé qu'elle avait l'air dans son état normal et plutôt bien dans sa peau. Il faut savoir que Doncaster semble attirer les exhibitionnistes, la ville ayant comptabilisé 48 plaintes pour « comportement indécent » depuis 2010, pour des faits allant du pelotage à des rapports sexuels en public.

LVDX - US 32 - Tout le monde à poil - Visuel (6) - La promeneuse nue de DoncasterSi, par hasard, cette mode de la fesse à l'air pouvait gagner l'Hexagone, je suis sûr que des évènements récents, comme les élections présidentielles, pourraient y gagner une saveur toute particulière.

Jason Cold

À propos de Jason Cold

Reporter bilingue basé aux États-Unis, spécialiste du Xbiz américain.